Utilisateur:Askamih/Test : Différence entre versions

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
m
m
Ligne 317 : Ligne 317 :
 
<!-- Lien GC -->
 
<!-- Lien GC -->
 
  | lienGC                =
 
  | lienGC                =
 +
}}
 +
{{Infobox Sportif/Compétition
 +
| nom                      = Grand Prix du Branaut
 +
| logo                    = Logo Grand Prix du Branaut.png
 +
| légende                  =
 +
| style                    = Cyclisme
 +
| sport                    = {{cyclisme}} [[:Catégorie:Cyclisme|Cyclisme]]
 +
| organisateur            = Union branuyère de cyclisme
 +
| périodicité              =  annuelle (juillet)
 +
| nation                  =
 +
| participant              =
 +
| hiérarchie              = Circuit professionnel [[FVI]] 
 +
| division inférieur      =
 +
| tenant titre            = {{deux colonnes
 +
                              | '''Tenant du titre'''|{{Sunrise-d}} [[Pierce Macdan]]}}
 +
| plus titré              = {{deux colonnes
 +
                              | '''Plus titré'''|{{Vasel-d}} [[Jérémy Pauny]] (5 titres)}}
 +
<!-- Lien GC -->
 +
| lienforum                    =
 +
| lienSquirrel                  =
 
}}
 
}}

Version du 15 août 2019 à 21:45

Sanbox.jpg   Cette page est un espace de test.
Le contenu de cette page ne doit pas être considéré comme véritable.
Classement GTV Nationale 1
# Équipe MJ V E D Pts.
1 Union Sportive des Chevaliers Julierains Hockey Club 30 22 6 2 72
2 Royal Scaldis Hockey Club 15 9 4 2 31
3 Arlin Sporting Club 15 8 5 2 29
4 Hocky Club Aigles Tannois 15 8 4 4 28
5 Chaumont Hockey 15 7 5 3 26
6 Hockey Club Ogimont 15
7 Royal Saint-Jean 15
8 Landbertsrode Hockey Club 15
9 HC Malliais 15
10 Athlétic Club Brissac 15
11 Élan Sportif Larensart 15
12 Bouvier Hockey Club Maris 15
13 Club Sportif Nolly 15
14 Morieux Hockey Club 15
15 Association Sportive Charnin Hockey Club 15
16 Sporting Bretville 15

Exemple pour Brisarche :

Carrière
Saison Club Championnat MJ
2018-2019 Union Sportive des Chevaliers Julierains Hockey Club GTV Nationale 1 7 13
2017-2018 Union Sportive des Chevaliers Julierains Hockey Club GTV Nationale 1 7 41
2016-2017 Union Sportive des Chevaliers Julierains Hockey Club Élite 7 35
2015-2016 Union Sportive des Chevaliers Julierains Hockey Club GTV Nationale 1 7 38
2014-2015 Association Sportive Conjosse GTV Nationale 2 16 34
.. ... ... ... ...


HISTOIRE DE SAINT-JULIERS

615 ap.J.-C. : fondation de la ville par les mélantois sur les ruines d'une ancienne ville calypsoise, elle ne porte pas encore de nom.

621 ap.J.-C. : La famille Juliers prend le commandement du village et devient en quelque sorte, le chef du village. La ville est dénommée sous le nom de la famille soit Jülisch.

621 ap.J.-C. / 713 ap.J.-C. : Première guerres avec ses voisins mélantois, la ville prend de l'importance chez les mélantois qui petit-à-petit s'organisent par le biais de guerres pour voir qui imposera sa suprématie aux autres. 701, la ville prend le nom de Burg- Jülisch, littéralement Ville-Juliers, littérairement Bourg-Juliers.

713 ap.J.-C. : Le Premier Royaume Cantii continue son expansion et atteint les portes des julierains.

714 ap.J.-C. / 749 ap.J.-C. : les julierains résistent longtemps mais doivent laisser quelques terres aux cantii qui seront nommée Duché de Juliers

758 ap.J.-C. : Les mélantois reprennent ces terres et cette partie du territoire julierains est grappillée par d'autres seigneurs vassaux de BourgJuliers.

759/945 : La ville est paisible et continue son extension via des seigneurs amis qui doivent obéissance à Bourg-Juliers qui se place avec Bourg-Jeannois et Bourg-Dédeugnon comme les villes importantes de la Mélantii. 814, les mélantois s'organisent un "Dulisch", duchés, ça devient donc le "Duché de Juliers" avec l'apparition des premiers ducs de Juliers qui régneront 999 ans sur se territoire.

