Guerre Civile Ravellienne

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-jumelles.png   Cet article concerne un événement en cours
Ces informations peuvent manquer de recul, ne pas prendre en compte des développements récents ou changer à mesure que les combats progressent. Le titre ou les sous-titres eux-même peuvent être provisoires.
Guerre Civile Ravellienne
Guerre ravellienne.jpeg
Soldat Zephyrien à l'assaut de Pécau le 21 octobre
Informations générales
Conflit Guerre Civile Ravellienne
Date 12 octobre 2019 - en cours
Lieu Ravello
Issue En cours
Changements territoriaux 2020.01.07-CARTE-RAVELLO-ConvertImage(1).png
Belligérants
Drapeau Ravello.png Ravello
INTER-Helix.jpeg Inter-Helix
Zéphyros drapeau.png Zéphyros
Drapeau Isøen.png Isøen
Drapeau Ancore.png Ancore
Drapeau Vasel.png Vasel
Drapeau Branaut.png Branaut
Revolutionnaire Drapeau.png Révolutionnaires

Logo2nd.png2nd internationale

  • BrigadesInternationales.png Brigades Internationale
  • BrigadesRouge.png Brigades Rouges (Rodina)

Drapeau Rodina.png Rodina (Naval) Drapeau Deltan.jpg Nouvel Empire Deltan (Naval)

Commandants
Drapeau Ravello.png Guiseppe IV
Drapeau Ravello.png Massimo Conte
Drapeau Ravello.png Anastasio II
Drapeau Vasel.png Hugo Vandemeulebroucke
Drapeau Vasel.png Mathieu Ienbrana
Drapeau Branaut.png Edmond Mullenbach
Revolutionnaire Drapeau.png Ubaldo Luchessi

Drapeau Rodina.png Stanimir Bolshoy
Drapeau Rodina.png Stanislas Kolenkine

Forces en présence
20 500 soldats 15 000 à 25 000 hommes
Pertes
plus de 2000 morts 6560 morts
4517 arrestations

La Guerre Civile Ravellienne est une guerre opposant la monarchie Ravellienne et des Insurgés proches d'idées libertaire et communiste. Le conflit est surtout marqué par un fort investissement des puissances étrangères et une internationalisation de la crise. Le conflit armé début fin octobre 2019 après des mois de manifestations et de grèves et un virement du régime de Massimo Conte vers l’autoritarisme. Zephyros intervient sur l'île dès fin septembre. La Rodina arrivera sur l'île quelques jours après le début de la guerre.

Contexte

Économie

L'île de Ravello fut très fortement frappé par le scandale des Mapete Papers et le Krach boursiers du NED. L'économie apparemment prospère du pays s’effondre en quelques mois. Le chômage grippe à 30% et le pouvoirs d'achat recule de 20%. C'est suffisant pour mettre à terre des centaines de foyer Ravelliens modeste qui se font expulsé de leurs maison. Le [[quartier bleu], quartier populaire de Princip voit des dizaines d'appartement être vidé sont que jamais personne n'habite de nouveau dedans. Cela mènera à une explosion du nombre de squatting. De nombreux propriétaire vont se plaindre au gouvernement qui va lancer de large opérations policières. Des images montrant des femmes et leurs enfants être trainé de force à l’extérieur de leurs maison vont faire le tour de l'île. Ce sera le point de départ des manifestations d'aout.

