Harada

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
République d'Harada
República de l'Harada
Drapeau
Drapeau non défini
LocalisationHarada.png
La République d'Harada (en vert) dans le monde
Devise nationale Tots andere, tots sammen (haradien)
Tous différents, tous ensemble (deltan)
Fête nationale 6 février : Renversement du régime impérial et proclamation de la République (1196)
7 décembre : Jour de la Constitution (1200)
Administration
Forme de l'État République parlementaire
Président de la République Stéphane Echeverri (depuis 2017)
Premier ministre Joaquim Beltràn (depuis 2019)
Langue officielle Haradien et Deltan
Capitale Tashae
Géographie
Plus grande ville Portville
Superficie totale 2 820 841 km²
Fuseau horaire UTC+8
Démographie
Gentilé Haradien
Population totale 10 494 774 hab.
Densité 8,8 hab./km²
Économie
PIB nominal 451,7 milliards de CG
Dette publique brute Inconnue
Taux de chômage 11,8%
Monnaie Haren (Philion à partir de juillet 2019)
Divers
Code ISO 3166-1 HAR, HA
Domaine Internet .ha
Indicatif téléphonique +31

L’Harada, en forme longue la République d'Harada (en haradien Harada et República de l'Harada), est un pays de l'est de la Philicie, membre de l'Union Philicienne. Le pays est bordé par le Golfe d'Australia, à l'est, et l'Océan Glacial Boréal au nord. C'est un pays qui partage une frontière commune avec Gallia, au sud, le Sunrise et le Polaro à l'ouest.

Les langues officielles du pays sont l'haradien et le deltan. L'haradien est parlé à plus de 70% des habitants du pays, suivi du deltan. La monnaie nationale du pays est l'Haren (siglé Ħ) mais adoptera le Philion (₱) à partir de 2019. La capitale du pays est Tashae, située dans l'Ajuntament de Tashae-capital.

Géographie

Histoire

Logo travaux orange.png   Cette page est en cours d'écriture, de réécriture ou de restructuration importante.
Merci de ne pas retirer ce bandeau jusqu'à ce que l'utilisateur termine son travail.

Politique

Politique nationale

Depuis la Revolució de 1196 et l'implantation de la Constitució de la República en 1200, l'Harada est, au fur et à mesure de son histoire, devenue une République décentralisée à régime présidentiel se caractérisant par un état démocratique, social et de droit, un suffrage universel direct, de grandes libertés publiques ainsi que des partis politiques et médias libres.

Sous la Seconde République, adoptée par référendum le 16 mai 2019, l'Harada est une République décentralisée à régime parlementaire.

Le Président de la République (en haradien, el President de la República) a un rôle essentiellement représentatif et n'est lié à aucun parti politique. Il est nommé, sous la Seconde République, lors d'une session extraordinaire des Chambres Générales - cette session est appelée le Congrès des Élus - à la majorité absolue, convoquée généralement après les élections générales. Il est nommé à majorité absolue (405 élus), ou à la majorité simple (plus de voix en faveur que de voix contre). Sa candidature se fait au Tribunal Constitutionnel et ne doit pas appartenir à un parti.

Le Président du Gouvernement (en haradien, el President del Govern) compose et dirige le gouvernement. Il détermine les grandes lignes de la politique menée, et assume la responsabilité gouvernementale devant les Chambres générales. Au sein du gouvernement, chaque ministre dirige son portefeuille de manière autonome, selon les lignes fixées par le Président du Gouvernement. Il est nommé par le Parlement National à la majorité absolue (minimum de 266 voix) lors de la première votation ou simple (plus de voix en faveur que de voix contre) lors de la seconde votation.

Les Chambres Générales compose le pouvoir législatif :

Le Parlement National (en haradien, el Parlament nacional) rassemble les députés élus pour quatre ans. Il se compose de 532 députés. La mission principale du Parlement national est de proposer, de voter les lois et de contrôler le gouvernement national. Il a le droit, s’il y a au moins 266 députés pour, de voter une motion de censure pour renverser le Président du Gouvernement et le gouvernement.

Le Sénat (en haradien, el Senat) rassemble 278 sénateurs, aussi élus pour 4 ans. Sa mission principale est de contrôler les actions menées par les communautés autonomes et le gouvernement national (mais il ne peut renverser ce dernier). Il a aussi la mission de permettre au gouvernement national de mettre sous tutelle les communautés autonomes. Le sénat haradien a la particularité d'être composé de sénateurs élus au suffrage indirect et direct.

