Politique étrangère du Polaro

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher

La politique étrangère du Polaro, ou diplomatie polarienne, est la politique menée par le Polaro vis-à-vis des autres pays en vue de favoriser ses intérêts géostratégiques, politiques, et économiques.

Doctrines diplomatiques

Multilatéralisme

Une doctrine de la diplomatie polarienne consistant à s'investir au maximum dans des organismes internationaux et dans le multilatéralisme. « Jugé comme étant un "petit pays" par rapport à d'autres mastodontes comme ses voisins Ancériens ou Sunrisiens, les organisations internationales sont vues par les autorités polariennes à la fois comme vecteur de croissance mais aussi comme relais majeur d'influence, alors que la diplomatie "institutionnelle" souffre de la petitesse des moyens qui lui sont attribuées » écrit ainsi Le Malehti.[1]

Personnalités polariennes à la tête d'organisations internationales

Politique « du phare »

Anatole Parim, Président de la République du Polaro (1950-1957)

La politique « du phare » est une doctrine de la diplomatie polarienne consistant à mettre au premier plan la culture dans les relations que le Polaro a ou souhaite avoir avec d'autres pays. Plus que la richesse économique ou militaire, c'est par son soft power que le Polaro souhaite avant tout briller sur la scène internationale.

Elle tient son nom d'un célèbre discours du Président Anatole Parim (1950-1957) qui, prenant ses fonctions juste après la fin de la dictature d'Antoine de Chrome, a déclaré que « le Polaro a passé sept années dans l'obscurité, prisonnier d'une terrible tempête où tout ce qui faisait l'Humanité de l'Homme été renié. Nous obligeant à non plus vivre, mais à survivre comme des êtres déshumanisés par la barbarie et la destruction. (...) Ce temps est désormais révolu. La mer reste agitée mais nous devons retrouver ce phare qui fait de nous sommes ce que nous sommes, avec nos identités, notre richesse et notre culture. C'est à nous de le rebâtir, et de le porter aux yeux du monde pour prouver inlassablement que le progrès et la paix passe avant tout par la lumière qui doit illuminer nos sociétés démocratiques par la culture et tout ce qui fait notre Humanité ».

Cette politique a été mise de côté jusqu'aux années 1990 où la relative fermeture du pays empêche toute diffusion mais aussi la création d'une réelle politique culturelle qui est étouffée par les difficultés économiques nationales. Cependant c'est dans cette optique que la culture fait partie des premiers secteurs à s'ouvrir à l'international, préfigurant la pleine intégration du pays à la communauté internationale à la toute fin du XXème siècle.

La Politique du phare connait plusieurs variantes, expression désignant un domaine en particulier.

Diplomatie du vélo

La « Diplomatie du vélo » concerne la politique volontariste du Polaro pour le développement de la Fédération Vélocipédique Internationale (dont le pays, co-fondateur avec l'Ancore, fourni près de 25% du budget annuel). Inventé par le polarien Ambroise Burel, le vélo est vu comme un instrument d'influence important puisqu'il met en jeu des atouts sportifs mais aussi économiques et géopolitiques. De plus, la principale compétition cycliste du Monde GC, le Tour du Polaro, se déroule sur le territoire national mais des départs à l'étranger (comme ce fut le cas au Lagos en 2017 ou encore en Ancore lors de l'édition 2018) comme un simple passage dans un pays étrangers (Sunrise et Harada principalement) font partie des marques les plus prestigieuses d'amitié diplomatique et sportive entre le Polaro et d'autres nations.

Diplomatie des cookies

La « Diplomatie des cookies» concerne la politique volontariste du Polaro pour la diffusion de l'art gastronomique polarien. Nommée en référence au fait que les cookies sont le premier élément de gastronomie officiellement reconnu comme étant une invention nationale par l'OCGC[2], cette doctrine place la nourriture au centre des relations entre le Polaro et le reste du Monde. Cela se matérialise par la reconnaissance de spécialités nationales par des instances officielles ainsi que par la diffusion de produit polariens à l'étranger. Les dîner d’État sont également une bonne occasion de présenter la gastronomie polarienne.

