Parti Conservateur Sylvanais : Différence entre versions

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
(Annexe)
 
Ligne 227 : Ligne 227 :
  
 
* [[Pierre Hernat]]
 
* [[Pierre Hernat]]
 
+
{{Modèle:Palette partis politiques Sylvania}}
 
{{portail|Sylvania|politique}}
 
{{portail|Sylvania|politique}}
 
[[Catégorie:Parti Conservateur Sylvanais]]
 
[[Catégorie:Parti Conservateur Sylvanais]]

Version actuelle datée du 26 mars 2020 à 22:36

Parti Conservateur Sylvanais (PCS)
Sylvanian Conservative Party (ce)
Image.png
Logotype officiel
Présentation
Pays Drapeau Sylvania.png Sylvania
Président Pierre Hernat
Fondation 24 octobre 2017
Siège Menvic
(Drapeau Sylvania.png Sylvania)
Fondateur Pierre Hernat
Vice-président Béatrice Montfermeil
Porte-parole Stéphane Harpon
Mouvement de jeunesse Mouvement de Jeunesse Conservatrice
Positionnement Droite
Idéologie Conservatisme, néo conservatisme, libéralisme économique, traditionalisme social
Coalition Parti Républicain Sylvanais depuis 2020
Adhérents 8.633
Couleurs     
Représentation
Députés
36  /  241
Présidence de la République
55  /  100
Communes
13  /  530

Le Parti Conservateur Sylvanais (PCS)est un parti de droite conservatrice et traditionnelle de Sylvania, Pro républicains, les conservateurs ont une vision plutôt traditionnelle de la République basée sur une société, fière d'elle même, de son pays et misant sur la puissance militaire plutôt que sur l'économie de marché mondial. Le parti a obtenu la majorité au parlement avec une coalition avec le Parti Républicain Sylvanais, a obtenu la présidence de la République et possède quelques villes dont majoritairement des villes moyennes de + de 20.000 habitants et des villages. Les Conservateurs sont des opposants au Parti Radical-Socialiste Sylvanais ou encore aux écologistes de Sylvania Les Verts.

Histoire

Pierre Clamevoye, fondateur de l'Université de Menvic, grand scientifique était aussi premier chef de file du Parti Conservateur même si le poste n'était pas officiel.

l'histoire des Conservateurs remonte dés l'indépendance en 1883 lorsque la Monarchie Sylvanaise décide d'entreprendre de grandes réformes sociales et sociétales notamment la légalisation des syndicats ouvriers ou le droit de vote aux femmes. Certains monarchistes dits conservateurs considèrent que la Monarchie oublie complètement les traditions, la culture issue de la colonie deltanne. Les révolutionnaires désireux de faire une république plutôt qu'une monarchie se retrouvent dans cette Sylvania la selon eux. Un mouvement est né: les Conservateurs qui réunissent des monarchistes comme des républicains et qui se disent les "véritables héritiers de l'indépendance".

Une première scission apparaît dés 1886 où les partisans de la République décident de se séparer des monarchistes pour des raisons idéologiques. Au sein même des républicains, certains considèrent que les réformes progressistes entreprises par la monarchie doivent aller plus loin, il existe donc une scission entre eux. C'est à cette époque que le Parti Républicain et le Parti Conservateur décident de se former et de se séparer en prônant une république libérale et progressiste d'un côté et une république plutôt conservatrice et traditionnelle de l'autre. C'est cette dernière qui va fonder les bases du parti conservateur.

Dans les années 1900-1910, les Conservateurs s'opposent à tout projet de loi sociale de la monarchie considérant que les idées sont trop "socialistes" et que la Monarchie vacille entre "esprit révolutionnaire" et "dérives socialistes". Les conservateurs accuseront le Roi Clamato I d'être un "roi socialiste".

Pendant les années 1920-1930, les idées conservatrices ont une certaine écoute chez les Sylvanais qui voit chez les Conservateurs un moyen de limiter les effets de la crise économique et d'éviter une guerre. Chose qui ne se fera pas puisque la Sylvania va basculer dans la Grande Guerre dans les années 1940.