Partis politiques nationaux

Partit Comunista Haradià

Logo du PCH en 2018

Le Parti Communiste Haradien (ou Partit Comunista Haradià en haradien) est un parti considéré comme étant à l'extrême gauche sur l'échiquier politique haradien et sont considérés comme étant communistes. Le parti se montre opposé au libre échange, au système financier en général, à la flexibilité du marché du travail, aux entreprises privées, à la mondialisation et à l'Union Philicienne. Depuis les années 1980 et la tentative de coup d'état communiste du 24 Novembre 1986, le parti a rapidement décliné et receuille en moyenne 2% lors des résultats officiel, jusqu'au point ou le parti ne s'est pas présenté aux élections présidentielles, législatives et autonomiques de 2017. En 2018, le parti se présente aux élections philiciennes et aux élections autonomiques de Minel du 3 juin 2018.


Bloc Nacional

Le Bloc National (ou Bloc Nacional en haradien) est un parti d'extrême droite. Il n'a gouverné le pays qu'une seule fois dans la République de 1942 à 1950, durant la Grande Guerre Gécéenne. Le parti est opposé à l'Union Philicienne, aux idées libérales et est également très traditionnaliste et unioniste. Aux élections de 2017, le parti s'est allié avec En avant ! (Adelante! en haradien), parti fondé par Jérome Paquette. Aux élections mineloises de 2018 et aux élections Philiciennes, cet accord n'est pas renouvelé.


Unió Democràtica

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Union Démocrate (Harada)

L'Union Démocrate (Unió Democràtica en haradien) est un mouvement national indépendant qui ne recherche aucune alliance avec un autre parti. Le mouvement est classé à gauche. Au niveau économique, l'Union Démocrate propose une politique sociale. Au niveau environnemental, le parti est favorable à la mise en place des énergies renouvelables et est favorable à la transition écologique. Le président Stéphane Echeverri et la première ministre Sophie Deziel sont issus de ce mouvement.


El Ral·li Popular

Le Rassemblement Populaire est le 3ème parti politique du pays au Parlement National. Le parti se situe au centre droit de l'échiquier politique. Le Rassemblement Populaire est un parti qui prône une intervention à minima de l'état. Il considère en effet que l'économie agit indépendamment des politiques publiques et que l'état, par son intervention, est la source des crises économiques. Dans le domaine social, le parti considère que chacun est libre de ses actes et de ses choix et que l'état n'a pas à intervenir au niveau social.


Adelante !

En Avant ! est un parti de droite conservatrice qui défend une politique protectionniste. Le parti considère que les entreprises étrangères peuvent porter atteinte à la stabilité économique et à la croissance économique du pays. Les conservateurs issus de ce parti prétendent défendre une politique interventionniste de l'état dans le but de subventionner les entreprises nationales pour leur faire gagner des parts de marché.


Alternancià Ecológica

Le parti de l'Alternance Écologique est un parti de gauche qui prône une politique écologique respectieuse de l'environnement ainsi qu'une politique économique avec un état interventionniste pour pallier aux défauts et aux dysfonctionnement des marchés financiers. Le parti dirige la Généralité de Ranton depuis les élections autonomiques de 2017.

Administration territoriale de l’Harada

CarteCommunautesha.png

L'Harada comporte un État central et deux niveaux d'administration locale :

  1. Les Communautés Autonomes d'Harada
  2. Les municipalités/communes

Communautés Autonomes

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Communautés Autonomes d'Harada

La République d'Harada est divisée en 14 communautés autonomes (Comunidades Autónomiqués d'Harada en haradien), qui disposent toutes d'un régime plus ou moins large d'autonomie par rapport à l'État central. La Constitució confère l'autonomie fiscale et politique aux régions, qui seront désormais dénomées Communautés autonomes d'Harada.


Les Délégations du Gouvernement Central dans les Communautés Autonomes sont des institutions dépendant du Ministère de l'Intérieur crées en 2017 avec la création des Communautés Autonomes lors de la réforme territoiriale. Le délégué représente le gouvernement centrale Haradien dans les Communautés Autonomes.

Diplomatie

Transports

Sports

Culture et arts

Économie

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Passage au Philion

Science

...

Drapeauharada.png   Portail de l'Harada         Logo géographie.png   Portail de la Géographie