Palais Royal de Mapete

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Palais Royal de Mapete
Maota tupu o Mapete (Mp)
Ouachkiri Point-20 juil., 121597528449.png
Palais Royal de nuit
Présentation
Type d’ouvrage palais résidentiel
Style Palais
Architecte Jean Descarelle
Ingénieur Eudes Fierpoton
Construction 1700 1740
Propriétaire Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete depuis 1939
Localisation
Site Quartier Tuaas
Pays Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete
Etat fédéré Malapo
Ville Mapete
'

[[Fichier:|292px]]

Localisation de la ville
sur
Lien sur le site GC

Le Palais Royal de Mapete (Maota Tupu oMapete en Mapétien) est le principal monument du pouvoir exécutif du Royaume de Mapete. C'est ici que vit le Roi-Guerrier et c'est ici que sont ses bureaux et les principales visites diplomatiques. Le Palais Royal fut construit par les Deltans lors de la colonisation deltanne dans le courant du 18 ème siècle. Il fut considéré comme une "résidence impérial" de l'Empereur deltan et devait servir de lieux de villégiature pour le souverain désireux de se ressourcer dans les colonies d'Aldésyl nouvellement découvertes. Plus tard, il sera lieu de résidence des gouverneur Alderikois à partir de 1790 jusqu'à l'indépendance mapétienne de 1939.

Histoire

Résidence impérial deltanne 1700-1790

Bien que présents depuis longtemps sur les îles mapétiennes et plus particulièrement dans l'Archipel Tokelau, les Deltans ne vont pas considérés Mapete comme une colonie importante. Jusqu'au 16ème 17ème siècle où la Traite des Mapétiens devient un marché important. C'est à partir du 17ème siècle qu'ils voudront développer la ville pour ne pas se contenter d'être un simple port négrier. Ils modifient le nom de la ville (Mapete devient Ocey-Hane) et décide d'y construire des symboles deltans comme des temples titanistes, de grandes statues à l'effigie des empereurs etc... Le Palais royal va directement découler de cette volonté colonisatrice et dominatrice. Dés 1700, les Deltans et architectes Jean Descarelle et Eudes Fierpoton proposent à l'empereur "la plus belle résidence impériale de toutes les colonies deltannes". Le souverain accepte et le projet peut commencer.

Descarelle et Fierpoton utiliseront des esclaves mapétiens pour construire le "palais impérial d'Ocey-hane", il faudra attendre prés de 40 ans pour le voir construire entièrement ce que ni l'architecte , ni l'ingénieur ne verront. Toutefois, le palais impérial est parmi les plus grandes résidences impériale du monde à l'époque.

Rédisence des Gouverneurs Alderikois (1790 -1939)

Lorsque les Alderikois envahissent les lieux en 1790, ils se contentent de s'installer et de modifier toute traces deltannes possibles. Les Alderikois sont bluffés par l'architecture et décident également d'en faire un lieu de pouvoir important. C'est ici que les gouverneurs alderikois résideront et gouverneront l'ensemble de la colonie.

Pas moins de 15 gouverneurs resteront dans ce palais qui sera également le symbole du pouvoir colonisateur par les Mapétiens.

Symbole national depuis 1939

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Guerre d'Indépendance Mapétienne, Guerre coloniale du golfe,Socialisme mapétien

Lors de la Guerre d'Indépendance Mapétienne; le palais est pris d'assaut par les Révolutionnaires qui voit en ce lieu un futur lieu de pouvoir également. Le siège de Mapete en 1939 va abîmer le monument, certains révolutionnaires désirant le détruire. Les Alderikois sont chassés et une autre guerre de recolonisation a lieu par la suite: la Guerre coloniale du golfe. Relativement épargné par les bombardements vaselois comme par ceux de l'entente Aldesylienne, le monument connaîtra un incendie qui détruira l'ensemble de son toit autout du dôme. le régime Kalpui va accuser les Sylvanais comme les Alderikois d'en être les commanditaires.

