EDEM

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.


Ecoplan de Développement Economique de la Mandelsy
Présentation
Titre Ecoplan de Développement Economique de la Mandelsy
Sigle EDEM
Pays DrapeauMandelsy.jpg Mandelsy
Territoire d'application Mandelsy continentale et communautés autonomes
Langue(s) officielle(s) Deltan
Branche économie
Adoption et entrée en vigueur
Signature 1ère version : 15 juillet 2015
2ème version : 27 mai 2021
Signataire(s) 1ère version : Justine de Salamille
2ème version : Assemblée des Maires de Mandelsy
Entrée en vigueur 1ère version : 15 juillet 2015
2ème version : 28 mai 2021
Version en vigueur Deuxième version
Lien sur le site GC

L'Ecoplan de Développement Economique de la Mandelsy ou plan EDEM est un ensemble de directives ayant pour vocation d'orienter le développement de la Mandelsy dans tous les domaines jusqu'en 2030. Ce plan a été proposé, entre autres, par Justine de Salamille le 15 juillet 2015. Il a été inclut dans la constitution de la troisième République et devrait l'être dans celle de la quatrième République.

Historique et acteurs du plan

Chronologie

  • 15 juillet 2015, signature et entrée en vigueur de la première version du plan EDEM
  • 27 mai 2021, signature de la deuxième version du plan par l'Assemblée des Maires de Mandelsy
  • 28 mai 2021, entrée en vigueur de la deuxième version du plan

Financements

La date de publication du plan EDEM coïncide avec celle de l'abolition de la royauté en Mandelsy. Le financement du plan EDEM est assuré par la préemption de 90% des richesses des familles nobles de Mandelsy. Cette préemption s'est faite de force et a permis de dégager un budget équivalent à 3000 milliards de crédits gécéens.

Contenu du plan

Le plan EDEM est constitué de xx parties subdivisés en différents articles. Ces articles instaurent des droits (articles en L.x.xx), précisent des règlements (articles en R.x.xx) ou en déclinent les orientations opérationnelles (articles en O.x.xx). Sous la troisième République, le plan EDEM était une annexe de la constitution. Le 27 mai 2021, une version complétée du plan est adoptée par l'assemblée des Maires et doit servir de base à la constitution de la quatrième République[1].

Préambule

Politique énergétique

Exploitation des ressources naturelles

Transport

  • Création d'aéroports pour dirigeables et développement du transport par dirigeables.
  • Abandon du transport aérien classique d'ici à 2025. → Cette mesure a été mise en place partiellement dès juillet 2015 avec la fermeture des aéroports classique en Mandelsy continentale et la création d'une zone aérienne protégée.
  • Construction de la LGV Mandelsy-Empire Carnackien.
  • Construction de la LGV Sud Mandelsy.
  • Construction de la LGV Nord-Ouest Mandelsy.
  • Construction de ligne TCSP dans les villes de plus de 100 000 habitants. Objectif 1 ligne TCSP pour 600 000 habitants d'ici 2030, soit 155 lignes sur tout le pays.
  • Mise en place de taxes importantes sur les véhicules avec un moteur à explosion sous le nom de Taxe Carbone à effet immédiat.
  • Interdiction de tous moyen de transport individuel motorisé. → Cette mesure a été mise en place le 1 septembre 2015.

Commerce

  • Mise en place d'une taxe sur le pétrole importé.

Habitat

Economie

Education

Recherche

Santé

Sécurité et défense

Territoires

Démocratie

Démocratie locale

Notes et références

Voir aussi

Références

Bagde oceania.png   Portail de l'Océania         Drapeau Mandelsy.png  Portail de la Mandelsy         Logo géographie.png   Portail de la Géographie