Empire calypsois

De Wiki GC
(Redirigé depuis Empire Calypsois)
Aller à : navigation, rechercher
Confusion.png  Ne pas confondre avec la Cordillère des Calypses, chaîne de montagnes aldésylienne.
Empire calypsois
(da) Allpa calwiu
203959
Empire calypsois
Sceau Empire Calypsois.png
Calypsois orthographique.png
L'Empire calypsois vers 600, vraisemblablement à son apogée territoriale.
Informations générales
Statut Empire
Gouvernement Monarchie
Premier empereur
203-236[1]
Pakumevac I
Avant-dernier empereur
926-940
Pakumevac XII
Dernier empereur
940-959
Chalaperac IV
Capitale Qulwo
Langue Dakochua
Démographie
Gentilé Calypsois
Population ~ 4 000 000 en 600
Géographie
Grande ville Qulwo, Walltiputonac, Suyunac
Superficie ~ 1 000 000 km²
Histoire et événements
203 Fondation de l'empire par Pakumevac Ier
600 Apogée de l'empire sous le règne de Pakumevac VI
959 Disparition de l'empire à cause des conquêtes cantii
Lien sur le forum

L' Empire calypsois (en dakochua; Allpa calwiu, littéralement terre des calypsois) est un ancien empire dakotas s'étalant au sud-ouest de l'Aldésyl, sur les actuels Vasel et Sylvania. L'empire contrôlait la quasi-totalité de la cordillère des Calypses ainsi que des territoires autour de la chaîne de montagne. Les calypsois ont pus construire ce grand empire via des conquêtes incessantes face à de divers peuples et des alliances avec d'autres états dakotas. C'est pour cela qu'à leur apogée vers l'an 600, leur empire faisait une superficie de plus de un million de kilomètres carré ainsi qu'une population de plus de quatre millions d'individus, ce qui le plaçait comme le plus grand état d'Aldésyl à son époque. La capitale du pays était la ville d'origine des calypsois, Qulwo. Son emplacement est situé dans l'actuel ville vaseloise de Tancirques-en-Calypses.

L'empire fut fondé en 203 par Pakumevac I via l'unification des deux petits royaumes calypsois de Hapta calwiu et Royaume d'Itiu calwiu. À cette époque, les calypsois n'avaient comme territoire que les alentours de leur capitale. Par des conquêtes pendant la période pré-classique, l'empire conquiert une grande part des Calypses, en battant notamment leurs rivaux pendant de sanglantes guerres. Vers 345, l'empire vit une période de prospérité apparente nommée période classique, où les différents empereurs jouissent d'un grand prestige et continuent l’expansion calypses sans rencontrer de résistances majeures. Lourdement affaiblis par l'arrivé des dalarans sur leurs terres, les calypsois entament une lente face de déclin où ils perdent beaucoup de territoire au profit de nouveaux colons. Ils mènent dès lors divers guerres face à l’envahisseur, d'abords remportées puis perdues à cause de troubles internes mais également à cause de révoltes de peuples soumis des années auparavant. Ces peuples prendrons au fur et à mesure leur indépendance et fonderont à leur tours divers empires. Enfin, vers 848, les calypsois rentrent de ce qu'on appel la période proto-classique où l'empire ne se rattachent qu'aux territoires voisins de Qulwo, soit les territoires d'origine du peuple calypsois, ainsi qu'à des enclaves dans les territoires nouvellement dalarans. C'est finalement en 959 que l'empire s'effondre après les guerres incessantes contre les dalarans qu'ils considéraient comme des envahisseurs.

L'empire calypsois laissent encore aujourd'hui des traces de leur passage. En effet de nombreux vestiges d'anciennes villes calypsoises sont encore visibles de nos jours. À Tancirques-en-Calypses, les ruines de leur capitale Qulwo ainsi qu'un musée sur les calypsois peuvent être visités. Également, les calypsois ont donnés leurs noms à la cordillère des Calypses qui nommaient "untu allpa"; notre terre. Leur langue, le dakochua, à donné son nom à une marque vaseloise de produits pour la pratique de la randonnée en montagne, Dakochua.

Géographie

Généralités

Image satellite de l'Aldésyl avec les frontière de l'Empire calypsois à son apogée.

L'empire a eu à son apogée vers l'an 600 une superficie de plus d'un million de kilomètres carrés. Le point central de l'état était la cordillères des Calypses qui était la zone d'origine des calypsois. Ils contrôlaient la majeur partie de la chaîne de montagne et se sont étendus au fur à mesure des conquêtes dans les contreforts des Calypses jusqu'à atteindre le lac Évre. Ensuite l'empire s'est étendu par le biais des cours d'eau dans les plaines jusqu'à atteindre la baie du Rocher Noir à l'ouest et la baie des Ambianii à l'est. L'empire avait donc de nombreux paysages comme des paysages montagneux, des forêts, des plaines ou encore des côtes de sable ou avec des falaises. L'empire était donc traversé par quatre fleuve principaux, d'ouest en est : le Lavergne, le Leu, le Pons et le Scaldis.

