Présidence de Julia Keberg à l'OCGC

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher



Julia Keberg
à la présidence de l'OCGC
(avril 2019 - présent)
Keberg investiture 500px.jpg
Julia Keberg lors de son investiture pour son second mandat comme la présidente de l'OCGC, en février 2020.
Type d’élection Vote de confiance pour l'unique candidature
Corps électoral et résultats
Votants au 1er tour 17 suffrages exprimés
Julia Keberg wiki.png Avril 2019[1]
Julia Keberg
Voix 15/17
88 %

Julia Keberg wiki.png Février 2020[2]
Voix 16/19
84,2 %





La Présidence de Julia Keberg commence le 23 avril 2019 à la publication des résultats de son vote de confiance par l'administration, ce mandat est ensuite reconduit le 22 février 2020 lors d'un vote de l'Assemblée Générale. Elle est à chaque fois élue avec plus de 80% des suffrages.

Son action se centre dès le départ afin de faire de l'OCGC le « moteur » du Monde GC en impliquant l'organisation directement dans les RP mondiaux et en développant des événements autour de ses actions. De nombreux déplacements des responsables de l'OCGC sont organisés dans de très nombreux pays afin d'écouter les demandes de la communauté internationale, ou d'essayer de trouver des solutions à des conflits via un rôle de médiation et de négociation. L'AG, inaugurée en juin 2019, symbolise cette ambition de démocratie au plus au niveau du Monde GC.
L'autre grand axe de ses mandats est d'élargir les possibilités d'actions reconnues mondialement, à travers les réformes de systèmes tels que ceux de Tempérance ou du Patrimoine par exemple.

Élection

Prenant la suite aux mandats du Lagosien ?? et du Norrois Austar af Heiðarlegur, la polarienne Julia Keberg est la troisième présidente élue de l'OCGC. Elle est également la première personnalité issue de Philicie à accéder au poste, première femme et première présidente à démissionner puis à être réélue triomphalement.

Premier mandat

Les résultats du vote de confiance sur le forum.

Arrivée quelques mois auparavant au Comité Économie, les rumeurs sur une possible candidature de Julia Keberg à la présidence apparaissent dès janvier 2019. Ces rumeurs gagnent en importance lorsque Le Malehti officialise la volonté de Galax de voir son ancienne ministre de l'économie se lancer. Par cette manoeuvre, le journal écrit dans son édito du 8 février que « la présidence polarienne entend bien mettre sous pression les potentiels autres candidats, mais aussi l’actuel président,le norrois Austar af Heiðarlegur, qui s’est fait plus que discret jusqu’à présent. En désignant sa favorite - qui était à vrai dire un secret de Polichinelle - le Président Castle veut pousser l’actuelle directrice du CEGC à se jeter dans la course pour la présidence ».[3]Elle officialise sa candidature le 7 avril suivant.[4]
Le mandat précédant s'achevant, et en l'absence d'autre candidature pour faire une élection en tant que telle, l'administration annonce l'organisation d'un vote de confiance d'une semaine afin d'approuver ou non l'accession de la candidate polarienne à la présidence.[5] Sans surprise, la communauté lui donne une très large majorité avec 88% d'opinion positive, 1 membre seulement s'étant opposé et un autre s'abstenant. Les résultats sont proclamés par l'administration le 23 avril 2019 ce qui marque officiellement le début du mandat de Julia Keberg[1].
Néanmoins à la fin du mois de septembre, Julia Keberg doit interrompre ses activités brusquement suite à une « hospitalisée d'urgence suite à la découverte d'un cancer du sein triple négatif » annonce un communiqué officiel publié seulement à sa sortie du centre hospitalier de Futimu où elle avait été transférée[6] Son retour aux commandes n'est pourtant pas prévu avant au minimum cinq semaines de repos suivant les recommandations du personnel médical, l'intérim est donc assuré sur près de la moitié du mandat par son vice-président Henri Kirikiri. Sa première apparition publique se fait près de six mois après avoir disparue de la scène publique, à travers une conférence de presse dans laquelle elle annonce son «  retour plein et entier dans la communauté internationale » mais aussi sa « démission de facto » : « je ne peux décemment regagner mon poste de Présidente de cette noble institution comme si rien ne s'était passé » justifie-t-elle tout en annonçant sa ferme intention d'être candidate à sa succession lors de la prochaine élection présidentielle qui se profile[7].