Structures

Le Ministère des Affaires Étrangères

Agnès Selore, actuelle ministre des Affaires Étrangères et de la coopération internationale du Polaro depuis le 1er octobre 2018.

Réseau diplomatique

Détail par pays

Les pays non présent dans la liste suivante n'ont aucune réelle relation avec le Polaro, la plupart du temps parce que celui ci est inactif.

Philicie

Continent sur lequel se trouve la quasi-totalité du territoire polarien, c'est naturellement avec les autres pays philiciens et tout particulièrement ses pays frontaliers que le Polaro a le plus de liens diplomatiques. Depuis la fin de la Grande Guerre Gécéenne, aucun conflit militaire majeur n'a ébranlé la relative paix qui semble s'être installée entre les différents États de cette partie du Monde GC.

LogoUP.png Union Philicienne

Historique des relations

Plutôt distant avec l'Union Philicienne jusqu'en 2013, le Polaro rejoint l'organisation qui lui est alors rivale : l'Union Nordique, autre union philicienne rassemblant des pays rejetant la discipline de l'UP. Dès septembre c'est un polarien qui prend la tête de la Commission des Affaires diplomatiques ainsi que le porte-parolat de l'UN[3]. Dès l'été 2013, les autorités polariennes font un rapport[4] appelant à ce que les "les relations devrait être intensifiées" entre l'UN et l'UP, bien que critiquant ostensiblement cette dernière. Cependant après la publication de "conseils" de la commission du Budget autour d'un politique d'austérité à mener[5], mais surtout du fait de tensions internes, le Polaro quitte l'Union Nordique le 7 décembre 2013 (moins d'un an après son entrée).[6]

La question d'une entrée au sein de l'Union Philicienne surgit alors dans le débat politique d'autant que le président élu A. Castle marque la rupture avec l'ancien Premier Ministre N. Clément qui lui était favorable à rester dans l'Union Nordique. Le débat se cristallise lorsque les autorités polariennes demandent un siège d'observateur au Conseil Philicien, vu par certains comme une "pré-rentrée" dans l'Union. « Il est hors de question de rentrer dans l'UP pour l'instant » rétorque la ministre des Affaires Étrangères Jenifer Larack dans une émission sur PolaroTV. L'UP souffre elle de la crise d'Urbania qui l'a réduite à trois membres, au point que « la question d'une dissolution aurait été évoquée » annonce Fox1er à l'issue d'un sommet philicien en juillet 2013 durant lequel un doute existentiel plane avec insistance[7]. Sur la scène politique la question philicienne continue de diviser, une partie craignant que le dynamisme du pays soit cassé par une organisation désormais perçue comme moribonde, cependant beaucoup voient en une adhésion le retour sur la scène international et un renforcement toujours bienvenu des relations avec ses voisins philiciens du sud, étant en froid avec ceux du nord. Un rapprochement avec l'UP devient alors de plus en plus évident, cependant aucune annonce officrielle ne vient confirmer ce changement de cap diplomatique avant l'été 2014.

Le Polaro rejoint finalement l'Union Philicienne le 11 août 2014[8], sans grande surprise pour les observateurs internationaux. La première année passée au sein de l'UP ne voit aucune implication notable du pays qui prend ses marques dans le fonctionnement de l'Union, 59% des polariens déclaraient que l'appartenance du Polaro à l'UP leur semble bénéfique, contre seulement 24% de réponse négative d'après un sondage INSED. Cependant un vaste projet de refonte des institutions philiciennes est élaboré par un groupe de parlementaire philiciens mené par le député PSD de l'ouest polarien Nathanaël Dalion. Ce projet de réforme, nommé par la suite Traité de Galax I, est adopté le 4 juillet 2015 au sein d'un sommet philicien extraordinaire[9] voyant également la démission du président de l'Union préparant la nomination de N. Dalion à la tête de l'organisation moins de deux semaines plus tard[10]. (...)

