Plaques tectoniques

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.

Une plaque tectonique ou plaque lithosphérique est un fragment de la lithosphère qui résulte de son découpage à la manière d'un puzzle par un système de failles, de dorsales, de rifts et de fosses de subduction.

Les plaques tectoniques se déplacent de quelques centimètres par an dans des directions différentes, ce qui entraîne la formation de zones de divergence, de subduction, de collision et de coulissage.

L'ordigine des plaques

Lorsque Gécé s'est formée, sa surface était majoritairement constituée de roches partiellement et totalement fondues avant de se solidifier rapidement.
Après le refroidissement, se crée une lithosphère à la surface de la planète, probablement d’un seul tenant.
Quelques milliards d’années plus tard, s'initie son découpage en plaques tectoniques.

Le découpage

Le découpage en plaques n'affectent que la lithosphère. Elles ne sont épaisses que de cent kilomètres pour les parties continentales avec néanmoins une forte variabilité de cette épaisseur et cela selon l'histoire géodynamique de chaque région du globe.

Les plaques majeures au nombre de douze:

  • Antartik au Sud
  • Artik au Nord
  • D'Ouest en Est : Ouest Philicie, Est Philicie, Aldesyl, Médigécée, Eurosylvania, Cerberes, Pikö, Ouest Volcania, Aurinéa et Océania.

Les plaques mineures ou microplaques au nombre de quatre  :

  • Naly, Eloria, Kol et Asia


Leur nombre total ne fait pas consensus, d'autant plus que la formation de zones de fractures est à l'origine actuelle de nouvelles microplaques et que des plaques majeures peuvent actuellement se briser en deux.

L'effet des plaques

La limite entre deux plaques peut être très claire comme dans le cas des dorsales ou des fosses de subduction mais elle peut être également très floue lorsque la limite correspond à une zone de déformation plus ou moins étendue de la lithosphère.

Il existe également des plaques soumises à un processus d'orogenèse, c'est-à-dire que leur surface et leurs frontières sont en évolution : disparition, soudure à une autre plaque, etc.

D'autres phénomènes, comme les points chauds, impliquent les plaques tectoniques. Les points chauds expliquent l'existence de volcans en dehors des zones de contact entre plaques.

Points Chauds

A ce jour, quelques points chauds sont identifiés :

La carte

Réalisée par les chercheurs (merci Vallamir), cette carte est une vision actualisée en 2012 mais qui peut être révisée; le mouvement étant permanent.

Plaques tectoniques
Logo géographie.png   Portail de la Géographie