Métro à Grande Vitesse de Mégalipoli

De Wiki GC
Révision datée du 11 mai 2020 à 21:03 par Vallamir (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Métro à Grande Vitesse de Mégalipoli
LogoRATA.png
Situation Mégalipoli
Type Métro à grande vitesse
Entrée en service 1991
Longueur du réseau Environ 200 km
Lignes 9
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Régie Autonome des Transports d'Améniopoli
Exploitant Régie Autonome des Transports d'Améniopoli
Vitesse moyenne 42km/h
Vitesse maximale 105km/h
Lignes du réseau MGV-A.pngMGVB.pngMGVC.pngMGVD.pngMGVE.pngMGVF.pngMGVG.pngMGVH.pngMGVI.png
Plan géographique du réseau MGV

Le métro à grande vitesse (MGV, parfois appelé Métro Express de Mégalipoli (MEM)) est le réseau de transport en commun structurant de la ville de Mégalipoli. Le MGV se différencie du métro classique par une vitesse de pointe et une vitesse moyenne plus importante (respectivement de 105km/h et 42km/h)) et par une distance moyenne séparant deux stations également plus importante (environ 700m en moyenne).

Historique

Le réseau MGV a été construit à partir de 1990 pour faire face à la saturation des autres réseaux de transports en commun et du réseau autoroutier. La ville de Mégalipoli étant très dense, le parti a été pris de remplacer certaines autoroutes par un moyen de transport plus capacitaire : le métro à grande vitesse ou métro à grande vitesse.

Le projet de MGV trouve sa genèse entre 1975 et 1980, période où le trafic de Mégalipoli augmente d'environ 10% par an et où on dépassait quotidiennement les 300km de bouchons cumulé sur l'île. Ferdinant Bienvenitoe, réfléchit alors à la création d'un super métro avec peu de stations de sorte à créer de nouvelles liaisons interquartier. Bienvenitoe est très vite confronté au problème de la surcharge du sous sol de Mégalipoli. Selon ces calculs, il aurait fallu creuser des tunnels situés entre 50 et 75m de profondeur sous la ville pour assurer aux différentes lignes du MGV un parcours optimum et une vitesse commerciale proche de celle souhaitée. Le projet était évalué à 100 Milliard d'euros gécéens pour un peu moins de 200km de ligne. Le conseil municipal de Mégalipoli a abandonné ce premier projet dès 1983. En 1985, Bienvenitoe présente un nouveau projet, 50% moins couteux. Il propose de remplacer une partie des viaducs autoroutiers par des viaducs ferroviaires equi accueilleraient les différentes lignes de MGV doublé d'une avenue. Le 5 Juillet 1986, ce projet est adopté à l'unanimité par le conseil municipal de Mégalipoli. La construction des lignes A, B et D débutent en 1987 avec le dynamitage des viaducs autoroutiers. La première ligne A est inauguré le 31 Août 1991, date de sa mise en service commerciale. Après une année d'exploitation, la ligne A atteint le seuil des 100 Millions de passagers en 1 an. En 2018, se sont 270,5 Millions de passagers qui ont été transportés par la ligne A.

Liste des lignes

Ligne Parcours Mise en service Longueur en km Nombre de stations Matériel Type Nombre de rames Fréquentation (en Million de voyageur, 2018)
MGV-A.png Port Ouest ↔ Porte de Babel 1991 18,0 23 OR-MGV15 (OR-MGV-3 version 12 voitures) Fer, automatique 52 (46 en service, 6 de réserve) 270,5
MGVB.png Port T15 ↔ Entrée du canal 1992 25,8 28 OR-MGV17 (OR-MGV-3 version 10 voitures) Fer, automatique 62 (56 en service, 6 de réserve) 228,6
MGVC.png Gonishe ↔ Marina 1997 18,9 19 OR-MGV97 (OR-MGV-2 version 8 voitures) Fer, conduite manuelle 46 (40 en service, 6 de réserve) 166,9
MGVD.png Porte de Lutèce ↔ Port de l'Est 1993 16,4 16 OR-MGV18 (OR-MGV-3 version 9 voitures) Fer, automatique 32 (30 en service, 3 de réserve) 184,6
MGVE.png Moricon Valley Gare ↔ Porte d'Houston 1995 27,2 27 OR-MGV95 (OR-MGV-1 version 8 voitures) Fer, conduite manuelle 60 (54 en service, 6 de réserve) 199,6
MGVF.png Gare centrale ↔ Aéroport T1 (par quartier Est) 1994 17,2 18 OR-MGV94 (OR-MGV-1 version 10 voitures) Fer, conduite manuelle 42 ( 36 en service, 6 de réserve) 118,9
MGVG.png Porte de Fuiggi ↔ Porte d'Argos 1996 15,6 17 OR-MGV16 (OR-MGV-3 version 11 voitures) Fer, automatique 40 (34 en service, 6 de réserve) 231,6
MGVH.png Gare centrale ↔ Pointe Managoes 1998 12,8 16 OR-MGV98 (OR-MGV-2 version 8 voitures) Fer, conduite manuelle 25 (21 en service, 4 de réserve) 97,3
MGVI.png Centrale ↔ Flamingo 2001 20,0 22 OR-MGV01 (OR-MGV-2 version 6 voitures) Fer, conduite manuelle 50 (44 en service, 6 de réserve) 176,8

Exploitation

Les lignes de MGV sont exploitées par la Régie Autonome des Transports d'Améniopoli avec des rames conçus par Océania Rail spécialement pour le MGV de Mégalipoli. Les trains de type OR-MGVxx on été conçu à partir des années 1990 pour l'ouverture de la ligne MGV-A.png. Ils possèdent la particularité d'avoir des capacités d'accélération et de freinage plus importantes que des rames de métro classiques. Leur poids, à longueur équivalente, est également minimisé grâce à l'usage de matériaux plus léger tel que l’aluminium. Ces rames sont également plus couteuses.

