Putac

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher


Putac
Putac.jpg
Putac en 2006 à York, Sunrise
Informations générales
Nom de naissance Amaru Jackson
Date de naissance 25 octobre 1990
Lieu de Naissance Mapete (Drapeau Mapete.png Mapete)
Activité principale Rappeur
Activités annexes Acteur, poète, producteur, scénariste
Genre musical hip-hop, rap West Coast, G-funk, rap hardcore, gangsta rap, rap politique
Années actives Depuis 2006
Label West Coast Production

Putac, de son vrai nom Amaru Jackson est un artiste mapétien né à Mapete le 25 octobre 1990. Issu d'une famille Papus originaire du Sunrise et militante pour les droits civiques dans les années 80 et 90, Amaru Jackson est connu pour être le concepteur du rap mapétien et sunrisien. Sa musique possède plusieurs influences comme le reggae, le rap west coast sunrisien ou encore la soul et la funk dont il s'inspire énormément dans ses albums. Son album le plus connu reste Nigga in York en 2008. le célèbre groupe de rap N.W.A de York au Sunrise reste l'influence la plus marquée pour Putac qui a baigné dans la lutte anti raciste dès son plus jeune âge. Aujourd'hui, c'est une des figures emblématiques de la cause noire et sa musique reste une des plus influentes dans les ghettos de York. Putac fait partie du Gang des Bloods à Mapete alors qu'il est né dans un quartier Crips ( rivaux des Bloods) ce qui lui vaut quelques critiques mais aussi quelques tentatives de meurtres à son égard notamment en 2006 où il s'est fait passer pour mort et en 2013.

Les parents de Putac sont des activistes des Blacks Panthers , une groupe luttant pour la cause noire face aux actes racistes de la part des celtes très actif dans les années 80 et 90. Ses parents ont été arrêté par la Police à plusieurs reprises et sont finalement tués dans une embuscade. Putac est également accusé d'appartenir à une secte religieuse.


Biographie

Enfance et adolescence

Amaru Jackson est né dans le quartier de Golloongo, un quartier appartenant aux Crips; Il est le fils de Amaury Jackson, un activiste des Black Panthers . Sa mère est Martha Delta qui deviendra elle aussi une activiste pour la cause noire.

Les parents d'Amaru iront régulièrement en prison tout au long des années 80 et 90, soutiendront plusieurs mouvements de la cause noire. Amaru sera donc bercé dans ce contexte tout au long de son enfance.

Dans les années 2000, à l'âge de 16 ans, il réalise ses premières mixtape avec la reprise de "Fuck the Police" de NWA. Cette reprise fait un carton notamment chez les Bloods ( un gagn de Mapete) qui l'invite à rejoindre le gang, chose qu'il refusera dans un premier temps puis qu'il finira par céder au détriment des Crips ( rivaux des Bloods) mais aussi de ses amis de quartier.

Fort de son succès il ressort 2 autres mixtapes qui feront un carton dans l'ensemble des quartiers de Mapete il s'agit de "Billboard 400" et de I Get Around. Jaloux de ce succès, les Crips lance des offensives lors de ces premiers concerts qui tournent parfois au drame. Ses premiers concerts seront interdits par la Police. Putac décide alors de réaliser une mixtape contre les Crips intitulé "Apocalypse Now". Cette mixtape deviendra rapidement son premier succès et la chanson sort en single en 2006 grandissant la notoriété de Putac mais aussi la jalousie des Crips.

Cette chanson est cependant très contestée car elle est accusée d'attiser les flammes entre les gangs de la ville et parle de meurtres de policiers lors des émeutes de 1992. Ce single provoque un tourbillon médiatique et affole les réseaux sociaux, Putac sera poursuivis pour "incitation à la violence policière" et sera condamné à la prison. Il perd son procès contre la Police de Mapete et alors qu'il doit aller en prison Putac est victime d'une fusillade et reçoit 5 balles dans le corps.Cette attaque sera revendiquée par les Crips. La Justice le fait alors passer pour mort pour éviter tout conflit de gang et une nouvelle guerre des gangs. Pendant ce temps, là Putac se fait soigner dans la ville de Huarere et passe 2 ans en prison.

Début de carrière

Putac en 2006.

Après 2 ans de prison et de rééducation Putac réapparaît dans un réseau social expliquant qu'il n'est pas mort et qu'il revient plus fort que jamais. Il voue une loyauté sans faille aux Bloods et se rapproche des rappeurs de ce mouvement. A 18 ans, il crée son premier albums avec quelques ténors du rap west coast comme Gamos, Wayne Lil ou encore des stars de la soul. Son premier album sortira en 2008 et rencontrera un succès étonnant. Il s'agit de "Nigga in York". Très vite sa notoriété reprend du service et s'accélère, il passe à la télé, crée plusieurs concerts et plusieurs tournées à Mapete mais aussi au Sunrise avec d'autres artistes.