945 : Création de la "Confédération Mélantoise", "Konfedijk Melandijt" : Les trois bourgs s'unissent pour que les mélantois soient unifiés pour le biais de ces trois villes. Les duchés vassaux ne font pas partie de la confédération mais du fait qui doivent tous donner allégeance à un des trois duchés ils doivent respecté et agir comme les lois de la "Konfedijk".

945/1514 : PATAPOUF GUERRE DESTRUCTION VICTOIRE, REGUERRE CREATION DE L'UNION MELANTOISE, REGUERRE, DEFAITE

1514 : Après une guerre qui dura de 1504 à 1514, soit 10 ans de guerre entre l'Union Mélantoise et le Royaume de Vasel, les mélantois ont perdu la guerre et leur territoire est donc absorbé dans un royaume qui ne parlent pas leur langue, ne partage pas leurs coutumes et leur fois. Les mélantie est défaite et une haine viscérale pour les cantii naîtra à cette époque. Saint-Juliers obtient une place de choix dans le royaume et obtient en territoire son ancien duché et ses duchés vassaux, un roi meurt dans cette ville, la ville est renommée Saint-Juliers, le duché prend donc le nom de Duché de Saint-Juliers est fait approximativement un tiers de la défaite Mélantii.

1515/1803 : Saint-Juliers comme la mélantii est pauvre, oubliée du gouvernement, pour les vaselois se sont des étrangers, ils ne vivent de rien, les tentatives de rébellion de mènent à rien, ils se font la guerre entre mélantois et le pouvoir laisse couler, de cet oublie va découdre la "Guerre de Voekmatt", la guerre de succession, les mélantois sont au bord du précipices, ils se composent en deux groupes : Les Julierains de l'ouest et les Jeannois-Dédeugnonnais à l'est, les uns veulent trouvés une situation viable entre le vasel est une mélantii libre : les Julierains avec Baptiste de Juliers, les autres veulent une Mélantii comme avant en duchés séparés indépendant les uns des autres oubliant les vaselois : Les Dédeugnonnais et les Jeannois menés par leurs ducs respectifs. Les Uns veulent une Mélantii unifiée sous forme d'un pays, les autres la veulent sous forme d'un peuple se repartissant sous forme de duchés avec un conseil pour les unir. Les Julierains sortiront vainqueur de ce conflit : Si indépendance il y a ça sera un pays unifié.

1803/1813 : VOIR REVOLUTION 1814 : La trahison de son ducs vaudra à Saint-Juliers, une place de sous-préfecture d'un nouveau duché lors de la nouvelle découpe du territoire : le Haut Mélantois.

1815/1920 : De sa place géographique importante et de ses mines de charbon et de fer, Saint-Juliers est sa région vont se rendre à l'évidence on ne peut pas rester indéfiniment dans son coin à cause de la mélantii, pas comme les SJ2 et BD qui resteront dans leurs coin assez longtemps. La ville se tourne donc vers la révolution industrielle pour rebondir et donné un semblant de vie et une faible raison de vivre à sa région. On construit un port on exporte le charbon, le fer, le milieu de la métallurgie se développe et les usines vont dans une ville devenue attractive et surtout essentielle au fonctionnement de Saint-Martin en Leu. Saint-Juliers s'est trouvée une raison d'exister.

1921/ de nos jours : Toutes les bonnes choses ont une fin. La révolution finie, les usines se vident, les entreprises ferment, la population baisse alors que le chômage augmente. La ville a perdue sa raison. Pour subsister, elle se tourne vers le tourisme grâce à son patrimoine historique riche et ses monuments fastidieux d'une époque où la ville avait une place de choix dans le cœur du roi de Vasel mais cela ne vaudra jamais son industrie florissante à la pointe de la technologie des machines industrielle . Mais malgré tout, elle garde quelque de ses plus grandes usines, d'autres grandes entreprises vaseloises comme Pageot ou la FANA ouvrent même des usines d'assemblage et de métallurgie dans la cité julieraine, et surtout son port ne désempli pas : malgré la crise, Saint-Juliers a su résisté ! Une ville entre pollution et déprise économique et sociale, Saint-Juliers est la ville témoin de ce qui arrive à ceux qui ne savent rebondir quand les acquis sont bien fixer. Bien que c'est une ville aujourd'hui en pleine reconversion, elle espère sortir de la crise par ses usines et l'industrie qui reprend peu à peu, ce domaine qui lui a donné la gloire et la misère est censé redonner la grandeur à une vieille ville à une époque dominé par le numérique. Sa population baisse chaque année mais en 2018, c'est la première fois depuis longtemps que le chiffre du chômage à baissée et qu'il y ai eu plus d'ouvertures que de fermetures de commerces, deux signes rassurant pour une ville du passé qui n'arrive plus à viser l'avenir.

