Etat de Juren

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Etat de Juren
12 novembre 19357 janvier 1947
(12 ans)
Drapeau Etat de Juren .png
Drapeau de l'Etat de Juren
Devise Force et Autorité
Informations générales
Statut Dictature militaire
Capitale Carnack
Langue Deltan
Monnaie Jurenis (₨)
Démographie
Gentilé Jurenois et Jurenoise
Population 14 158 540 (1946)
Histoire et événements
12 novembre 1935Coup d'état d'Henrich Juren et arrestation du futur empereur Hector V
14 novembre 1935Fin de l'empire et proclamation de l'Etat de Juren
19 janvier 1940Entrée en guerre aux côtés de l'Empire Deltan
23 juin 1941Invasion du sud de la Mandelsy par les troupes Jurenoises
2 avril 1946Débarquement de la coalition
7 janvier 1947Capitulation de l'Etat de Juren

Le 12 novembre 1935, l'empereur George II décède et alors qu'Hector V s'apprêtait à monter sur le trône, son cousin le comte Henrich Juren qui n'est autre qu'un des principaux général de l'armée impériale procède à un coup d'état. Il s'empare du pouvoir avec le soutiens de l'armée. Il met un terme à l'empire et proclame le 14 novembre 1935 l'état de Juren à savoir un état militaire autoritaire prônant une idéologie fasciste et expansionniste. L'Etat de Juren prendra fin le 7 janvier 1947 suite à sa capitulation face à la coalition lors de la Grande Guerre.



Henrich Juren: le chef suprême

Henrich Juren en 1905 à l'école militaire de Waltys

Né le 12 janvier 1889 à Carnack, Henrich Juren est un membre de la famille impériale puisque son père n'est autre que le frère de l'empereur George II. Henrich Juren vit une enfance assez difficile loin de ses parent puisqu'il est envoyé très jeune à l'école militaire de Waltys non loin de la ville de Brastly Town dans le Comté Nord.

Âgé de 24 ans, il en ressort avec le grade de commandant il est tés apprécié de ses soldat pour sa prestance et son expérience. Il devient général à 31 ans. Néanmoins, Henrich Juren n'admet pas sa mise à l'écart des fonctions politiques par son oncle George II envers qui il ressent une très grande animosité. Henrich est jaloux depuis sa plus tendre enfance de son cousin Hector V, héritier de la couronne. Il ressent une profonde injustice à l'idée que jamais il n'occupera une fonction politique majeure pour l'Empire.

Le général Henrich Juren (centre) aux côtés de l'amiral Hand Grad (gauche) et du commandant Gorga Blys (droite)

C'est ainsi qu'en 1935 alors qu'il est général et que son oncle l'empereur Georges II décède, il profite de l'occasion pour commettre un coup d'état et renverser son cousin Hector V qui avant même d'être sacré empereur se voit emprisonné. Cette date marque un tournant crucial dans la vie de Henrich Juren et la vie de tout un pays. Celui qui autrefois se voyait écarté du pouvoir politique se retrouve propulsé à la tête de ce qui sera une véritable dictature militaire dans laquelle on lui vouera un véritable culte de la personnalité.


Le coup d'état

Le 12 novembre 1935, l'empereur George II décède d'une aise cardiaque à l'âge de 72 ans.

Son fils héritier, Hector V n'est âgé que de 21 ans lorsqu'il est appelé à monter sur le trône. Néanmoins, le général Henrich Juren n'admet pas que son cousin inexpérimenté et beaucoup trop jeune parvienne au pouvoir suprême.

Ainsi, le 13 novembre 1935, dans un communiqué radio, il annonce au pays son intention de prendre le pouvoir qui lui est dû. Il faut savoir, que la population appréciait fortement le général Henrich Juren. Par conséquent le 14 novembre 1935, le général prend le pouvoir en renversant l'empire avec l'aide de l'armée et la non opposition du peuple.

Hector V est fait prisonnier par son cousin. La population n'a pas réagit car il faut dire que depuis les années 1920, beaucoup de famines ont décimés le pays. Ainsi, ils voyaient en Henrich Juren une "solution meilleure" pour l'avenir du pays.

Le général Henrich Juren signant l'ordre d'arrestation de l'empereur Hector V aux côtés des principaux généraux.

Un régime autoritaire

La capitulation

Empirecarnackiendrapeau.png  Portail de l'Empire Carnackien         Logo politique.png   Portail de la Politique