Tahaa

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher



Etat fédéré de Tahaa
Tahaa Feteratit stet (tp)
Puwah-puwah Tjukurta (pa)
Australian Aboriginal Flag.svg.png
drapeau de l'état fédéré de Tahaa
Administration
Pays Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete
Capitale Waïkiki
Communautés Waïkiki
Villes 1
Gouverneur Pita Tataunga (RC)
Démographie
Gentilé Tahéen, tahéennes
Population 322.699 hab.
Langues régionales Papus, Tok pisin
Taux de chômage 27.1%
Ville la plus peuplée Waïkiki
Géographie
Climat équatorial
Mapete orthographique.png

L'État fédéré de Tahaa, autrement appelé île de Tahaa ou encore "Pays du rêve des crépus" en papus, est un des 7 états fédérés du Royaume de Mapete, mais aussi un des plus emblématiques du pays. Les papus sont la tribu originelle de l'île et se sont réparties à travers d'autres îles du nord donnant naissance à une cinquantaine de tribus papus.

l'état est aussi réputée pour ses plages, ses stations balnéaires mais également pour sa faune et sa flore endémiques.

Toponymie et origines du mot

Searchtool.png Article(s) détaillé(s) : Papus

D'après les linguistes et spécialistes des papus, le nom de Tahaa provient de la langue mapétienne lors de l'union des Mapete et des Papus au Moyen âge. Les papus appellent leur terre "Tjukurta" ( traduit par "le temps du rêve"). Plus généralement les Papus vont s'identifier comme Tjukurta Puwah-Puwahqui signifie le temps du rêve des crépus.

Dans la mythologie papu, de grandes créatures géantes mythologiques sont à l'origine du monde créant, grâce à leur corps, rivières, montagnes et pluies (serpent arc en ciel par exemple). Ces créatures sont sorties de terre, du ciel et de la mer et leur esprits sont restés ancrer sur la terre tandis que leur corps sont répartis dans le monde du rêve.

le "temps du rêve" (Tjukurta) serait donc une référence à la terre ancestrale et sacrée que les papus vénèrent par dessus tout. Par définition, il s'agirait de la terre.

le terme "puwah puwah" signifie crépu en langue papu car les tribus papus ont la particularité d'avoir une peau noire et des cheveux crépues. Les papus s'identifient grâce à une apparence physique sauf pour la peau.

Selon la mythologie papu, la couleur de peau noire a été donné par les esprits de la terre pour permettre aux hommes d'être reconnaissable par rapport aux animaux (qui sont de couleur marrons) et les plantes (qui sont de couleur verte). Les esprits donnèrent une si belle couleur de peau aux hommes que les animaux et les plantes furent jaloux de cette beauté. Par souci d'équité, les esprits de la terre donnèrent des cheveux crépus aux hommes pour les "enlaidir" et permettre ainsi une totale équité entre les créatures du monde.

Par extension, les papus s'identifient en se nommant "crépus" (Puwah-puwah). Les colons ont repris cette dénomination en nommant "papus" les habitants par déformation linguistique.

Tahaa serait la traduction mapétienne qui fait référence à une divinité océaniste.

Autres traduction et explication potentielle: le créole celte (le tok pisin) qui reprend des mots celtes, aledereks ou deltan avec des mots papu. Généralement, le créole est reconnaissable et traduisible mais très difficile à comprendre pour les non natifs de l'île. Toutefois, le terme "Tahaa" est repris.

Histoire

Searchtool.png Article(s) détaillé(s) : Papus

l'Histoire de Tahaa débute lorsque les premiers Papus arrivent dans l'île et forment plusieurs tribus. Celles-ci vont de disputer des territoires jusqu'aux premières explorations deltanes et celtes. Ces derniers vont d'abord installer des comptoirs et développer un commerce très inégal avec les tribus papus qui le désirent instaurant un système esclavagiste peu à peu. D'autres tribus , qui voient chez les colonisateur une représentation des démons de la Terre vont résister sans toutefois y parvenir.

L'Alderico va envahir l'île au 16ème siècle, maintenir le système esclavagiste jusqu'au 19 ème siècle sans toutefois considéré les Papus comme des aldéricains à part entière par la suite. Au 20 ème siècle, lîle de Tahaa jouera un rôle important pour la guerre d'indépendance mapétienne. En 1939, l'île devient un fervent soutien d'Alexandre Kalpui et ne participera pas ou très peu à la première révolution des tribus de 1974. Malgrè la disparition du régime de Kalpui, l'île va s'adapter au système monarchique, se révolter contre la monarchie dynastique en 1991 et obtenir une monarchie élective dans l'espoir qu'un Papu devienne roi-guerrier de Mapete. Depuis cette date, l'île de Tahaa est perçue comme une zone conservatrice, monarchique et fidèle au système tribal de la société mapétienne.

l'île devient officiellement un état fédéré en 1974. Elle fait partie de l'Union des Papus depuis 1939 qui regroupe l'ensemble des tribus papus répartie à travers le monde GC.

Economie

Politique, Administration

Politique

l'île de Tahaa est dirigée par une assemblée tribale qui est l'organe législative de l'état et par un chef de tribu représentant le pouvoir exécutif. Depuis 1991, le parti de droite libérale et conservatrice (royalistes-conservateurs) est au pouvoir et obtient la majorité au sein de l'Assemblée. Son chef de tribu actuel siège au Conseil des Chefs de Tribus, il s'agit de Pita Tataunga depuis 2018.

Administration

Culture, patrimoine

Environnement

Particularités locales

Images

Drapeau Mapete.png   Portail de Mapete         Logo géographie.png   Portail de la Géographie