Doctrine diplomatique

Le Polaro a un engagement très fort dans la construction philicienne depuis 2015, en étant notamment à l'initiative des réformes des Traités de Galax I et II avec le polarien Nathanaël Dalion à la présidence de l'organisation. Sans doute à suite à sa - courte - appartenance à l'Union Nordique, alors principale rivale de l'UP, le Polaro n'a pas été aussi virulent que d'autres pays membres à l'encontre des Nations lui tournant le dos. En effet, le Polaro en étant la preuve, les diplomates polariens sont persuadés que l'UP doit entendre les critiques afin de s'améliorer et possiblement d'accueillir de nouveaux membres en évitant à tout pris de marginaliser ceux qui lui font face aujourd'hui mais possibles alliés demain.

DrapeauBrocélia.png République Fédérale Brocélienne

Drapeau Ancore.png Ancore

Searchtool.png Article(s) détaillé(s) : Relations entre la Confédération Insulaire d'Ancore et la République du Polaro

DrapeauAustralia.png Royaume d'Australia

Drapeausunrise.gif Sunrise

DrapeauBrocélia.png République Fédérale Brocélienne

Drapeaucrimesie.png République de Crimésie

Drapeauharada.png Harada

DrapeauAznaroï.png Aznaroï

DrapeauEuralie.png Euralie

Drapeaugallia.png République Gallienne

DrapeauHelvenie.png Helvenie

Aurinéa

Bellarmindrapeau.png Provinces Unies du Bellarmin

Drapeau Akitsu.png Empire d'Akitsu

Malgré l'hostilité claire que porte de nombreux pays philiciens, dont certains membres de l'UP, envers l'Akitsu, le position du Polaro est plus nuancée du fait de sa politique de tolérance. La visite de la Première Ministre polarienne Zoé Gallet au défilé militaire célébrant la fête nationale akitsunaise à Kaninngam à l'été 2017 a suscité une vaste polémique accusant l’exécutif polarien de se rapprocher d'une dictature méprisant ses opposants et la liberté de la presse. « Alors Nikolaï en visite à Galax d'ici moins d'un an ? » va alors jusqu'à se demander le journal deltan L'Arcadien pour qui un rapprochement diplomatique est cohérent. Une possible alliance entre l'Aurinéa et certains pays de Philicie pourrait faire face à la montée des concurrences queenslandaise et cerbérienne détaille le journal deltan.[11] Cependant, aucune visite d'État officielle n'a jamais été organisée jusqu'à présent et côté polarien le ministère des affaires étrangères insiste bien que l'Akitsu n'est pas un allié mais « une puissance régionale avec qui le dialogue est nécessaire ».

Cette position ambiguë lui vaut des critiques au plan intérieur mais aussi par des ONG internationales qui reprochent d'être "l'idiot utile philicien" pour légitimer les actions du régime notamment lors de la Guerre du Delta. La polémique revient en janvier 2019 lorsqu'un projet de série de Paling est annoncé avec en partie pour lieu de tournage l'Akitsu.[12] Si le gouvernement se refuse à tout commentaire, l'opposition de droite comme de gauche dénonce le choix de la firme polarienne de faire une production dans un pays non démocratique pour divertir leurs clients.