Politique

CARTE-RAVELLO.png

A ce moment, c'est un parti de droite conservatrice qui gouverne Ravello. Sous la présidence de Massimo Conte. Le gouvernement est déjà fragilisé par la crise économique, ce qui permettra la crise politique. Le 23 aout 2019 des manifestations vont débuter. Un Ravellien sur 8 y est présent. La police montre rapidement les dents face aux manifestants et les premières violences vont débuter. Le 28 aout, les manifestants radicalisent leurs position et prennent le contrôle du port de Princip. Un conseil populaire sera mis en place. En quelques sorte pour faire contrepoids à la monarchie. Le lendemain, une manifestante trouve la mort. Ubaldo Luchessi, un manifestant commence à prendre la tête des émeutes et représente le peuple Ravelliens contre Conte. Durant le moi suivant, la capitale sera bloqué par des grèves, et les autres villes très largement dérangé. D'autres manifestants meurent durant les confrontations. Les partis tentent d'adopter des positions. Le parti communiste porte des idéaux proche des manifestants. Avec une démocratie direct par exemple. Les conservateur sont favorable à une solution dur. Une troisième solution, le compromis voit le jour. Pour une démocratie participative. Les libéraux et sociaux-démocrates sont partagé sur la question et n'adopterons pas de position forte. Mais la situation change très vite lorsque Guisseppe IV, le Roi meurt le 22 septembre. Il a toujours était pro-compromis et a permit de calmer les répressions policière. Sont héritier, son frère Anastasio II n'est pas de cet avis et souhaite, comme Conte mettre un terme à ces mouvements, sans rien céder. La situation change encore plus vite lorsque l’état rejoins le programme INTER-Helix avec le Zephyros. Qui envois des soldats aider à la remise en ordre de l'île. Le 7 octobre, le port est repris de force et 74 personnes trouvent la mort. C'est le Lunedì insanguinato. A ce moment, Conte annonce la dissolution du parlement et l'état d'urgence. En bref, il réunis les trois pouvoirs autour de lui. Les manifestations se calment. Et enfin Princip est vide de toutes contestation la nuit. Mais après des altercations avec quelques manifestants tentant de rallumer le mouvement, la police ouvre le feu, et tu 5 d'entre eux. En réponse, un jet de cocktail molotov tue un policier. L'île connait une très large répressions cette nuit là en vengeance. Près de 1 000 arrestations auront lieu. C'est la goutte d'eau de trop pour beaucoup, et dans les campagnes, les citoyens se ruent vers les commissariats et prennent les armes. Le 12 octobre, c'est le début de l’insurrection armée.

Guerre

2019.12.20CARTE-RAVELLO-ConvertImage.jpg

Ce sont les villes de Casieppe, Elisa, Pequin, Busca, De Valla, Movada et Pecau qui se soulèvent. Dans la nuit c'est au moins 10 000 personnes qui prennent les armes. La situation est de suite prit en main par INTER-Helix. Les insurgés se réclament d'idéologies libertaires et communiste, et mettent en place des conseils citoyens. La situation est néanmoins en statu quo. Car au même moment, la Rodina porte une proposition d'intervention militaire à Ravello sous mandat de l'OCGC. La Rodina, voyant la guerre civile s'amorcer propose donc cette solution le 13 octobre. En espérant qu'une intervention de l'OCGC fera se replier les troupes du Zephyros, et le reste se fera rapidement, puisque l'armée Ravellienne est affaiblie par des mois de contestations. Les débats sont vifs. L'opposition se fractionne en deux part: Les pacifistes, ne pensant pas qu'une intervention armée réglera un quelconque problème. Mené par l'Harada. Et les souverainistes, qui voit cette proposition comme une attaque direct à la souveraineté nationale d'un état indépendant. Mené par le Zéphyros. Le vote ne sera tranché qu'un un de différence. C'est le "contre" qui l'emporte. L'OCGC n'interviendra pas à Ravello. Avec l'annonce du contre le 20, INTER-Helix lance des assauts, à Pecau et Movada notamment. Les insurgés prennent le contrôle de la route entre Casieppe et Elisa le 22. Un communiqué officiel de la Rodina est diffusé le même jour. Suite à un vote des Soviets, la Rodina soutiendra militairement l'intervention de la 2nd Internationale. De fait, c'est presque la Rodina seule qui armera et dirigera les Brigades. En particuliers les Brigades Rouges, qui sont des soldats professionnel de l'armée Rodinienne. C'est donc une vrai force armée qui s'oppose à INTER-Helix. L'assaut de Ravello continue, contre Casieppe et les villes côtière. Les insurgés, sous-équipé tiennent difficilement leurs villages. Mais le 24, alors qu'INTER-Helix débute une percé, les soldats Internationales arrivent enfin. L'avancé gouvernementale est stoppé sur la côte. Dans la nuit du 1 au 2 novembre, alors qu'une veritable guérilla urbaine s'organise à Casieppe. Les forces ravellienne et ses supplétifs Zephyrote lancent des missiles sur le croiseurs Rodinien "l'Amour". Le bâtiment sera sévèrement abimé. Mais il réponds par des salves sur les soldats d'Inter-Helix autours d'Elisa et Pequin. Cela permet aux Brigades de sortir et tenter à leurs tour un assaut vers Elisa et en direction de Politano. la 2nd ville du pays.