A la fin de la Grande guerre Gécéenne, le palais devient le "palais du peuple" et devient un symbole national pour les peuples mapétiens.

En 1974, lorsque le régime communiste de Kalpui prend fin, la monarchie dynastique au pouvoir investit les lieux. Alanéo Mapiki en fait un haut lieu de pouvoir de la Monarchie et y installe le Bureau Royal du Roi-Guerrier. Lors de la deuxième révolution mapétienne en 1991, la famille royale quitte le pouvoir et une monarchie élective est instaurée. Depuis, c'est l'ensemble des familles des différents roi-guerriers qui habitent ce lieu tous les 4 ans.

En 2019, lors du Coup d'état du 3 mars 2019, Aferatu Tikiki, un mutin de l'armée décide d'attaquer le palais royal et prend par la force le pouvoir en tuant l'ensemble du Gouvernement Fédéral et le roi guerrier de l'époque. Il sera chassé du pouvoir par l'Ancore, venu en renfort de la Résistance Mapétienne.

Architecture

Vue générale sur le palais royal.

L'architecture est typique de la colonisation deltanne et alderikoise sur l'archipel Tokelau. Un gigantesque dôme fut construit sur lesquels on peut apercevoir des scènes de l'Histoire deltanne, des scènes de l'Histoire religieuse alderikoise et deltanne, un savant mélange de titanisme et paganisme Astyd et Alderek. Ces images furent supprimée lorsque l'indépendance mapétienne fut déclarée en 1939, elles furent remplacée par des images de la Révolution socialiste.

L'architecture est également composée de statues à la gloire des dieux titanisnes deltans, certains sont dorés car considérés comme plus importants dans le panthéon titaniste. les dorures dorées que l'on aperçoit dans les fenêtres étaient un moyen de montrer la puissance et la richesse du colonisateur deltan lorsque le palais fut construit.

Un toit de verre fut construit en 1950 suite à un gigantesque incendie que l'on a attribué aux colonisateurs de l'entente Aldesylienne pendant la Grande Guerre Gécéenne ( les anciens colonisateurs voulaient récupérer leurs colonies). Le toit de verre se situe entre le dôme et les bâtiments principaux.

A la fin du régime socialiste d'Alexandre Kalpui, la monarchie mapétienne décida d'effacer toutes les traces socialistes du Palais pour les remplacer par des créations océanistes, religion officielle du royaume.

Bien que construit par les Deltans, les Alderikois ne vont pas modifier énormément le palais royal considérant que l'architecture était digne de leur rang.Les Mapétiens se contenteront de faire de modifier l'intérieur plutôt que l'extérieur ( à l'exception du toit de verre construit en 1950)

Symbole

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Bureau Royal du Roi-Guerrier
Tremaine Walcot, roi-guerrier depuis 2019.

Au delà d'être un symbole national du point de vue historique et architectural, le Palais Royal représente le pouvoir royal et le pouvoir fédéral de manière générale, c'est le symbole de la royauté mapétienne. Les Rois-Guerriers y ont apporté des petites touches personnelles comme la décoration intérieure aux couleurs mapétiennes, une galerie d'art. Ils organisent des expositions pour que le peuple comme les touristes puissent en savoir plus sur l'histoire nationale.

A contrario, le Palais Royal représente également la colonisation, la répression colonisatrice et la gouvernance esclavagiste. Certains partis politique souhaiteraient que le palais ne soit pas celui-ci car les symboles colonisateurs sont trop nombreux, il s'agit là d'une polémique depuis 1939. Pour d'autres, le palais royal est le symbole de la révolte, c'est ici que les coups d'état, les révolutions ou autres changements politiques ont eu lieu.


Drapeau Mapete.png   Portail de Mapete         Architecture.png   Portail de l'Architecture         Logo politique.png   Portail de la Politique