Second mandat

Le 7 février est officiellement lancé la campagne pour la tête de l'OCGC, avec l'annonce du scrutin pour la session plénière de l'Assemblée Générale des 21,22 et 23 février suivant[8]. C'est la première fois que ce parlement international peut directement élire la présidence de l'OCGC, suivant les dispositions que lui donne ses status validés moins d'un an auparavant.

Sur les 27 pays conviés au vote[9], 16 votent la confiance pour un second mandat, deux votent contre, et le Polaro a voté lui blanc.

Équipe

Image Nom Fonction Nationalité Biographie
Julia Keberg Julia Keberg (Myname) Présidente de l'OCGC DrapeauPolaro.jpg Polarienne Ancienne ministre polarienne et ancienne directrice du Comité Économie, J. Keberg est élue Présidente de l'OCGC au printemps 2019. Elle a fait campagne sur la nécessité de faire de l'organisation mondiale un moteur pour l'activité de la communauté et souhaite multiplier les réformes notamment pour mieux intégrer toutes les formes de richesse à Tempérance, et non plus celles seulement construites.
Henri Kirikiri.jpg Henri Kirikiri (Maori) Vice-Président de l'OCGC
(en poste jusqu'au 2 février 2020, poste supprimé dans le second mandat de Keberg)
Drapeau Mapete.png Mapetienne Henri Kirikiri est un économiste et spécialiste des relations internationales, il a notamment travaillé à la Banque Royale Mapetienne jusqu'à sa nomination. À ce titre, il a rencontré de nombreuses fois fois J. Keberg, alors directrice du Comité Économie, notamment lors de la Conférence CEGC de Verbania 2018 où il a été un des rédacteurs des propositions finales qui ont été adoptées par la communauté internationale. Il se distingue malgré tout de la figure du technocrate en étant un homme simple, accueillant mais aussi parfois vu comme un nationaliste mapetien bien qu'il se dise lui plutôt patriote.
Garett Nelson.jpg Garett Nelson (Myname) Directeur du Comité Économie Drapeausunrise.gif Sunrisienne Garett Nelson est un haut fonctionnaire sunrisien, qui a été en charge de coordonner la réflexion autour des labels lors de la Réunion CEGC de Prince Edward Island 2019. Il est l'un des pères du Code Z0Z0 qui doit régir la majeure partie des infrastructures de Tempérance, et sa grande maîtrise des sujets en fait un des grands architectes des réformes économiques mondiales actuelles. Les relations qu'il entretient avec le Sunrise sont assez tendues, notamment car le fonctionnaire de l'OCGC se montre très critique envers la gestion financière de son pays d'origine.
Marina Paula wiki.jpg Marina Paula (Maori) Directrice du Comité Politique 1550263296-rfgc-drapeau-delta.jpg RFGC (Delta) Très impliquée dans la vie civile, Marina Paula est une femme engagée provenant de la Province du Delta, en RFGC. Elle a dirigé pendant de nombreuses années une Organisation Non-Gouvernementale internationale et est reconnue par sa ténacité en n'hésitant pas à mener des combats y compris frontalement contre des pays qui ne respectent pas les valeurs que son organisation représentait. Elle a toujours milité pour une meilleure représentation des organes non étatiques dans la communauté internationale et plaide pour une intégration plus complète avec l'OCGC et Tempérance.
? ? (Sakuro) Directeur du Comité Culture DrapeauLagos.png Lagosienne
Félix Thorn.jpg Félix Thorn (Ienbrana) Directeur du Comité Histoire Drapeau Vasel.png Vaseloise Passionné d'histoire, Félix Thorn voue sa vie à démocratiser sa passion dont il est le fer de lance au Vasel. Il a notamment dirigé pendant près de huit ans les Archives Royales Vaseloises et conseille le gouvernement vaselois de Fabrice Bernier sur les questions patrimoniales depuis 2009.
AntoineBerger.png Antoine Berger (Askamih) Responsable OCGC du Wiki Drapeau Vasel.png Vaseloise Créateur et directeur de Wiki GC, Antoine Berger rentre à l'OCGC au poste de Responsable OCGC du wiki en mai 2019 sous la demande de Julia Keberg. Très impliqué dans la vie politique vaseloise, Antoine Berger est député du duché du Haut Mélantois, rallié au Parti Nationaliste Vaselois du Xavier Haubert. C'est pour lui une première expérience dans le milieu d'une organisation internationale et non étatique et aura à cœur de défendre Wiki GC à l'OCGC.