Le 5 novembre, le Nouvel Empire Deltan annonce sont intervention dans le conflit avec l'envoit d'une flotte de 3 portes avions. En faveur de la Rodina et des Insurgés. Le Zephyros annonce envoyer aussi une parti de sa flotte défendre l'île. Le 9 novembre, c'est Isøen qui annonce un déplacement de sa flotte vers Ravello. Cette fois, en faveur d'INTER-Helix.

Tentative de paix

Du 15 novembre au 2 décembre 2019, des pourparlers de paix ont eu lieu à Tashae. Tous les belligérants sont présents, sauf le NED qui boycott les négociations, le tout sous le regards de l'OCGC. Mais les discussions arrivent vite au point mort. Les Révolutionnaires et les Loyalistes souhaitent chacun que l'intégralités de leurs demandes soit accepté, et aucun compromis n'est possible. Leurs alliés les défendant dans leurs positions respectives. Finalement, avec le passage à l'extrême droite de l'Ancore, allié du Zephyros, et le renouveau de mouvements populaires à Ravello, la situation se tends de nouveau. Le 2 décembre, la Rodina quitte la table des parlementions avec les Révolutionnaires. Les confrontations reprennent et l'Ancore annonce soutenir Inter HELIX.

Reprise des combats

Les négociations de paix n'apporteront rien, et dès le 2 décembre, les combats reprennent. La violence des affrontements commenceront à faire craindre une crise humanitaire. Les cargos Rodinien à destination de l'Est étant régulièrement coulé. A l'Ouest, le gouvernement se stabilise, à l'Est, c'est toujours une administration militaire. Mais des débuts d'états, de république de conseil, sont mis en place. Le 20, les troupes révolutionnaires atteignent Casieppe, une ville au milieu de l'île. Les premiers conseils accueillent les citoyen pour débattre d'une politique sur la nourriture. Le 7 janvier, le port de Princip est bombardé par la 2nd Internationale, une partie de la flotte sera endommagé, mais des pertes civiles nombreuses sont à dénombré.

Deux états s'organisent

A l'Ouest, c'est la monarchie, largement déstabilisé, qui néanmoins, grâce à la création des Carabiniers Royaux avec l'aide de Zéphyros, se remet en place. L'ordre est rétablie, mais rapidement, un autre problème apparaît. Zéphyros détient de plus en plus de pouvoir, au détriment du Monarque Anastasio II et Conte. Le jeune général Gaspare Agnesi devient aussi très populaire. A l'Est, longtemps sous admninistration militaire des révolutionnaire, avec la crise humanitaire se profilant, les bases d'un autre état son jeté. Une République des conseils, inspiré très largement du marxisme et d'idéaux issue de la 2nd Internationale.

Implication des puissances étrangères

En Faveur de la Monarchie Drapeau Ravello.png

En faveur des Insurgés Revolutionnaire Drapeau.png

  • Drapeau Rodina.png Rodina le 22 octobre 2019 avec l'envoi massif de troupes et d'armes chez les brigades de la Logo2nd.png 2nd Internationale. Et l’envoi de navires.