Julia Keberg

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Julia Keberg
Julia Keberg wiki.png
Julia Keberg en 2018
Fonctions
Présidente de l'OCGC
En fonction depuis le 23 avril 2019
(1 an, 7 mois et 8 jours)
Président Présidence Keberg
Prédécesseur Austar af Heiðarlegur
Directrice du Comité Économie de l'OCGC
En fonction depuis le 1er novembre 2018
(2 ans, 1 mois et 0 jour)
Ministre de l'Innovation et de l'économie du DrapeauPolaro.jpg Polaro
20 décembre 2016 - 31 octobre 2018
(1 an, 10 mois et 11 jours)
Président Aurélian Castle
Premier ministre Zoé Gallet
Gouvernement Gouvernement GALLET
Prédécesseur Élisa Villottet
Successeur Diane Paulsen
Députée de l'Oxaire
20 juillet 2015 - 19 décembre 2016
(1 an, 4 mois et 29 jours)
Élection Législatives de juillet 2015
Circonscription Futimu-périphérie sud
Coalition Majorité présidentielle
Groupe parlementaire PSD
Biographie
Date de naissance 31 octobre 1983
Lieu de Naissance Bringebaer, Primpania
Nationalité DrapeauPolaro.jpg Polarienne
Père Snorre Keberg (cycliste polarien)
Profession Professeur d'Économie à l'Université Palesterg

Julia Keberg est l'actuelle présidente de l'OCGC et est une femme politique polarienne née le 31 octobre 1983 à Bringebaer, en Primpania (Polaro).

Julia Keberg, la ministre de l'économie avec la mairesse de Naterre et le préfet du Chrome lors de ses voeux aux acteurs économiques le 02 janvier 2017.
Julia Keberg, alors ministre de l'innovation et de l'économie du Polaro, présentant le budget avec le Président Castle en décembre 2017.

Biographie

Née en 1983 à Bringebaer, Julia Keberg a beau avoir fêté ses 36 ans hier son parcours politique n'en est pas moins exemplaire : passée de députée à ministre en un an et demi, celle qui s'apprête à intégrer l'OCGC s'est illustrée tout au long de sa - jeune - carrière comme une "bosseuse incroyable" pour reprendre les mots de son chef de cabinet au ministère de l'innovation et de l'économie. Des Keberg, elle n'est pourtant pas la plus connue : son nom a une toute autre signification pour beaucoup de polariens, bien loin de leur désormais ancienne ministre de l'économie. Le père de Julia, Snorre Keberg, est en effet le record-man du maillot orange sur le Tour du Polaro. De sa création en 1971 à 1979, il aura dominé le nouveau classement des sprinters pendant presque une décennie ce qui a beaucoup marquer la culture populaire encore endeuillée par la mort brutale trois ans auparavant de la super star du cyclisme Vincent Delaby dans un accident de la route.

Cette forte notoriété a été un atout majeur pour le début de sa carrière politique, comme lors des législatives en 2015 où elle s'est facilement faite élire dans sa circonscription d'adoption au sud de Futimu. Cependant cette notoriété l'a aussi fortement pénalisée : difficile de se faire un nom dans le milieu politique quand celui-ci est déjà une icone du cyclisme polarien. Beaucoup de députés, y compris dans les rangs de la majorité où elle a eu du mal à se faire respecter. De l'aveu même de son conjoint, tout était fait pour qu'elle paraisse pour une "fille à papa qui profite de son nom pour venir squatter l'assemblée". Et pourtant. Rapidement repérée par la ministre de l'économie d'alors, Élisa Villottet, elle la prend dans son équipe pour préparer le passage au philion le 1er janvier 2016. Le 18 décembre de la même année, lors que l'on apprend le décès de son mentor avec le crash du vol PolAir à destination d'Argos, beaucoup de noms circulent mais c'est à la surprise générale qu'elle est nommée au ministère de l'économie et de l'innovation. Depuis, notamment par sa gestion de la crise diplomatique minière norroise, elle a pu démontrer sa technicité et son approche consensuelle des sujets économiques. Sa nomination à la tête du pôle économie de l'OCGC apparaît donc comme une consécration pour la jeune femme qui a définitivement réussi à se faire un nom.[1]

Polémique

malgré un travail acharné et une carrière politique exemplaire. La présidente de l'OCGC est souvent attaqué pour son penchant pour l'alcool.

Fonctions à l'OCGC

Une du Malehti présageant la candidature de J. Keberg à la présidence de l'OCGC. [2]

Directrice du Comité Économie

Présidente de l'OCGC

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Présidence de Julia Keberg à l'OCGC

Notes et références

  1. [1]Julia Keberg, nouvelle figure de l'économie à l'OCGC (en ligne), Le Malehti, 1er novembre 2018.
  2. [2] Une du journal Le Malehti du vendredi 08 février 2019.
Logo économie.png   Portail de l'Économie         DrapeauPolaro.jpg   Portail du Polaro         Logo politique.png   Portail de la Politique         OCGC logo symbole.png  Portail de l'OCGC