Anciens membres de l'équipe

Actions

Satisfaction projets Keberg fév 2021.png

Assemblée générale

Logo-OCGC-AG.png
Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Assemblée générale de l'OCGC

Mesure phare de son programme électoral, la première priorité du mandat de J. Keberg est de mettre en place un nouvel organisme international visant à faciliter les débats et les prises de décisions collégiales au sein du Monde GC. Cette volonté se matérialise par l'inauguration en juin 2019 de l'Assemblée générale de l'OCGC, siégeant à Lutèce.[10]

Devoir de l'OCGC par rapport à l'AG sondage fév 2021.png

Après avoir voté son règlement interne à une très large majorité [11], le premier vote réel en session plénière inaugure la nouvelle procédure d'acceptation des pays avec un accord unanime des 13 Nations votantes pour que la République Légionnaire du Zéphyros intègre l'OCGC, et donc de facto la communauté internationale [12]. Largement saluée, l'AG est malgré tout critiquée pour son manque de visibilité bien que des efforts soient entrepris en ce sens. La pérennité de l'activité et son attractivité questionnent également, bien que les débats autour du statut de la capitale fédérale de la RFGC semblent montrer une réelle utilité à la structure.

Comité Politique

  • Refonte des organisations internationales
  • Préparation d'un projet politique internationale intégrant Tempérance et le comité Politique.

Responsable OCGC du wiki

C'est le 23 mai 2019, que le nouveau responsable OCGC du wiki Antoine Berger, publie ses premiers plans d'actions afin de pouvoir assurer ses nouvelles fonctions dans les plus brefs délais[13]. Dans son programme, figure quatre points importants :

  • Concevoir un guide pour utiliser correctement le wiki
  • Relancer une campagne d'Article de qualité
  • Rendre accessible la plateforme à tous
  • Aider à la modération de la plateforme

Dès le 24 mai 2019, il commence donc à appliquer son programme en relançant une campagne d'article de qualité[14]. Cette première action lance dès lors réellement son mandat au poste de responsable OCGC du wiki.

Politique internationale

La Présidente de l'OCGC Julia Keberg prononçant un discours à Zakyos pour l'entrée du Zéphyros dans la communauté internationale, le 29 juin 2019.

Suivant son slogan de campagne qui était de « faire de l'OCGC le moteur de notre monde »[15], toute la dernière partie de son programme projetait de « mettre l'OCGC au coeur du RP gécéen ». Au delà de la RPisation des organes de l'institution, cette volonté s'est matérialisée dès les premiers jours de son mandat avec une grande tournée à l'international afin de multiplier les rencontres avec les chefs d'États et de gouvernement, notamment en vue de lancer son Assemblée générale.

