Dynastie des Carnackus

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Dynastie des Carnackus
Blason des Carnackus et branches .png

Branches
Période de 745 à 1629 et de 1686 à nos jours
Charges Représentant du peuple
Fonctions militaires Grand général des armées

La famille Carnackus est une dynastie royale de sang divin régnant sur l'Empire Carnackien depuis plus de mille ans. Son origine remonte à l'an 745, date à laquelle selon la prophétie de l'Eglise Capkrassienne Garidor Carnack, l'élu de Drikeu, affronte et tue le comte de l'Alma lors de la bataille du champs doré et devient le rois de tous les rois sur terre. Peu de temps après le combat, Garidor Carnack est sacré empereur des terres saintes créant par ce fait l'Empire Carnackien. Depuis 43 empereurs et 1 impératrice provenant des 4 branches de la dynastie des Carnackus se sont assis sur le trône impérial.

Sommaire

Histoire

Origines de la dynastie

Une dynastie puissante et millénaire

Les branches de la dynastie

Les Garidorins de 745 à 865

745-788 ♕ Garidor Carnack le saint fondateur


Daté de 1432 - Portrait de Garidor Carnack


Garidor Carnack est né selon les écrits du Manuscrit sacré le 3 juin 724 près de la cité de Kasinar dans le Comté de l'Alma. On ne connait que très peu d'informations scientifiques sur son ascendance. Néanmoins les textes relatent que Garidor Carnack serait né de la fusion de la lave et des eaux froides de la rivière Albahana. Il aurait été élevé par mère nature elle même et guidé par l'air et la sagesse de son père Drikeu. Historiquement les premières traces de Garidor Carnack remontent à l'an 742 date à laquelle il rejoignit la civilisation en se rendant dans la ville de Kasinar, capitale et lieu de résidence du Comte de l'Alma le puissant seigneur de ces terres. Le Comte de l'Alma était une homme cruel qui n'hésitait guère à martyriser son peuple selon son bon vouloir. Garidor Carnack en 742 n'était âgé que de 18 ans et était méconnu. Il erra dans les rues tel un mendiant. Il fut recueilli par un maître forgeron qui décide de l'héberger et d'en faire son apprentis. Trois ans plus tard, Garidor Carnack maîtrisait parfaitement l'art de la forge et confectionna une splendide épée d'une légèreté sans pareille, l' épée de Fajeras . Sous le règne du Comte de l'Alma tout homme possédant une épée et n'étant pas un seigneur vassal se voyait puni de mort car il représentait une menace directe pour le Comte. Garidor Carnack s'exerçait discrètement afin de ne courir aucun risque.

En mai 744, le Comte de l'Alma déclara la guerre à son grand rival le Duc de Fankarc qui était maître des terres au sud du Comté de l'Alma vers l'actuelle Carnack. Trois batailles eurent lieu mais la troisième fut celle dont l'histoire se souviendra. En effet, en juillet 745 le Comte de l'Alma ordonna à tout homme en âge de se battre de rejoindre son armée afin d'anéantir une fois pour toute le Duc et son armée. Garidor Carnack comme tous prit les armes et se mit sous la bannière du Comte.

Le 11 juillet 745 les deux armées s’opposèrent lors de la bataille du champs doré . L'armée du Comte de l'Alma prit rapidement l'ascendant ce qui entraîna la reddition du Duc de Fankarc. Dans le codex chevaleresque tout homme s'étant rendu avait la vie sauve mais le cruel comte de l'Alma avait le sanglant désir d'exécuter tous les prisonniers. Mais Garidor Carnack alors simple soldat s'interposa à cet ordre. Alors que tous les soldats ennemies et le Duc se trouvaient à genoux prêts à attendre leur mort, Garidor Carnack surgit face au Comte de l'Alma et le défia en duel. Le Comte de l'Alma contre toute attente accepta le duel lui qui s'offusquait contre tout désobéissance. Le combat fit rage, le Comte était un très grand combattant qui manier à la perfection l'épée et le bouclier. Après un combat acharné le Comte parvint à mettre à terre Garidor Carnack mais au moment ou ce dernier allait recevoir un coup fatal dans l'abdomen, il parvint à rouler sur le côté et trancha d'un coup sec et puissant la jambe du Comte qui se trouva immédiatement propulser au sol. A ce moment précis selon le manuscrit sacré le ciel s'obscurcit et du ciel jaillit une lumière qui vint éclaircir Garidor Carnack. Dans la prophétie capkrassienne, un homme envoyé par Drikeu était prédestiné à libérer le peuple de la tyrannie. Garidor Carnack par sa grande bonté abrégea les souffrances du Comte. Tous les soldats y compris le Duc ployèrent le genoux devant leur nouveau seigneur, l'élu de Drikeu.


