Tamiano Rui

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Tamiano Rui
Dredscott.jpg
Portrait de Tamano Rui en 1856
Fonctions
Ministre des Affaires Tribales du TOM Aldéricain de Mapete.
21 juin 1859 - 12 mai 1870
Gouvernement TOM Aldéricain de Mapete
Bras droit du Ministre des Affaires Tribales du TOM Aldéricain de Mapete
5 Mars 1853 - 21 juin 1859
Biographie
Date de naissance 29 décembre 1829
Lieu de Naissance Nuku Alofa (Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete)
Date de décès 5 septembre 1899
Lieu de décès Niué City (Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete)
Nature du décès cause naturelle
Nationalité Drapeau Mapete.png Mapetienne

Tamiano Rui est un des rares hommes politiques Vanuatus de l'époque à ne pas avoir été esclave et étant rentrer en politique au sein des institutions aldericaines colonisatrices. Il est à l'origine de l'abolition de l'esclavage le 12 mai 1870 et est le premier Mapétien d'origine à avoir accéder au poste de Ministre des Affaires Tribales auprès du lieutenant-Gouverneur Aldericain de l'époque. C'est un personnage historique important pour le Royaume de Mapete.


Enfance et jeunesse

Tamiano Rui est né à Nuku Alofa sur l'île de Nuku Alofa le 29 décembre 1829. Il a été adopté par une famille de notaire sylvanais très puissante. Voué à devenir esclave parce qu'il était vanuatus, Tamiano Rui sera finalement valet de chambre à partir de ses 10 ans dans le domaine familial. Il sera éduqué par ses propres parents où il apprendra à lire et à compter, chose extrêmement rare pour un vanuatus à l'époque.

Il fera de grandes études jusqu'à ses 20 ans où il rentrera à l'Université de Nuku Alofa. Il obtiendra même un diplôme d'état à titre exceptionnel en Science politique. Remarqué par les notaires et politiques locaux, Tamniao Rui sera engagé par un notaire aldericain de passage à Nuku Alofa. Il s'agit d'un ministre de l'institution aldericaine d'Outre-Mer, autrement dit un proche du lieutenant-Gouverneur.


Tamiano se retrouve donc à Mapete où il devient le bras droit du ministre en question.Il gravit de nombreux échelons malgré les critiques et le racisme dont il fait l'objet.

A 24 ans, il écrit son premier livre à la suite d'une visite dans une exploitation de sucre de Malapo. Il y décrit d'horribles conditions et fait les toutes premières descriptions physiques des esclaves mapétiens et Hawaï.

Son livre ne sera jamais édité car Tamiano aura trop peur de le montrer à son patron et de perdre son travail.

Carrière administrative

En tant que bras droit du Ministre des Affaires Tribales de l'Outre Mer Aldericain, Tamiano a pour mission de rédiger des comptes rendus, d'enquêter sur des suspicions de révolte d'esclaves ou de dénoncer des maîtres esclavagistes un peu trop humains envers leurs esclaves. Ce travail très ingrats va durer près de 5 ans.

A 29 ans, Il devient le chef administratif du bureau du Ministre. Il la charge de gérer la lutte contre le banditisme dans l'archipel Tokelau.

Carrière politique

A 30 ans, il obtient un poste auquel il ne s'attendait pas. Contre tout attente, le Lieutenant-Gouverneur Charles Monsoint lui propose le poste de Ministre des Affaires Tribales. Nouveau venu dans la politique de l'île et anti esclavagiste , le lieutenant-Gouverneur souhaiterait montrer l'exemple en nommant un indigène à un haut poste.

Tamiano sera chargé de faire abolir l'esclavage dans l'ensemble de l'archipel. Pendant près de 30 ans, il se battra haut et fort avec les esclavagistes pour obtenir l'abolition, se faisant moquer, et menacer de mort.

Il sera même lynché lors d'une visite chez un exploitant d'esclave.

En 1870, l'assemblée ultramarine accepte l'abolition de l'esclavage après un discours évocateur de Tamiano.

le 12 mai 1870, la loi interdit officiellement l'esclavage dans l'archipel Tokelau. Tamiano ayant réussi son pari, décide d'arrêter la politique par la suite.

En 1899, il meurt après quelques années de retraites à Niué City sur l'île de Tautu.

Article connexe

Drapeau Mapete.png   Portail de Mapete         Logo politique.png   Portail de la Politique