DrapeauBosphoros.gif Principauté du Bosphoros

DrapeauLagos.png Lagos

Drapeau Deltan.jpg Nouvel Empire Deltan

RFCV.png Voesbiannie

Conferationteutoniquedrapeau.png Confédération teutonique

République Fédérale de Génération City

DrapeauGénécie.jpg Province de Génécie

Drapeau delta2.png Province du Delta

DrapeauLunaire.png République Lunaire

DrapeauCerbères.jpg Royaumes unis des îles Cerbères

Aldesyl

Drapeau Alderico.png Aldérico

Drapeau Euromed.png Euromed

Drapeau KahanAstyd.png Kahan Astyd

Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete

Historique

Searchtool.png Article(s) détaillé(s) : Immigration mapetienne au Polaro

Le Polaro et Mapete entretiennent des relations diplomatiques que de manière exceptionnelle avant la fin de la Grande Guerre : les deux pays n'ont aucun lien direct de part leur éloignement géographique. Une ambassade polarienne est ouverte à Mapete en 1950 avec la tentative de politique internationale du Président A. Parim, cependant l'échec de ce dernier à empêcher le Polaro de plonger dans le protectionnisme et l’isolationisme fait tourner court le rapprochement d'autant que le régime de A. Kalpui devient plus autoritaire.

Néanmoins, la diplomatie se développe à nouveau dès le milieu des années 1970 où un grand nombre de mapetiens migrent vers le Polaro.

Assez tendues pendant les 8 années où Ahu-Lani Mauru est au pouvoir, l'élection de Onaku Kawazulu marque au contraire une détente dans les relations diplomatiques entre les deux pays. Bien que l'archipel fasse partie de l'OTEI entre janvier et octobre 2018, depuis l'intention est affichée pour les deux pays de se rapprocher afin travailler ensemble sur de nombreux sujets notamment sur la culture où les deux pays ont une histoire migratoire commune.

Doctrine diplomatique

L'archipel de Mapete est vu comme un allié en devenir, le charismatique Onaku Kawazulu ne pouvant que justifier d'autant plus ce rapprochement pense-t-on dans la diplomatie polarienne. En effet, les valeurs progressistes et écologistes fièrement affichées par le nouvel homme fort de Mapete en font pour les polariens une des figures majeures de la diplomatie mondiale sur laquelle le Polaro espère bien pouvoir compter alors que les régimes non-démocratiques sont particulièrement nombreux. Plus largement, Galax voit les doctrines mapetiennes d'un très bon œil notamment sur le pacifisme et la critique de l'ultra-libéralisme. En plus de cette grande proximité idéologique, les motivations diplomatiques polariennes ont une double explication :

  • La première est affective : suite aux vagues d'immigration, la société polarienne du dernier quart du XXème siècle s'est forgée une image stéréotypée voire parfois condescendante et raciste envers un pays qui inspire l'exil à ses propres habitants. Sans histoire coloniale notable, une partie de la population polarienne semble alors se passionner pour ce petit pays de l'autre bout du monde qui incarne autant l'exotisme que « l'ancien monde » synonyme de dictature et pauvreté, dont le Polaro doit s'échapper en s'enrichissant par son ouverture à l'étranger et le commerce international. Cependant depuis les années 2000 le sentiment paternaliste a quasiment disparu de part la relative amélioration des conditions dans le pays, mais surtout par l'intégration des exilés et de leur descendance qui change les représentations populaires en des citoyens comme les autres mais avec une originalité proche du folklore et de l'exotisme de l'imaginaire autour de Prismérie, unique territoire d'Outre-Mer polarien vu comme terre-promise pendant des siècles. Cette vision affective des relations mapeto-polarienne est conforté par certaines figures populaires comme le nageur Fabien Arueta qui est l'un des chouchou du public polarien, montrant un visage victorieux à l'histoire de l'immigration adelsienne dans le pays.
  • De plus, l'archipel adelsien est particulièrement stratégique de part son rôle international et sa position. Son adhésion à l'OTEI - certes pour quelques mois seulement - a prouvé l'importance stratégique de l'archipel dans la Mer Médigécée.

