Euromed : Différence entre versions

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
(thawrat shaebia)
 
Ligne 121 : Ligne 121 :
 
Finalement, le générale remet l’ordre grâce à de plus grandes répressions. Et quelques compromis.
 
Finalement, le générale remet l’ordre grâce à de plus grandes répressions. Et quelques compromis.
 
=Géographie=
 
=Géographie=
 
+
==Société==
 +
La société Euromédienne est orienté vers ses villes. 70% de la popualtion y vit. Souvent dans des conditions relativement élevé. La classe moyenne local a les même condition de vie que la classe moyenne Deltanne à peu de chose prêt.
 +
Ce qui fait que les popualtations des villes sont souvent progressistes et très peu religieuse. Les partis du [[Front populaire]] y ont leurs majorité de militant.
 +
A l'inverse, les campgane, bien moins peuplé, sont très pauvre et particulierment traditionaliste. Les villages fonctionnent autours des grands chef de tribus, de famille, qui secondent le maire. Les femmes y ont une place marginale, et la religion est très puissante. Certaines écoles apprennent même selon le schémas [[Mustariste|Mustarisme]]. Même si cela est interdit depuis 1960, et la proclamation de la laïcité. Les campagnes se fondent autours des familles, de type "clan". En opposition aux villes aux famille "nucléaire" ou "recomposé". Qui fondent leurs sentiment d'appartenance à des idées politque ou des passions plus qu'à la famille ou l'honneur. Le parti monarchiste [[Thawrat Shaebia]] est particulierment puissant. Et arrive peu à peu à concilier les clans autours de lui, en opposition au régime de [[Dayeb]]
 
[[Fichier:Carte Euromed.jpg|right|thumb|300px|''Carte générale de l'Euromed.'']]
 
[[Fichier:Carte Euromed.jpg|right|thumb|300px|''Carte générale de l'Euromed.'']]
  

Version actuelle datée du 7 novembre 2019 à 01:30

Badge MondeGC.png   L'Euromed fait partie de l'histoire du monde GC.
Son histoire n'est plus actualisée car l'auteur original a cessé d'être actif sur les sites GC.
Le pays sanctuaire est dirigé par l'OCGC.
République Mede de l'Euromed
ال ورومد
Al-Jumhūriyyah al-‘Mediyyah-as Euromediyyah
Drapeau Euromed.png
Drapeau de l'Euromed
Euromed ortho.png
L'Euromed (en vert) dans le monde.
Administration
Forme de l'État République fédérale
Guide suprême Ehab Dayed
Premier ministre Tawfik
Langue officielle Euromédien
Capitale Mesra
Géographie
Plus grande ville Mesra
Superficie totale ~31 000 km²
Superficie en eau ...%
Fuseau horaire UTC-8
Démographie
Gentilé Euromédien
Population totale 16 millions hab.
Densité 516,12 hab./km²
Économie
PIB nominal ... milliards de
PIB nominal par hab. ...
Taux de chômage ..%
Monnaie Euro
Divers
Code ISO 3166-1 EUR, ED
Domaine Internet .ed
Indicatif téléphonique +42
Lien sur le site GC
Lien sur le forum

L'Euromed, officiellement République fédérale de l'Euromed (en Mede: Al-Jumhūriyyah al-‘Mediyyah-as Euromediyyah), est un pays aldesyléen, bordé par la mer Médigécée. La capitale fédérale est Mesra, la ville quadrimillénaire. Depuis le 5 Avril 2012, le pays est dirigé par son Chef des Armées à la suite de la démission du président Ryan Algodon. Le Général Dayeb a permis une plus grande stabilité politique, sociale et économique depuis son arrivée. Le pays a affronté une grave crise économique depuis 2011 qui a fait chuté le gouvernement de Hosni Mebrak puis de Ryan Algodon.

Avec ses 16 millions d'habitants pour 31 000 km², le pays est le plus densément peuplé du monde. L'agglomération mesrie compte à elle seule près de 6 millions d'habitants. L'Euromed est le seul pays arabophone de la planète néanmoins sa culture a eu des répercussions à travers le monde entier, allant du Sud de la Sylvania à l'Ouest du Bosphoros. L'Empire mède connut un apogée du 8e siècle au 19e siècle. République depuis 1945, après la perte des dernières colonies impériales, l'Euromed comporte quatre régions autonomes: la Meseria, la Tingitaine, l'Alhambraise et l'Emiratie.

