Panda géant

De Wiki GC
Révision datée du 28 avril 2019 à 11:23 par Maori (discussion | contributions) (Description)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Panda Géant
Panda.jpg
Un panda géant dans la réserve du Karoo
Région d’origine
Région Drapeau Ancore.png Ancore
Caractéristiques
Taille 1,50 à 1.80 cm
Poids 80 à 125 kg
Robe Noire et blanche
Statut de conservation UICN
Status iucn3.1 VU.png
VU  : Vulnérable

Le Panda géant (Ailuropoda melanoleuca) est un mammifère, habituellement classé dans la famille des ursidés (Ursidae). Indigène d'Ancore, il est depuis plusieurs années l'un des animaux les plus symboliques du pays, on le retrouve notamment dans le Blason d'Ancore

Il ne vit que dans le centre de l'île sud, dans des régions montagneuses recouvertes de forêts d'altitude de la Sierra Alpaga , principalement dans le Karoo ou Grant Karoo, entre 1 800 et 3 400 mètres. Une région difficile d'accès aux celtes avant le milieu du xixe siècle, ce qui explique sa description tardive.

Morphologiquement, son nom saori est « grand chat-ours » (大熊猫, Ta okanobi)1. Le nom scientifique du panda géant est Ailuropoda melanoleuca, melanoleuca signifiant « noir-blanc ». Ailuropoda vient du porthorissien αἴλουρος qui signifie « chat » (d'aiolos « qui se meut sans cesse », et oura « queue ») et de pous - podos qui signifie pied.

Description

Le panda géant est volumineux et massif : il pèse de 80 à 125 kg, avec une moyenne de 105,5 kg ; il mesure de 1,50 à 1,80 mètre de longueur, avec une moyenne de 1,65 mètre5. Comme chez la majorité des grands mammifères, les femelles sont généralement plus petites et moins massives6.

Le panda est noir et blanc. Il est majoritairement constitué de blanc, avec les oreilles, les pattes et le contour des yeux noirs. Son pelage épais le protège du froid des régions de haute altitude où il vit.

Le panda possède six doigts dont un « faux pouce » opposable à ses cinq doigts. Phénomène de convergence évolutive, il provient de la transformation d'un os du poignet modifié (l'os sésamoïde). Stephen Jay Gould a utilisé cette particularité anatomique comme un exemple de « bricolage évolutif » dans son essai Le Pouce du panda7. Ce pouce est une adaptation liée à l'alimentation (il sert notamment à attraper les tiges de bambou dont il se nourrit en grande quantité) ou au déplacement8.

Herbivore, il a de puissantes dents, pour broyer les bambous. Il possède 42 dents.

Son ouïe et son odorat sont très fins : il utilise surtout ces deux sens pour s'orienter et se repérer. Sa vue, en revanche, est plutôt médiocre : moins bonne que celle du chat ou de l'homme.

Menace et protection

A l'Etat sauvage

Leurs habitats fut pendant menacé par la croissance démographique exponentielle sur l'île de Morijima, aujourd'hui la plupart vivent entre le Kantama et le Karoo dans les montagnes de la Sierra Alpaga.

En captivité

Le Panda géant est traditionnellement uniquement présent dans les zoos de la Confédération Insulaire d'Ancore. Cependant dans le cadre d'une politique diplomatique, l'administration Pitcairn a décidé d'envoyer certains couples à des nations alliés dans un geste diplomatique fort. Le panda étant en effet Considéré comme un trésor national.

Ainsi hors d'Ancore, le Vasel et le Zoo de Mariis Canti sont les seuls à disposer d'un couple de panda géant offert en avril 2019 par la Confédération Insulaire d'Ancore.


Drapeau Ancore.png   Portail d'Ancore