Hydrographie

Le territoire de l'empire est parcouru par des cours et des étendus d'eau. Quatre fleuves principaux traversent le territoire calypsois de la cordillère à l'océan Atlantide. Ces fleuves sont le Lavergne, le Leu, le Pons et le Scaldis. Même si seule l'embouchure du Lavergne est directement contrôlée par l'empire, les calypsois imposent leur domination sur ces cours d'eau qui sont pour eux des voies de communications et de commerces importantes du fait que la majorité des cours d'eau de la région sont navigables pour des embarcations à fonds plats. Le territoire de l'empire est également parsemé de plusieurs lacs dont quatre les principaux sont le lac Évre, le lac Grom, le lac Dallaire et le lac Beaver. L'empire calypsois ne possèdent pas beaucoup de côtes mais a des accès à la mer à deux endroits distant de mille kilomètres. À l'ouest les calypsois ont un accès à la mer par la baie du Rocher Noir, où se jette d'ailleurs le Lavergne. À l'est, c'est avec la baie de Salem ou baie des Ambianii que les calypsois peuvent atteindre la mer. L'empire n'est donc pas une puissance maritime à l'inverse des futurs états dalarans qui vont s'installer sur les côtes du sud-ouest aldésyllien.

Histoire

Avant la création de l'empire

Selon la légende, les calypsois seraient sortis d'une grotte dans les calypses à l'appel d'Inta, le dieu soleil, la principale divinité calypsoise. Ils auraient dès lors érigée leur capitale à cet emplacement. Selon des fouilles archéologiques, la fondation de Qulwo remonterait vers 115 av.S.-T. . Les calypsois commencèrent vers 83 av.S.-T. à s'étendre sur les territoires alentours. Certains calypsois, avides de pouvoirs, fondèrent leurs propres royaumes, s'étendant souvent juste sur une ville et sa proche campagne, et se proclamèrent rois : on appel cette période, celle des cinq royaumes. Au fil du temps, ces royaumes se firent la guerre tout en continuant de prendre des territoires vierges. La plupart du temps, ces guerres se terminaient en conflit entre les cinq royaumes. Vers 40 av.S.-T., deux royaumes se dégagèrent des trois autres, le royaume de Hapta calwiu considéré comme le royaume légitime contrôlant la cité de Qulwo, et le royaume d'Itiu calwiu situé plus bas dans la vallée.

Quelques années avant la création de l'empire, le territoire calypsois s'étendait globalement sur l'actuel arrondissement de Tancirques-en-Calypses et n'avait pas changé de situation. Le monde calypsois était encore morcelé en deux royaumes, ceux de Hapta calwiu et Itiu calwiu. Ces derniers se faisaient encore la guerre mais aucun n'arrivait à dominer son rival. Ils étaient dirigés respectivement, par Pakumevac Hualta pour le royaume de Hapta calwiu et par Nanomevac Riuta pour le royaume de Itiu calwiu. Vraisemblablement vers l'an 200, une énorme guerre éclata entre les deux royaumes, le conflit fut ordonné par le roi des hapta-calypsois Pakumevac Hualta qui souhaiter conquérir le territoire des itiu-calypsois. Cette guerre aurait durée trois ans et s'est finie par l'annexion de royaume de Itiu calwiu par Pakumevac Hualta qui devient alors empereur du nouvel empire calypsois sous le nom de Pakumevac I. Une nouvelle ère voit alors le jour, celle des calypsois.

Période pré-classique

Durant la période pré-classique, s'étalant de 203 à 345, l'empire voit une expansion rapide. Il s'attaque d'abords aux royaumes voisins d'Ititacas et de Ralwiu, une croissance rapide qui ne plaît pas aux rivaux des calypsois. Durant le règne de Pakumevac I, l'empire à presque triplé de taille et englobe désormais différents peuples en son sein. Son successeur Karatepac I, doit lui faire face aux premières révoltes, freinant pour un temps les conquêtes calypsoises qui continueront une fois le calme rétabli. Dans le même temps, l'art calypsois se repend dans le monde des dakotas, des figurines en argent et en or ainsi que des tuniques avec des motifs représentant Inta, le dieu soleil. Les calypsois commencent donc à faire en parallèle du commerce avec les états voisins. Pourtant ces moments de paix, sont souvent de courtes durées et très souvent de nouvelles guerres éclates entre les puissances des Calypses. Durant ces périodes, des maladies se rependent dans les campagnes et en 242 Karetapac I décède après seulement six années de règne.

C'est son cousin, Walamevac I qui devient empereur à sa mort faute d'héritier direct. Cet empereur ne va très fortement agrandir les limites de l'empire mais souhaite stabiliser la situation. L'empire déjà une puissance régionale qui domine déjà les montagnes aldésyliennes. Il développe malgré cela l'armée et crée des régiments de piquiers sur chamois en plus de l'infanterie. Protéger les frontières de l'empire était devenu impératif pour maintenir un semblant d'unité. C'est d'ailleurs durant son règne que les calypsois vont connaître une de leurs plus grandes périodes de paix. C'est pendant cette période que la culture calypsoise, en plus de leur art, va vivre une période d'or et où des peuples vont être fortement influencés par cette dernière. C'est donc à cette époque que le religion intaïste va se développer sur une grande partie de la région. Après vingt-cinq ans de règne, Walamevac décède pour une cause inconnue, sûrement d'une maladie et c'est son fils aîné Pakumevac II qui lui succède.