An 745 - Fresque du duel entre le Comte de l'Alma et Garidor Carnack


Lors de la bataille du champs doré Garidor Carnack en faisant couler le moins de sang possible parvint à réunifier le Comté de l'Alma en un seul et même royaume. Mais ce ne fut point suffisant. Il proclama le 27 juillet 745 la fondation de l'Empire Carnackien. Un Empire qu'il voyait au delà des contrés actuelles, un Empire qui s'étendrait par delà la mer et les montagnes. Il est couronné Empereur, rois des rois, le 28 juillet 745 devant l'ensemble des seigneurs du Comté de l'Alma qui lui jurèrent allégeance. Bien entendu la nouvelle parcouru les frontières des autres royaumes ce qui ne plut guère aux autres grands seigneurs qui considéraient Garidor Carnack comme un usurpateur et une grande menace.

  • En 751 l'empereur est âgé de 27 ans et commença à se préoccuper de sa succession. Il décida de se marier avec la fille cadette du Duc de Fankarc Maria Elysa de Fankarc avec qui il aura deux filles et quatre fils dont le futur empereur Secrus Carnack qui naquit en 753.
  • En 757, Garidor Carnack ordonna la fondation d'une nouvelle cité nommée Carnack . Une cité qui deviendrait la capitale de l'Empire Carnackien, une cité puissante et fortifiée au bord de la mer. Un lieu qui offrait une position stratégique et qui dévoilait les intentions de l'empereur à savoir de s'étendre par les terres mais également par la mer. Néanmoins ce fut pour Garidor Carnack un rêve inaccompli car il faudra bien des siècles avant que l'Empire ne s'étende au delà des mers.
  • En 762, Garidor Carnack prit la décision d'étendre son territoire vers le sud. Il déploya une armée de valeureux guerriers et conquit l'actuel nord-est du Comté du Riazor. Mais la conquête fut très difficile. Il faut dire que l'empereur était confronté à une grande résistance venant du Royaume de Klarons et du Duché d'Alagra .
  • En 778, l'empereur tomba gravement malade mais après trois mois d'agonie alors que tout le monde le pensait condamné miraculeusement il survécut.
  • En 781, Garidor Carnack tenta de nouveau de conquérir le Royaume de Klarons et le Duché d'Alagra en vain. Ces deux puissances se partageaient l'actuel Comté du Riazor . Elles étaient alliées et possédaient un avantage géographique qui rendait presque impossible toute conquête. En effet, le Comté de l'Alma et le Comté du Riazor sont séparés par une frontière naturelle à savoir La Valyna , un long fleuve coupant d'est en ouest et séparant le nord du sud.
  • En 788 Garidor Carnack fut emporté par la tuberculose à l'âge de 64 ans. Il laissa derrière lui l'aube d'un nouvel empire qui s'étendait sur la quasi totalité de l'actuel Comté de l'Alma mais qui ne parvenait point à s'étendre au delà par manque de puissance vis à vis des nombreux royaumes menaçant entourant l'Empire tels que le Royaume de Klarons au sud-ouest, le Royaume de Boustal au sud, le Duché d'Alagra à l'ouest et le Royaume de Razan à l'est.

788-814 ♕ Secrus Carnack l'admirable


Daté de 1618 -Secrus Carnack par le peintre de la renaissance Alfino


Secrus Carnack était le deuxième enfant d'une fratrie de six enfants. Son père l'empereur Garidor Carnack et sa mère Maria Elysa de Fankarc eurent quatre garçons et deux filles. Durnos naquit en 751. Malheureusement il fut emporté par la petite vérole à l'âge de dix ans. Secrus, leur deuxième fils naquit en 753 et devint suite à la mort de son frère aîné en 761 l'héritier légitime au trône impérial. Naquirent Juliana en 754, Maximus en 755, Marius en 757 et Martina en 761.