Pendant toute la seconde moitié du 20 ème siècle, les Conservateurs se feront plutôt discrets car accusé d'avoir pactiser avec l'ennemi deltan lors de la Grande Guerre. Il faudra attendre les années 1980 pour voir leur premier succès aux municipales de 1980. ils remportent 5 villes du centre du pays dont Arcane qu'ils ne quitteront jamais.

Face aux contestations anti-monarchiques dans les années 2000 et 2010, aux crises économiques successives, le Parti Conservateur développe sa popularité sans jamais vraiment remporter de succès électoraux mis à part aux municipales.

Il faudra attendre la Guerre civile de 2017 et le redécoupage de 2017 pour voir leur popularité s'envoler jusqu'aux contestations sociales de 2019 où le pays change de régime politique. Avec les Républicains, les conservateurs adoptent une ligne plus dure, quelques revendications sur d'anciens territoires perdus et flirtent le plus souvent avec certaines idées d'extrême droite ou de souverainisme rappelant la nostalgie de l'ancien territoire.

En 2020, de nouvelles élections sont lancées et les conservateurs vont jouer sur la peur du Parti Radical-Socialiste Sylvanais nommé au pouvoir par le Roi Clamato III à la suite des mouvements sociaux de 2019. Lors de la première présidentielle de la République, les Conservateurs avec leur allié Républicains obtiennent la majorité au Parlement, obtiennent la présidence de la République avec Carla Aubry et remportent plusieurs villes lors des municipales. C'est le début d'une popularité immense mais aussi d'une république à leur image.

Idéologie

l'Eglise Capkrasienne, une des fondations de l'idéologie conservatrice en Sylvania.


Les idéologies conservatrices ont évolué avec le temps mais restent autour d'un conservatisme social, sociétale, proche de l'Eglise Capkrasienne, religion principale en Sylvania. Les débats autour de la légalisation du mariage gay, de l'avortement ou encore sur la place de la femme dans la société sont des thèmes quasi-récurrents aussi bien au sein du parti que chez leurs opposants.

Traditionnels sur le plan social et sociétale, les Conservateurs sont plutôt libéraux sur le plan économique, ils prônent une économie de marché mais sous contrôle.Ils sont plutôt protectionnistes, isolationnistes et partisans des taxes douanières et du marché intérieur. Ils ne prônent pas une mondialisation et souhaitent mettre en avant l'économie du pays et ses intérêts dans le monde.

Les conservateurs sont plutôt interventionnistes sur le plan militaire et certains ont des revendications territoriales sur d'anciens territoires perdus en 2017.Les conservateurs sont de farouches opposants au trafic de drogue, à la piraterie et se méfient du Tiers-Monde Aldésyléen. Enfin, les Conservateurs ne sont pas des partisans des alliances internationales ou des entités supranationales et prônent plutôt des accords bilatéraux entre la Sylvania et une autre nation.Le retrait du TACOS ou de l'OCGC sont des thèmes récurrents au sein du parti.

L'idéologie repose dont sur un souverainisme, une économie protectioniste et isolationiste ainsi qu'une politique extérieure agressive axée sur le continent plutôt sur l'ensemble du monde GC.

Les Conservateurs sont accusés de railler régulièrement les autochtones , des pays comme le Vasel ou le Kahan Astyd.

Personnalités conservatrice

Présidence du parti

La notion de présidence de parti est récente chez les Conservateurs qui avait pour habitude de désigner un candidat aux élections législatives plutôt qu'un chef de parti jusque dans les années 2010. Avec le rédécoupage territoriale de 2017, le parti décide de se forger un caractère avec la mise en place d'un poste de président de parti.Carla Aubry sera la première chef de parti des Conservateurs de 2017 à 2020 suivi par Pierre Hernat.