Elle se démarque de son prédecesseur Austar af Heiðarlegur en étant très présente sur la scène mondiale comme dans les médias, multipliant les apparitions pour faire porter la voix de l'OCGC à travers le Monde GC. On peut y voir une habitude qu'elle avait déjà prise quand elle était à la tête du Comité Économie avec de grands événements comme la Conférence CEGC de Verbania 2018, avec de grandes réunions décisionnaires (sanctuarisées avec l'AG) mais également des déplacements plus symboliques comme suite à l'intégration d'un nouveau pays au sein de la communauté internationale.

Cet activisme se confirme également dans de nombreux dossiers internationaux où la présidence défend la stabilité et la médiation, notamment dans la crise financière au Nouvel Empire Deltan au printemps 2019 où J. Keberg aurait fait pression sur Alexander Zelevas pour tenter de mettre fin à la crise en organisant des élections [16].

Déplacements

Dès son entrée en fonction, la nouvelle présidente organise une tournée internationale afin de recueillir les avis et discuter avec les différents pays du Monde GC de ses projets de réformes ainsi que de les attentes et demandes pour les mois à venir. Une seconde tournée internationale est organisée au printemps 2021, aux débuts de son troisième mandat.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 [1]Résultats du vote de confiance, par Sakuro le 23 avril 2019 sur le forum.
  2. Résolution 20-001 de l'Assemblée Générale de l'OCGC sur la réélection de Julia Keberg à la présidence de l'OCGC.
  3. Une du 8 février 2019 du Malehti, sur le forum.
  4. [2] Squit annonçant la candidature de Julia Keberg à la présidence de l'OCGC, le 7 avril 2019 sur Squirrel.
  5. [3] Lancement du vote de confiance, par Sakuro le 18 avril 2019 sur le forum.
  6. [4] Communiqué officiel sur l'état de santé de J. Keberg, le 30 décembre 2019 sur le forum.
  7. [5] Allocution de la Présidence, publiée le 2 février 2020 sur le forum.
  8. [6] Lancement de la campagne pour le renouvellement de la Présidence de l'OCGC, publié le 7 février 2020 sur le forum.
  9. Un pays est compté dans l'AG si son propriétaire s'est connecté au moins une fois au site dans les 4 mois précédents le lancement de la proposition.
  10. Invitation à l'inauguration de l'Assemblée Générale, communiqué officiel de l'OCGC publié le 17 juin 2019.
  11. Résolution 19-001 sur le règlement de l'Assemblée générale, page officielle.
  12. Résolution 19-002 sur la République Légionnaire de Zéphyros, page officielle.
  13. [7]Programme officiel d'Antoine Berger
  14. [8]Annonce du lancement de la nouvelle campagne d'article de qualité
  15. Programme de campagne de Julia Keberg pour la présidence de l'OCGC, le 7 avril 2019 sur le forum.
  16. Squit de L'Arcadien sur l'organisation d'élections législatives au NED, le 7 juin 2019 sur Squirrel.
  17. [9]Squit de la ville de Saint-Juliers annonçant la venue de Julia Keberg.
  18. [10] Annonce du déplacement de J. Keberg à Zakyos pour officialiser l'entrée du pays dans l'OCGC, le 28 juin 2019 sur Squirrel.
  19. [11]Remise officielle du dossier de membre de l'OCGC aux autorités du Zéphyros, le 29 juin 2019 sur Squirrel.
  20. [12] Annonce du gouvernement isøen sur la venue de Keberg, le 12 août 2019 sur Squirrel.
  21. [13] Squit de J. Keberg annonçant sa visite au Queensland, le 12 septembre 2019 sur Squirrel.
  22. [https://generation-city.com/monde/page-communique.php?com_id=4013 Réinventer les organisations internationales], communiqué officiel de l'OCGC le 27 septembre 2020 sur le site du Monde GC.
  23. Rencontre entre Julia Keberg et Justine de Salamille, communiqué officiel de l'OCGC le 5 janvier 2021 sur le site du Monde GC.

Annexes

Articles connexes

Lien externe

OCGC logo symbole.png  Portail de l'OCGC         Logo politique.png   Portail de la Politique