Précurseur de la Z.E.T.A. (union continentale), du M.P.N.A. et de bien autres évènements (Ligue GC, Coupe du monde ...), l'Euromed a toujours été au coeur de l'actualité mondiale. Le pays entretient de bonnes relations avec de nombreux pays hors de l'Aldésyl (Aldérico et Sylvania) tel le Rykdomland, la République de CED, la Teutonie, la R.F.G.C ...


Histoire

Préhistoire

Selon les historiens, les Medes sont un peuples originaires de l'ouest de la Sylvania actuelle, une branche des Dakotas. Ils auraient migré vers les îles de l'Euromed qui étaient alors facile d’accès par rapport à aujourd'hui. Ils créèrent une culture propre et commune aux Medes et firent de ce groupe, un peuple à part. A l'image des tribus mapétiennes, les Medes ont quitté le continent de l'Aldésyl pour se développer à travers leurs îles. Ils n'ont vécu que de l'agriculture et principalement de la culture du blé.

En -2000, ils s'installent dans l'île principale Al Jazeera dans la Vallée de Narh-En-Nîl où il fondent Mesra qui s'appelle Mesrala à l'époque.

Antiquité

Le temps des Farun (-2000à 1050 avant notre ére)

Vers -2000, l'Antiquité début avec un changement d'organisation. Un marchand, propriétaire de riches maisons et d'ateliers obtient le pouvoir et devient le chef incontestée des Medes, il fonde une dynastie après avoir obtenu une victoire fondatrice contre les Dakotas en -1980 avant notre ére.

Il entreprend la colonisation de l'île en créant 4 villes: Sinaï, Tébéa, Memfisa et Helop. Il s'autoproclamera "Malik" (roi) et formera une dynastie où son successeur Titakamo, son fil est désigné.

Suite au règne de Titakamo, son fils Rames II obtient le pouvoir et entretient avec les peuples Aldreks Cawiches et Dakotas pour l'obtention de nouvelles terres sans provoquer la moindre guerre ou tensions diplomatiques qui pourrait coûter la vie à son peuple.

Akenaton, lui succédera et dirigera le royaume des Medes d'une main de fer, il crée également une religion polythéiste selon laquelle le roi est un envoyé du Ciel: C'est la création du Kémétisme (religion ancestrale des Medes).Le roi devient alors "Farun" (Pharaon en deltan et El Malik Farun en Mede)

Afin d’asseoir encore plus son autorité, il crée des mausolée et des pyramides à la gloire de ses ancêtres, des Dieux réquisitionnant plusieurs milliers d'ouvriers voire des esclaves récupérés des guerres. Les pyramides de Guizah verront le jour à cette époque. La construction de ces édifices arrêteront l'économie et la bousculeront: les femmes vont travailler aux champs, les hommes vont travailler dans les chantiers et les adolescents seront dans les ateliers dans des conditions de vie très précaires.

Le fils d'Akenaton, Rames III sera encore plus tyranique et arrogants. Il va mettre en place un système esclavagistes et s'en prendre aux Dakotas et Aldereks en les utilisant pour construire les monuments à la gloire de la dynastie. Dans le même temps, les récoltes sont désastreuses et le peuple Mede commence à connaître la famine. Celui-ci va se révolter contre le fils de Rames III en le tuant en 1050 avant notre ère.

Très vite, l'Anarchie s'installe et la dysnastie des Faruns est mise à mal faute d'héritiers légitimes.

Invasions

Suite à une série d'invasions en provenance de terres extérieures, Acoub prend le pouvoir en 1030 avant notre ère et instaure le nouveau Royaume Mede. La dynastie Acoubéite va régner 900 ans dans une relative prospérité. En 120 avant notre ère des troupes Deltanes envahissent l'ensemble des îles. Cette colonisation va durer 2 siècles avant que le peuple Medes retrouve l'indépendance en l'an 120 sous formes de cités-états. Rapidemment, la cité-état la plus puissante prends le dessus sur les autres.

Le chef de Mesrala, Yenem Tehora devient alors Roi et fonda le royaume de Medana en offrant de nouvelles terres sur le continent.En effet, le sud de la Sylvania fut envahit et les Aldereks furent vaincus en 350, les Medes redonnèrent les terres aux Aldereks en 463.