La personnalité de la présidente de la République a fortement imprégné l'identité du poste et plus généralement du parti avec des positions très conservatrices sur l'avortement, sur la puissance sylvanaise en Aldésyl. La présidence s'est également fait remarquer sur sa prise de position vis à vis du Vasel ou d'Isoen. Son successeur Pierre Hernat souhaite consolider certaines prises de position tout en amenant plus d'économie de marché au parti, il possède également des revendications territoriales fortes sur l'ancienne province du Lavergne au sud de l'actuelle Sylvania.

Résultats électoraux

Les Conservateurs ont terminé deuxième lors des dernières élections législatives, loin derrière les Républicains, leurs alliés de droite libérale.


Parlement Sylvanais

Année Voix % Sièges +/- Gouvernement
2020 800,000 14.9%
36  /  241
en augmentation 36 Gouvernement Tamarin I

Présidentielles

Année Score +/- Vainqueur
2020
55  /  100
en augmentation 55 Carla Aubry

Municipales

Année Villes +/-
2020
13  /  530
en augmentation 3

Villes et villages

Villes Maires Score
Arcane Jacques Villebon 74%
Cawiche City William Makinshaga 54%
La Croix Antares Isabelle Gonchain 52%
Saint Eustache la Capkrasienne Gontran Labeche 52%
Wonwhinga Nalya Ontas 51%
Arrabal Sur Mer Oswald Charleston 61%
Nouvelle Babel Thierry Dugal 75%
Grandes Plaines Béatrice Ferrand 55%
Kotawa Henri Dugarret 53%
Parry Thomas Sutorro 57%
Saint Georges sur Dallaire Léonard Hurrin 70%
Cochin les Titans Bernard Chambon 51%
Villedelta Ambroise de la Chambery 54%

Jeunesse

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Mouvement de Jeunesse Conservatrice

Le MJC est un mouvement politique de jeunesse attirant de nombreux jeunes majoritairement issus de la bourgeoisie et de la classe aisée et majoritairement blanche et descendante des colons deltans. Ce sont également majoritairement des deltanophones tandis que les celtanophones sont plutôt axés sur les Jeunes Républicains.

Le MJC a pour ambition de recruter de nouvelles recrues au parti, de multiplier les actions en faveur des prises de position de certaine spersonnalités, depropager les idées conservatrices dans les réunions publiques, meetings électoraux ou encore au sein des événements politiques majeurs.

Le MJC est représenté par Dominique Pampers.

Adhésion, militantisme

Les Conservateurs ne cachent pas leur proximité avec l'Eglise Capkrassienne, religion majoritaire en Sylvania. Les idées du parti sont régulièrement imprégnées d'idéologie capkrasienne. Il arrive que certains conservateurs aient aussi une approche avec le Titanisme. Quoiqu'il en soit, les religions du pays ont un impact fort sur les décisions du pays. De nombreux fidèles des deux religions soutiennent le parti et l'idéologie générale du parti.

La plupart du temps les militants conservateurs se disent "anti-socialistes", "anti-Rodina" et profondément lié aux "libertés fondamentales".Ils revendiquent une action forte contre les militants pro-rodina et l'ensemble des partis socialistes et à tendance communistes. La 2nd Internationale des Prolétaires Communistes est particulièrement et régulièrement prise pour cible à chaque meeting ou manifestation conservatrice.

Les militants sont partisans d'actions coup de poing anti communistes et sont régulièrement confrontés et confondus avec des milices identitaires ou d'extrême droite. Le parti a plusieurs fois condamné ces actions de milice sans pour autant le faire de manière officielle.

Pour adhérer au parti conservateur, il faut une carte d'adhésion et une participation active à différents événements politiques qu'ils soient locaux ou bien nationaux.

Ils sont aujourd'hui environ 8.600 adhérents dans l'ensemble du pays et plus particulièrement au centre du pays dans la Province du Frontenac, dans la Province de Deltanie ou encore dans la Province des Calypses.

Annexe

Drapeau Sylvania.png   Portail de la Sylvania         Logo politique.png   Portail de la Politique