A la même époque il est soupçonné par la Police d'appartenir à une secte religieuse Capkrasienne interdite à Mapete car réputée pour ses actions militantes et dangereuses en faveur de la cause noire. En 2009, ses parents sont tués dans une embuscade d'un mouvement faciste celte ce qui va considérablement troublé la vie de l'artiste qui va se diriger vers la soul, le RNB. Son second album sera beaucoup plus mélancolique avec "Regrets" où il parlera longuement de ses parents et de son enfance tumultueuse.

Putac se fait alors un peu oublié mais sa notoriété grandit sur les réseaux sociaux. En 2010, il est victime d'une tentative de meurtre lors d'un concert à Mulholland, la encore cette attaque sera revendiquée par les Crips. Cette fois-ci les Bloods décident de répliquer en règlant leur compte quelques jours après. Accusé d'avoir envoyé une équipe et de règlement de compte Putac sera renvoyé devant la Justice et fera 3 ans de prison une fois de plus. Pendant son séjour en rpison, il met au point un troisième album qui est censé revenir aux fondamentaux selon lui.

2013 : une carrière internationale écourtée

Pochette de "Thug Life for the Queens"

Lorsqu'il sort de prison, Putac sort un troisième album qui est une reprise "Thug Life For the Queens" avec quelques originalités de sa part. Son album fait un énorme succès au delà de Mapete. Sa carrière internationale démarre complètement à partir de là. York, Galax,Tashae, son album sera un des plus téléchargés sur internet en 2013.

Lors d'un concert à Galax, il est victime d'une troisième tentative de meurtre où il prend 3 balles sur le torse. Sa vie est alors en jeu et les auteurs de ce crime sont toujours recherchés même si les soupçons se tournent une fois de plus vers les gangs.

Depuis Putac tente de revenir avec un single "The Revenant" sorti en 2016 après 3 ans d'absence.

2017 : L'explosion

En 2017 Putac signe chez Westcoast Production. Il signe un contrat national pour la sortie d'un album. L'album "Original Origin" sort le 21 juillet. Précédé du titre "California Love" vendu à plus de 1.4M d'exemplaires, et d'un clip un gros budget vu plus de 80M de fois sur Internet; l'album entre directement #1 à Mapete. Il sera certifié double platine par l'Institut de Musicologie avec plus de 2M d'exemplaires. Il sortira les clips de "The Ghetto" et "Candy From Strangers" (platine, plus d'un million de ventes)

Discographie

pochette de l'album " Regrets"

Single

Fuck the Police (NWA remix)(2006): 4:00

Billboard 400 (2006): 3:30

I Get Around(2006 +remix en 2007)

The revenant (2016): 4:40

California Love (2017) : 4:25

The Ghetto (2017) : 4:31

Albums

Nigga in York (2008)

Intro: 0:30

Jesus love: 3:44

Police Down: 4:45

Luther King: 3:23

The X scene: 4:00

Caution: 2:30

Al Capone feat Lil Wayne 5:18

Compton Road feat The Game and Kendrick Lamar: 4:56

Act a fool (Remix) feat Ludacris: 4:40

Nigga in Campton : 5:00

Regrets (2009)

Intro: 0:30

Regrets: 4:00

Melody: 3:40

Mama: 4:20

N.A: 5:00

Do you love me?: 3:20

Utopia: 3:58

Baby soul: 4:56

Black sensation: 4:10

Thug Life For the Queens(2013)

Intro: 0:50

Thug Life for the Queens: 5:20

Qué pasa?: 3:30

Black'n'white: 4:20

Crackers: 3:00

Performers: 2:58

Buffalo Bills: 4:10

Around Me: 4:50

Buenas noches : 3:00

About you: 4:50

Original Origin (2017)

California Love

Million Dollars

The Ghetto

This Is War

Collaborations

Tournées

Les tournées de Putac ont été principalement mapétiennes et internationales:

West coast Tour (2008)

la West Coast Tour était sa première tournée essentiellement local en fisant le tour des stations balnéaires l'été.

Putac Queens Tour (2013)

Une tournée uniquement mapétienne à Waikiki, Huarere et Nuku Alofa.

Thug Life For the World (2017)

Actuellement Putac prépare une tournée mondiale allant de Mapete jusqu'à York au Sunrise

Logo culture.png   Portail de la Culture, des Sciences et des Arts