Moyen-Age

L'age d'or

Le Moyen Age euromédien sonne avec l’arrivée du Mustarisme chez les Mèdes vers 640. C’est à cette époque que la langue Euroméde parlé dans les milieux populaires remplace petit à petit le Méde ancien et s’imposa comme la langue du pays. Le mustarisme se répandit rapidement sur l’Archipel et ses colonies. Le roi monothéiste fut tombé car corrompu, les Mèdes voyaient la religion monothéiste comme très mauvaise. Après les pharaons, les consuls deltans et les rois monothéiste, le pays des Mèdes, la Medana, est gouverné par les Sultans mustariste. Le Sultanat renomma Misrala en Mesra et Tingis en Tanja. En 1480, à son apogée, le Sultanat comptait 4,5 millions d’habitants et était le pays le plus urbanisé du monde. Il s’étalait du Sud sylvanien, en passant par l’Archipel mède à l’Ouest de la Volcania. Certaines source font même monter une part de leurs empire au Boesphoros et même au Zephyros. Ils créèrent bon nombre de villes dans l’empire : Al Manaqori (Manacori), …. Mesra se convertit en centre du monde de 700 à 1850. « La ville savante » était le centre des savants, astronomes, grands maitres, mathématicien. Alhambra accueillait dès 781 la première université du monde. Tandis que le Moyen Age est une époque sombre pour la plupart des peuples de gécé, les Mèdes connaissent leur âge d’or.

Epoque Moderne

Le second age d'or

Alors que le reste de monde Gécé sort de l'ombre, l’Euromede vient de terminer son âge d’or. Les deux siècles qui suivent le Moyen Age euromédien sont une continuité. La société mède reste comme telle et ne connait donc pas de changement marquant. En 1612, le Sultanat est divisé en 4 grands Etats autonomes : la Medana (Euromed + Sud sylvanien), la Manama (comptoirs en Zephyros, gardé de 1602 à 1608), l’Etat mède du Bosphoros, l’Etat du Sahra. Ces quatre états sont régis par la loi du Sultanat, ils sont autonomes en ce qui concerne le budget et leur politique économique et social. Culturellement, ils suivent un cahier des charges fixés par le Sultanat. Plus laxiste au Bosphoros et plus strict pour la Medana, les prescriptions culturelles changent selon les états mèdes. Le Sultanat a souvent essayé de ne pas trop s’impliquer dans les régions sensibles telles le Bosphoros par exemple. En 1800, le Sultanat comptait 12 millions d’habitants. En 400 ans, sa population a triplé.

époque Contemporaine

La décadence de l'Empire

1806 est le début de la décadence de l'Euromède. C'est la Guerre d'un an. L'empire est corrompue et vieillissant, alors que les deltans et autres puissances Aurinéenne connaissent leurs ages d'or. Une grande coalition est formée par les Deltans pour achever l'empire. Toute les colonies à l’extérieur de l'archipel sont saisi. Cette guerre courte mais particulièrement meurtrière marqua les esprits. Le Sultan est renversé par son oncle conservateur et traditionaliste en 1807. Abdel-Alkrim Al-Medana. Le Royaume de Medana change de nom et devient le Sultanat Euromédiens. Cette nouvelle période est connue par un très fort isolationnisme. Le centre du pays devient dérive vers une société patriarcale et religieuse. Alors que sur les côtes, et surtout les villes riches, des tentatives de progressiste continue d'émergé. Mais les Lois Nuqui sont mise en place en 1810, imposant toute l'archipel un ordre traditionaliste.

La Grande Guerre Gécéenne

Tout autours de l'Euromède, le monde évolue et une guerre d'importance planétaire se prépare. Wassim Sarrouf, un officier de l'armé du Sultan, qui s'intéresse beaucoup à la politique tente, grâce à sa position près du Sultan, de moderniser le pays. Mais rien n'y fait. Les aristocrates Euromédiens sont bien trop implanté. En 1939, au début de la grande Guerre, il part deux ans au Delta. Fasciste. Le Delta s'embourbe dans sa guerre au Volcania et contre les Royaumes-Unis des ïles Cerbère. Et à besoin d'allier en Adesyl. Sarrouf se propose, de part sa popularité dans l'armée Euromédienne, de renverser le Sultanat, avec l'aide du Delta. L'aide est accepté, et il part avec 1000 soldats à l'assaut du pays. D'abord accueilli en ami par le sultan, il prépare vite son putsch avec d'autres militaire, conscient de l'état du pays. Le 2 mai 1940, l'attaque est lancé. Le reste de l'armée se joint vite aux putschistes et le sultan est capturé après 2 jours de batailles dans la capitale. L'Etat d'Euromède est proclamé et le pays sort de l’isolationnisme. Les lois Nuqui sont aboli, l'aristocratie remplacé, le pays devient laïque de nombreuses réforme sont faite. Et surtout, il début la grande modernisation du pays. Le pays adopte une constitution fasciste, les industries nationalisé et le pensée nationaliste remplace la religion. "Dieu est l'état" de sa devise. Sans trop venir en aide directement au Delta, le régime de Sarrouf sera un allié économique sans faille de l'empire. Et commetra aussi des crimes contre l'humanité, contre les populations mèdes par exemple. Le régime tombe en 1945, après le coup d'état d'un autre général, favorable à une république, et voyant le vent tourner pour les régimes fasciste.