C'est sous son règne que la période pré-classique va connaître son heure de gloire. Pakumevac II va réformer certaine institution et va surtout relancer, dès le début de son règne, les conquêtes calypsoises. Il va soumettre soit par les armes, soit par la diplomatie, les royaumes alentours. Pour relier les différentes régions de son empire, il fait construire des routes pour permettre à ses armées de se déplacer rapidement d'une ville à l'autre. Il met en place également des genres de "postes-relais" où des coureurs pouvaient se relayer pour faire parvenir un message plus rapidement. Il fait des réformes économiques en remplaçant le troque, très courant à l'époque, par une sorte de monnaie antique, bien qu'elle sera abandonnée par la suite. Il est aimé du peuple qui parce qu'il redonne au calypsois la gloire et la stabilité. Il va imposer en outre aux peuples vaincus des tribus qui doivent payer à temps régulier, bien souvent de la nourriture pour pouvoir nourrir la population grandissante de m'empire. Pakumevac impose le culte unique d'Inta à tout l'empire pour avoir une unité religieuse élevée afin de garantir une paix à l'intérieur des frontières calypsoises. Il met aussi en place le premier code juridique retrouvé en Aldésyl, qui impose des lois strictes. Son règne est donc marqué par une grande évolution et la société calypsoise passe un cap important durant son règne, il meurt 311, sûrement de vieillesse ou de maladies à un âge avancé après quarante-quatre ans à la tête de l'empire.

C'est son petit-fils Kristotepac I qui va lui succéder à sa mort. Kristotepac veut continuer sur la lancée de son prédécesseur, il aurait notamment fait construire la grande forteresse de Qulwo en l'honneur de son grand-père et érigée un palais entièrement en or pour la gloire d'Inta. Selon ses contemporains, il aurait vécu une vie de débauche et aurait eu plusieurs liaisons autre qu'avec sa femme légitime. Même si il agrandi également très largement les limites de l'empire via des conquêtes militaires très coûteuses et améliore les conditions de vie des habitants de l'empire, Kristotepac n'est pas apprécié du peuple et un complot visant à le tué va d'abords échoué avant de réussir en 345. Il est donc assassiné dans son palais après trente-trois ans de règne avec un bilan mitigé. Il laisse le souvenir d'un empereur pas aimé et trop extravagant au goût des calypsois. À sa mort, c'est un noble d'une autre grande famille calypsoise qui prend les rennes de l'empire, Melopac Roca dit Melopac Ier qui met donc un terme à la dynastie des Hualta ainsi qu'à la période pré-classique.

Période classique

Période proto-classique

Disparition de l'empire

Symboles, religion et traditions

L' Empire avait comme symbole un soleil brillant de mille feux et toute une ribambelle de dieux dont le plus important Inta, le dieux soleil. Les calypsois pensaient que le soleil les avait créés dans une grotte des montagnes des Calypses pour y sortir le jour où il fallait apporter le savoir et la justesse dans ce monde. Ils voulaient s'étendre pour "purifier" tous les dakotas de l'Aldésyl puis le monde (pour les Aldereks le monde était juste l'Aldésyl). Ils imposaient leur religion et leur vénération pour le soleil à tous les peuples vaincus et représentaient les 5 animaux sacrés (chamoix, aigles, bélier, ours et sanglier) dans la structure urbaine même de leurs villes, selon des relevés topographiques la capitale Qulwo avait une forme de chamoix : animal le plus important de leur panthéon. Ils vénéraient la nature et accordaient peu d'importance à l'être humain et faisaient régulièrement des sacrifices humains pour les fêtes religieuses comme pour la nouvelle année ( le solstice d'été pour les aldéreks).

Société

Le système de la société calypsoise était pyramidal avec tout en haut l'empereur, en dessous les religieux, après les calypsois de sang et tout en bas les non calypsois donc les peuples soumis. Il fallait être calypsois pour occuper des postes importants comme religieux, chefs militaires, chefs de provinces et forcement empereur. L'armée et la guerre étaient très importantes dans leur société, les jeunes âgés de 16 ans allaient faire un service militaire d'un an puis allaient sur le champs de bataille obligatoirement pendant 3 ans. Seuls les nobles pouvaient être acquitté de cette tâche périlleuse contre une grande somme d'argent. En bref les calypsois de souche étaient avantagés du reste de la population et pouvaient bénéficier d'avantages.

Notes et références

  1. Date de règne
Bagde aldesyl.png   Portail de l'Aldésyl         Drapeau Empire Calypsois.png   Portail de l'Empire Calypsois