Aldésylia Universalis
État Capitale Nombre de provinces Bonus Main Power de départ Troupes de départ Drapeau Difficulté
Grand-Duché de Treveri Panon 6 Troupes : Force d'attaque +2 pour les troupes "collines" 530pts Terrestre :20k soldats
Marine : 7 navires
1 2 3 4 5
Royaume de Cantii Maris Cantii 9 Production Navale : recherche plus rapide sur les navires
Force d'attaque +1 à chaque nouvelle flotte
Colons : peut produire plus de 5 colons par ans
800pts Terrestre :35k soldats
Marine : 12 navires
Drapeau Vasel old.png 1 2 3 4 5
Royaume de Branaut Port-Scaldis 4 Défense : peut construire un fort niveau 3 pour les villes moyennes
Armement : recherche plus rapide pour les armes de siège
730pts Terrestre :30k soldats
Marine : 9 navires
Drapeau Branaut.png 1 2 3 4 5
Union Mélantoise Bourg-Juliers 7 Troupe troupe d'élite exclusive : Chevaliers julierains
Culture : peut propager sa culture plus rapidement dans les territoires conquis
520pts Terrestre :25k soldats
Marine : 1 navire
Drapeau Mélantii.png 1 2 3 4 5
Royaume des deux trèfles Bourg-le-Roi 3 Production : production de métaux 2 fois plus rapide 450pts Terrestre :16k soldats
Marine : 1 navire
1 2 3 4 5
Principauté d'Évre Argenon 3 Troupe : Force d'attaques +2 pour les troupes "montagnes"
Production : province niveau 3 en élevage produit 3 ressource en plus à chaque tour
380pts Terrestre :12k soldats
Marine : 4 navires
1 2 3 4 5
Ville libre d'Izicourt Izicourt 1 Culture : la culture du pays rayonne même chez ses voisins
Les murailles niveau 3 de la ville a + 10pv
240pts Terrestre :2k soldats 1 2 3 4 5
Royaume du Haut-Valois Roches-Vale 4 Production : province niveau 3 en agriculure produit 3 ressource en plus à chaque tour 300pts Terrestre :10k soldats
Marine : 6 navires
1 2 3 4 5
Royaume du Bas-Valois Ninvelles 3 Colons : chaque unité de colons créera 2 habitants en plus s'il s'installent dans un territoire n'étant pas frontalier au royaume
Dogmes peut posséder la carte exclusive "Domination Maritime dans Baie du Rocher Noir"
510pts Terrestre :17k soldats
Marine : 7 navires
1 2 3 4 5
République de Lavergne Saint-Benoit sur Lavergne 5 Culture : peut construire une "Université" dans les villes moyennes
la capitale reçoit plus 1 en culture tous les 10 tours
525pts Terrestre :16k soldats
Marine : 3 navires
1 2 3 4 5
Royaume du Sylvania Menvic 18 Troupes : Forces d'attaques +1 pour toutes les unités
Armement : Chaque Beffroi à +10 pv
825pts Terrestre :40k soldats
Marine : 9 navires
Drapeau Sylvania.png 1 2 3 4 5
Royaume d'Aldérico Cruz Castillo 15 Troupes Forces d'attaques +2 pour les troupes "désert"
Production : production de denrées non périssables 2 fois plus rapide
760pts Terrestre :30k soldats
Marine : 6 navires
Drapeau Alderico.png 1 2 3 4 5


  • Dis Jülischer, vinnarts, sach gaekhens in ojlog,
  • Vur kamfrantaten huner prappers Viljands,
  • Diises vizis ne dis schiirckhens nauvelijog,
  • Eendaan de welken zi tojssin huner mands.


Famille Juliers
BlasonSaintJuliers.png

Blassonnement D'azur à la croix julieraine
Devise Saint-Juliers Vaincra
Lignées Famille Juliers-Jare, Famille Juliers-Roste, Famille Juliers-Guarnillon, Famille Juliers-Vade
Grand Prix du Branaut
Logo Grand Prix du Branaut.png
Généralités
Sport Cycling.png Cyclisme
Organisateur(s) Union branuyère de cyclisme
Périodicité annuelle (juillet)
Hiérarchie
Hiérarchie Circuit professionnel FVI
Palmarès
Tenant du titreDrapeausunrise.gif Pierce Macdan
Plus titréDrapeau Vasel.png Jérémy Pauny (5 titres)