Drapeau Sylvania.png Sylvania

Drapeau Vasel.png Vasel

Océania

Empirecarnackiendrapeau.png Empire Carnackien

Drapeau Peacksburg.jpg Peacksburg

DrapeauMandelsy.jpg République de Mandelsy

Volcania

Drapeauqueensland.png Principauté du Queensland

Vu comme un allié potentiel dès le début du mandat d'A. Castle, c'est au Queensland que le nouveau président polarien fait une de ses premières visites d'État.[13] Accompagné d'une grande délégation, de nombreux accords économiques et culturels sont signés entre les deux pays ainsi qu'un pacte de non-agression pour le volet militaire. Cette rencontre est un acte important de la relation entre le Polaro et le Queensland, même si ce dernier a pu lui reprocher de ne pas suffisamment respecter les termes de l'accord notamment sur l'implantation d'entreprises queenslandaises au Polaro.

Pas des plus chaleurese mais néanmoins tout à fait cordiales, les relations entre les deux pays se sont tendues suite à la crise d'OverGreen en 2013 où le Saint Empire s'en est pris à Over Green, une organisation internationale d'origine polarienne luttant notamment contre l'Amicale des Pollueurs créée par le pays volcanien. Lorsqu'il était dans l'Union Nordique, le Polaro avait l'interdiction d'avoir des relations avec les alliés du St Empire[14], dont le Queensland, ce qui a conduit à une forte instabilité dans la diplomatie entre ces deux pays mais qui s'est à nouveau stabilisé avec son adhésion à l'UP.

Dans la concurrence économique et militaire qui oppose le Queensland au Nouvel Empire Deltan, le Polaro semblerait être plus proche du pays aurinéan même si la diplomatie polarienne insiste sur la neutralité du pays dans cette rivalité en essayant de se rapprocher des deux parties parallèlement dans la politique d'ouverture.

Drapeau Commonwealth.png Commonwealth of Vulcania

Drapeau norrois.png République norroise

Saintempiredrapeau.jpg Saint Empire Constantin

Notes et références

  1. [1] Julia Keberg, nouvelle figure de l'économie à l'OCGC, article du Malehti publié le 01 novembre 2018.
  2. [2] Invention des cookies, par Myname le 2 décembre 2013 sur le forum.
  3. [3] Communiqué sur la composition des commissions de l'Union Nordique, par locko le 22 septembre 2013 sur le forum.
  4. [4] Rapport sur les relations entre l’Union Nordique et l’Union Philicienne et comment les améliorer, par la Commission des Affaires Étrangères de l'Union Nordique le 16 août 2013 sur le site du Monde GC.
  5. [5] Conseil de la commission du Budget au Polaro, par locko le 20 août 2013 sur le forum.
  6. [6] Sortie de l'UN, communiqué de sortie de l'Union Nordique par le Président Castle publié le 7 décembre 2013 sur le site du Monde GC.
  7. [7] Communiqué de clôture de l'Union Philicienne du 19 juillet 2014, par Flo49 le 19 juillet 2014 sur le forum.
  8. [8] Communiqué d'entrée du Polaro dans l'Union Philicienne, par Flo49 le 11 août 2014 sur le forum.
  9. [9] Compte rendu du sommet de l'Union Philicienne, par Gandalf le 4 juillet 2015 sur le forum.
  10. [10] Institution du nouveau Président de l'UP, par Geoff35340 le 20 juillet 2015 sur le forum.
  11. [11] Deuxième Numéro du journal L'Arcadien, par Ouam le 21 novembre 2017 sur le forum.
  12. [12] Squits du Malehti sur la polémique autour du projet de série tournée en Akitsu par Paling, le 11 janvier 2019 sur Squirrel.
  13. [13] Compte rendu première rencontre Présidentielle Polaro - Principauté du Queensland, communiqué officiel publié le 26 janvier 2014 sur le site du Monde GC.
  14. [14] Polaro-Queensland: les amis de mes amis sont mes ennemis..., article de PolaroTV paru le 11 février 2014 sur le site du média.
DrapeauPolaro.jpg   Portail du Polaro         Logo politique.png   Portail de la Politique