La République

En 1945, la république fédérale connue actuellement est mise en place. En 2011 une forte crise économique frappe le pays. Le gouvernement chute, et le suivant aussi. C'est finalement la prise de pouvoirs de l'actuel Guide Supême, le génraleDayeb, le 5 avril 2012 qui met un terme à l'instabilité. En Décembre 2012: Fin des subventions sur les produits importés - Le Général supprime cette subvention qui fait économiser plus de 7 milliards d'euros à l'Etat. Cette subvention était destinée essentiellement à baisser les prix des produits de première nécessité tel l'huile, la farine ou le sucre. Les prix ont grimpé de plus de 25% pour 250 produits. En Mai 2013, l'Etat ne subventionne plus le pétrole alors qu'il en est l'un des plus grands producteurs mondiaux. Juin 2013, un rapport place l'Euromed en tête du classement des pays les plus corrompus du monde. A ceci il faut ajouter que les inégalités se sont énormément creusées ces dernières années. De larges manifestations recommence en 2013. La capitale vie au rythme des jets de pavets. Le pays est paralysé en Juillet. Un répression féroce est mise en place. Le 18 aout, le pays arrête toute importation venant de la Philicie, prétextant la concurrence déloyale, le trafic de drogue et le non respect de normes hygiénique. Le 21 aout, les importation recommence depuis le Sunrise suite à un accord spéciale. Finalement, la provenance de drogue proviendrait finalement du Sylvania voisin, et peu à peu, les échanges commerciaux redeviennent normaux. En 2015, le Front du Peuple débute de large manifestations dans tout le pays. Allant des communistes aux libéraux, le mouvement demandes plus de liberté individuelle. Notameent le droit à l'avortement ou des droits pour les LGBT. Les repressions feront plusieurs morts. Un couvre feu est déclaré et l'armée est déployé. Le générale Dayeb est mis à mal, l'Ouest du pays, la Tingitaine débute même un semblant de révoltions le 22 janvier. Finalement, le générale remet l’ordre grâce à de plus grandes répressions. Et quelques compromis.

Géographie

Société

La société Euromédienne est orienté vers ses villes. 70% de la popualtion y vit. Souvent dans des conditions relativement élevé. La classe moyenne local a les même condition de vie que la classe moyenne Deltanne à peu de chose prêt. Ce qui fait que les popualtations des villes sont souvent progressistes et très peu religieuse. Les partis du Front populaire y ont leurs majorité de militant. A l'inverse, les campgane, bien moins peuplé, sont très pauvre et particulierment traditionaliste. Les villages fonctionnent autours des grands chef de tribus, de famille, qui secondent le maire. Les femmes y ont une place marginale, et la religion est très puissante. Certaines écoles apprennent même selon le schémas Mustarisme. Même si cela est interdit depuis 1960, et la proclamation de la laïcité. Les campagnes se fondent autours des familles, de type "clan". En opposition aux villes aux famille "nucléaire" ou "recomposé". Qui fondent leurs sentiment d'appartenance à des idées politque ou des passions plus qu'à la famille ou l'honneur. Le parti monarchiste Thawrat Shaebia est particulierment puissant. Et arrive peu à peu à concilier les clans autours de lui, en opposition au régime de Dayeb

Carte générale de l'Euromed.

Administration, politique

Organisation Politique

L'Euroméde est une république fédérale. Du moins dans les textes, depuis 1945. mais depuis l'arrivé au pouvoirs du Générale Dayeb, le régime est plus proche d'une dictature, en ayant accaparé les pouvoirs des assemblées. Le guide suprême détient les pouvoirs exécutifs, et est élue tous les 6 ans, au suffrage universel indirect. Depuis 2015, c'est un "référendum d'approbation populaire" qui a été mis en place. Le pouvoirs législatif est dans les mains de l'Assemblée Populaire, dont les membres sont élus tous les 6 aussi, au suffrage universel direct.

