Panon-Leiplein-Panon

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.
Panon-Leiplein-Panon
Logo Panon-Leiplein-Panon.png
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1918
Catégorie FVI World Tour
Type / Format classique
Lieu(x) Drapeau Vasel.png Vasel
Bas Treveri
Organisateur(s) FVC
Périodicité annuelle (mars)
Participants 12 équipes
84 participants
Statut des participants professionnels
Palmarès
Tenant du titre Drapeau Buikland.png Eldert Diederiks (hommes)
Drapeau Vasel.png Mégane Robillard (femmes)
Plus titré Drapeau Ancore.png Eddy Weckx (5) (hommes)
Drapeau Vasel.png Laura Kleinmeijer (4)(femmes)

Panon-Leiplein-Panon, créée en 1918 par l'Amical cycliste de Panon, est une course cycliste sur route annuelle vaseloise, réservée aux professionnels. Elle est une des principales classique du calendrier FVI World Tour et est considérée comme un des cinq « Monuments » du cyclisme gécéen. Elle fut une des premières classiques au Vasel ce qui lui vaut le surnom de « La Première ». Son parcours est réputé pour être accidenté et pour faire plus de 250 km, ce qui en fait l'une des classiques les plus exigeantes et les plus prestigieuses. Elle se déroule généralement mi-mars, ce qui en fait la première grande classique printanière. Le parcours de la course relie généralement les villes de Panon et de Leiplein dans le Canton du Bas Treveri, qui sont séparées de 120 kilomètres à vol d'oiseau. Passant tantôt par la côte, tantôt par les reliefs escarpés de l'arrière pays treverois, le parcours est un enchaînant entre de courtes montées abruptes et de longs segments sinueux. La course est la plus réputée des classiques treveroises.

La classique fait partie du calendrier FVI World Tour et est organisée par la Fédération Vaseloise de Cyclisme. La classique a également une version féminine nommée Panon-Leiplein-Panon Women depuis 1999. Chez les hommes, le tenant du titre est le jeune coureur buiklandais et espoir du cyclisme mondial Eldert Diederiks. Chez les femmes, la tenante du titre est la vaseloise Mégane Robillard, originaire par ailleurs de la ville de Panon. Chez les hommes, c'est l'ancérien Eddy Weckx qui détient le retour de victoires avec cinq courses remportées. Chez les femmes, c'est la vaseloise Laura Kleinmeijer qui est la plus titrée avec quatre victoires.

Histoire

Création de la course et succès populaire

Comme beaucoup de classiques cyclistes, Panon-Leiplein-Panon est organisée pour promouvoir et augmenter les ventes d'un journal nommé L'Expressif, quotidien spécialisé dans le sport et dont le siège est basé à Panon. L'Amical cycliste de Panon propose alors alors au journal d'organiser la course et ce dernier accepte cette proposition audacieuse. Dans les premiers plans, la course devait relier Panon à Charnin au lieu de Leiplein. Après des difficultés d'organisation à cause de routes en mauvais état, le président de l'ACP décide de relier Panon à Leiplein, deuxième plus grande ville treveroise. Durant toute son histoire, la course est donc toujours restée dans le Treveri. Au début des années 20, il était prévu de transformer à moyen terme en Panon-Maris Cantii-Panon mais ce plan n'a jamais vu le jour.

Alphonse Houra remporte les trois premières éditions de la course.

La première édition est organisée en 1918 par l'Amical cycliste de Panon comme prévu. Elle a lieu entre Panon et Leiplein et mesure environ 250 kilomètres. Le cyclisme n'est pas encore très développé au Vasel à cette époque et le sport est réputé pour être réservé aux hautes sphères de la sociétés. C'est donc 43 coureurs, tous affiliés à l'Amical cycliste de Panon et originaire de la ville ou de sa région, qui prennent par à cette toute première course. Seulement 27 coureurs arrivent à terminer l’événement. Bien qu'il n'y avait que peu de coureurs sur les routes, la course fut directement un succès populaire avec beaucoup de treverois qui s'amassaient sur le bord de la chaussée pour voir passer les coureurs. La course faisant un aller retour, beaucoup de coureurs fatigués s'arrêtaient directement à Leiplein avec de repartir vers Panon en prenant le train ou en y allant en voiture. Cette première édition voit la victoire du panois Alphonse Houra qui remporte la course après dix heures et 48 minutes sur le vélo. La deuxième place revient à Léopold Loekbroucke, arrivé 22 minutes plus tard, tandis que le troisième, Jacques-Henri Rasquin termine à 44 minutes. Les coureurs continuent d'arriver pendant cinq heures supplémentaires.

Houra remporte également l'édition suivant, sur le même parcours, en améliorant son temps d'une demie-heure. En 1920, la course s'ouvre aux professionnels. Alphonse Houra, premier cycliste professionnel reconnu au Vasel s'impose à nouveau. La vitesse moyenne augmente de 23,3 à 25 km/h. Houra s'adjuge sa troisième victoire avec sept minutes d'avance sur Rasquin. Après ses trois éditions inaugurales, la course devient alors un vrai succès populaire et est l'événement sportif le plus attendu de la ville et de sa région.


Palmarès

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1918 Drapeau Vasel.png Alphonse Houra Drapeau Vasel.png Léopold Loekbroucke Drapeau Vasel.png Jacques-Henri Rasquin
1919 Drapeau Vasel.png Alphonse Houra Drapeau Vasel.png Marco Borieau Drapeau Vasel.png Charles Koolet
1920 Drapeau Vasel.png Alphonse Houra Drapeau Vasel.png Jacques-Henri Rasquin Drapeau Vasel.png Roger Naes
En train d'être complété
2008 Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq DrapeauGénécie.jpg David Reblin Drapeau Branaut.png Johnny Schlock
2009 Drapeau Branaut.png Raymond Schlock Drapeauharada.png Xavier Rodríguez DrapeauGénécie.jpg David Reblin
2010 DrapeauAznaroï.png Alexander Matotov Drapeau Akitsu.png Mikhaïl Vassilievitch Drapeau Ancore.png Gilbert Phillips
2011 Drapeau Ancore.png Gilbert Phillips Drapeau Branaut.png Johnny Schlock Drapeau Branaut.png Raymond Schlock
2012 DrapeauAznaroï.png Piotr Aglinskiy DrapeauGénécie.jpg Gianluigi Miboli 1550263296-rfgc-drapeau-delta.jpg Laurent Paulet
2013 Drapeauqueensland.png Danny Sumner Drapeauharada.png Xavier Rodríguez Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq
2014 DrapeauAustralia.png Chris Melburn Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq Drapeau Akitsu.png Piotr Tymoshchuk
2015 Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq Drapeau Buikland.png Remko Pannen Drapeauharada.png Xavier Rodríguez
2016 Drapeau Buikland.png Remko Pannen DrapeauPolaro.jpg Vincent Delaby Drapeau Movenadie.jpg Dehinu Kasouna
2017 Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq Drapeauqueensland.png Danny Sumner Drapeau Akitsu.png Piotr Tymoshchuk
2018 Drapeau Branaut.png John Bungels Drapeau Ancore.png Michael Landa Drapeau Vasel.png Dylan Durand
2019 Drapeau Isøen.png Haberg Kallusøn Drapeauharada.png Jordi Bósman Emilian Schaxmann
2020 Drapeau Buikland.png Eldert Diederiks Drapeau Vasel.png Maxime Lecocq Drapeau Isøen.png Haberg Kallusøn
Drapeau Vasel.png   Portail du Vasel         Logo sport.png   Portail des Sports         Cyclisme.png   Portail du Cyclisme