Trois générations de trains OR-MGV ont été développées par Océania Rail. La première génération (OR-MGV91, OR-MGV94 et OR-MGV95) a été mise en place à l'ouverture des lignes. Seuls les OR-MGV94 et OR-MGV95 circulent toujours sur les lignes MGVE.png et MGVF.png. À la fin des années 90 et au début des années 2000, la seconde génération apparaît. Les trains sont légèrement plus rapide et plus léger et intègrent les derniers dispositifs de sécurité. Cette génération de trains est constituée de trois modèles OR-MGV97, OR-MGV98, OR-MGV01, respectivement en circulation sur les lignes MGVC.png, MGVH.png et MGVI.png. La troisième génération, déployée à partir de 2015 sur la ligne MGV-A.png puis depuis sur les lignes MGVB.png, MGVD.png et MGVG.png comprend quatre modèles de trains OR-MGV15 (ligne MGV-A.png), OR-MGV16 (ligne MGVG.png), OR-MGV17 (ligne MGVB.png) et OR-MGV18 (ligne MGVD.png). Ces trains présente la particularité d'être automatique et, à nombre de voiture égale, plus capacitaire que les générations précédentes du fait de la disparition du poste de conduite.

Projets d'extension et d'automatisation

Plan géographique du réseau MGV et des projets

Depuis 2015 l'automatisation des lignes permet de faire circuler des rames sur les lignes A, B, D et G à raison d'une rame toutes les 90 secondes (soit 40 rames par heure par station). Toutes lignes sont prévu pour être automatisés d'ici à 2025 en même temps qu'est renouvelé le matériel roulant.

Neuf lignes de MGV sont en service en 2019. Deux autres lignes sont en projet et doivent être achevées d'ici à 2030. Plusieurs projets d'extensions sont également à l'étude. Toutes les extensions - sauf mention contraire - sont envisagées en surface en mode viaduc en remplacement d'autoroutes ou de grandes avenues. L'objectif poursuivi par la métropole de Mégalipoli, en charge de ces projets, est de réduire les espaces dédiés aux automobiles. Les extensions ou création de lignes prévus doivent aussi permettre de mieux connecter les communes limitrophes de Mégalipoli à la ville.

Ligne J : la ligne J (19,3km, 15 stations) doit relier à l'horizon 2030 la gare centrale à Moricon Valley selon un axe nord-sud. Elle a été conçu pour soutenir les ligne G et E, régulièrement saturées dans le quart sud-est de la ville. La majeur partie de la ligne doit remplacer plusieurs autoroutes ou portions d'autoroutes de l'Est de la ville.

Ligne K : La ligne K (23,6km, 20 stations) doit relier le futur pôle d'échange nord-ouest (PENO) à l'île de Detorloes. Elle remplacera sur sa majeur partie des autoroutes. La ligne a été conçue pour offrir une meilleur connexion dans tout l'ouest de la ville en offrant une alternative à la ligne B. Sa mise en service est envisagée pour 2035.

Ligne MGVB.png : deux extensions sont prévus pour la ligne B. La première au nord (1,4km, 1 station) doit repousser le terminus de la ligne jusqu'au pôle d'échange nord-ouest. Au sud (1km, 1 station), la ligne doit être prolongée jusqu'à la centrale de Mégalipoli.

Ligne MGVC.png : une extension de la ligne C (5,7 km, 5 stations) est envisagée au sud. Celle-ci doit permettre de connecter la ligne à la ligne D et à la future ligne K et de desservir la commune de Detorloes.

Ligne MGVE.png : deux extensions de la ligne E sont en projet. La première au nord (4,4km, 3 stations) doit permettre de desservir la commune de Bargeoes. Au sud (2,9 km, 2 stations) l'extension consisterait en la création d'une seconde branche desservant le cœur de Moricon Valley. Cette dernière extension rencontre une vive opposition de la part de la population locale car elle nécessiterait d'importantes démolitions. Les autorités réfléchissent aussi à un parcours en souterrain.

Tarification

Le réseau MGV fait partie du réseau de transport en commune de Mégalipoli. À ce titre, la tarification est la même que sur les autres modes de transports. Le ticket individuel pour un voyage d'une heure est au pris de 2 crédits gécéens. Les Mégalipolien privilégient l'abonnement donnant accès à tous les réseaux en illimité. Celui-ci est au prix de 60 crédits gécéens par mois. La tarification s'adapte en fonction des situations professionnelles et familiales des usagers.