Pouvoir Juridique

Le pouvoirs juridique est détenu par le ministre de la justice, seul ministre soumis à un référendum d'approbation populaire. Sachant que tous les ministres sont choisi par le guide suprême chargé de former un gouvernement. Le ministre de la justice devra ensuite nommer tous les juges. Et les juges peuvent-être renvoyé dans le cadre d'un "référendum d'initiative populaire d'approbation de la justice". Il intervient si plus de 10 000 citoyens de la circonscription du juge le demande au palais de justice local. Dans le cas où les 10 000 signataire sont réunis, un vote à l'ensemble de la population de la circonscription est mis en place.

Système de pouvoirs depuis Dayeb

Dès l'arrivé du Général Dayeb, il va utiliser tout les moyens possible pour contrôler la population. Comme tout pays authoritaire, la propagande est un outils capitale du régime. Elle est omniprésente dans la vie quotidienne. Les médias et les écoles mettent en place un culte de la personnalité sans égal. Depuis les nombreux mouvement de 2013 et 2015, le régime a accordé une importance particulière à la peur. Les Brigades d'Interventions Spéciale, aussi appelé "alnasir", mènent des actions sommaire et arbitraire envers n'importe qui prétendu d'être un opposant au régime. Au début, les exécutions et enlèvements énervèrent la population, mais cela changea grâce à l'appuie sur une politique de délation. L'arrestation se base presque toujours sur des dénonciations de proches. Du moins, c'est ce que le régime fait croire, nombres d'arrestations sont purement arbitraire. Mais cela participe à créer un climat de défiance. L'opposition éclate peu à peu, les proches de citoyens arrêtes s'accusent entre eux de trahisons, et rapidement, la population est désunie.

Dayeb tente aussi d'assoir son pouvoirs grâce au népotisme. Il met à la tête des états, de l'armée, des institutions publique, et m^me certaines privée, des membres de sa famille. La dynastie Dayeb est peu à peu devenu une nouvelle aristocratie essentielle au pays. Certes, cela apporte une grande fidélité des haut dignitaire du pays, mais aussi... Nombres de ces personnes sont placé par simple intérêt stratégique, et rarement par talent. les institutions qui ont à leurs tête un Dayeb sont rarement efficace, et cela a pour effet d’énerver tous leurs subalterne, souvent plus talentueux, mais bloqué par un plafond. Par exemple, les généraux et officiers de l'armée sont particulièrement fidèle au régime, mais les sous-officiers vous souvent office de purge. Car beaucoup moins fidèle.

partis politique

Le Front Popualire

Le Front Populaire est le principale mouvement d'opposition. Il est particulièrement désunis et disparate, il réunis des personnalités communistes-libertaire, ou anarchiste, comme libéral. Le Front Populaire a connu une très grande popularité en 2015, mais les mesure totalitaire du régimes, qui visait ce parti, l'ont beaucoup affaibli. De fait, c'est surtout une confédération de partis d'opposition:

  • Nansar ("partisans" en Deltans) est un mouvement de bord d'extrême-gauche, à gauche-radicale. Ils luttent pour l'établissement d'une démocratie direct, et d'une économie socialiste démocratique.
  • Le Mouvement Socialiste, est de gauche radicale à la gauche. Eux, luttent aussi pour une démocratie, pas forcement direct, mais au moins délibérative, mais comptent entretenir la libre concurrence.
  • En avant liberté! est l'union des forces d’opposition libérale. De centre-gauche à centre-droit.

Parti de l'Union Nationale

Le Parti de l'Union Nationale est le parti officiel du régime. Socialement conservateur, mais économiquement favorable à une planification. il a été formé sous l'initiative du générale Dayeb en 2012 à sa prise de pouvoirs. Il est constitué de la plus part des anciens partis gouvernementaux. Allant donc de la gauche à la droite. Mais la dérive du régime de Dayeb a poussé l'aile de gauche à rejoindre le Front Populaire. Néanmoins, le parti est favorable à une laïcité.

Thawrat Shaebia

Thawrat Shaebia est le parti d'Abdelaziz Al-Sanourid. Il défends des valeurs traditionaliste et patriarcale, d’orientations droite-conservatrice à extrême-droite. C'est un parti monarchiste et religieux. Qui souhaite la création d'un émirat. Ce parti est très peu populaire en ville (70% de la population) mais il est plus que n'importe quel parti encré dans les campagne, très pauvre et conservatrice. Comparé aux villes, d'un niveau de vie qui n'a rien à envier au Polaro.

Culture, Patrimoine

Influences culturelles Euromédienne dans le Monde, influences culturelle Mede.


Arts Euromédiens

Architecture

Peinture, calligraphie

Musique

Artisanat

Drapeau Euromed.png   Portail de l'Euromed         Logo géographie.png   Portail de la Géographie