Secrus n'était pas prédestiné à régner et par conséquent il ne reçut pas une éducation adaptée durant ses premières années d'existence. Ce n'est qu'à la mort de son frère que son père Garidor Carnack bouleversé par la mort de son aîné décida d'une éducation stricte pour son deuxième fils, Secrus. En 762, alors âgé de neuf ans Secrus fut confronté une fois de plus à la mort. En effet, sa sœur Martina qui n'avait pas tout à fait un an fut emportée par une grosse fièvre. Lui qui était très proche de ses frères et sœurs se trouva fort peiné par leurs morts.

Bien des années passèrent et à l'âge de seize ans Secrus rejoignit son grand père le Duc de Fankarc afin d'y recevoir une formation militaire. Très tôt son père l'empereur lui attribua un domaine et le fit nommé seigneur de Valyna. Secrus demeurait désormais dans son château au sud-est du Comté de l'Alma . Il fut contraint à de maintes reprises de repousser les assauts du Royaume de Klarons. Secrus était un chevalier aguerris et très valeureux respecté et apprécié de ses soldats et de ses serfs.

  • En 778, l'empereur tomba gravement malade. Secrus fut appelé au chevet de son père. Il devait se préparé inexorablement à monter sur le trône. Mais contre tout attente, l'empereur fut guéri et Secrus retourna en ses terres afin de protéger les frontières de l'Empire.
  • En 779, Secrus épousa Fanyla la fille d'un forgeron dont il était tombé terriblement amoureux. C'était une jeune et ravissante demoiselle aux cheveux blond comme le blé et aux yeux vert couleur émeraude. Elle n'était pas de sang noble ce qui ne plu guère à sa mère qui elle prônait avant tout le mariage entre gens de même rang. Malgré tout, l'empereur Garidor Carnack approuva le mariage de son fils.
  • En 781, Dame Fanyla donna naissance à une fille nommée Klara. Peu de temps après, Secrus fut convoqué par son père afin de mener les troupes impériales contre le Royaume de Klarons qu'ils tentaient de conquérir depuis des années en vain. Après deux années loin de sa famille et de ses terres à guerroyer sans nulle terre conquise, Secrus retourna auprès des siens.
  • En 784, il eut un fils, le futur empereur Tirolus Carnack.
  • En 788 son père Garidor Carnack périt de la tuberculose. Le 24 juin 788, Secrus Carnack fut couronné empereur de l'Empire Carnackien.


Daté de 1621 - Couronnement de Secrus Carnack par Alfino


Secrus Carnack était un homme différent de son père. En effet, Garidor Carnack souhaitait avant toute chose étendre les frontières de l'Empire coûte que coûte tandis que Secrus Carnack avait lui pour ambition de développer de l'intérieur l'Empire. Pour cela il n'hésita point à financer la construction de grandes terres agricoles afin de suffire aux demandes du peuple et de l'armée et de parer tout famine.

  • En 801 il fit construire une dizaine de châteaux le long du fleuve La Valyna afin de protéger les frontières de l'Empire des royaumes ennemis.
  • En 809 Secrus Carnack ordonna l'édification d'un culte dédié à son père, le saint fondateur de l'Empire fils de mère nature et de Drikeu. Cette date fut très importante car elle marqua les prémices de ce que deviendra des siècles plus tard l' Eglise Capkrassienne .
  • En 813 l'empereur organisa de grands jeux équestres à Kasinar. Selon les écrits de l'époque cet événement si prestigieux et d'une grandeur inédite retentit au delà des frontières de l'Empire et lui permit un grand renom. Secrus Carnack était très aimé de son peuple ce qui lui valu le surnom de Secrus Carnack l'admirable.

Malheureusement, Secrus Carnack succomba en 814 comme son père de la tuberculose alors âgé de 63 ans. Le règne de Secrus Carnack fut comme son surnom admirable. Certes il ne permis pas l'extension des frontières de l'Empire mais grâce à ce dernier l'Empire fut fortifié de l'intérieur garantissant l'appui du peuple et des grands seigneurs de l'Empire.

814-818 ♕ Tirolus Carnack le fou


Daté de 1570 -Tirolus Carnack par le peintre Salman


Tirolus Carnack dit le fou est le troisième empereur de la dynastie des Carnackus. Il est deuxième enfant de l'empereur Secrus. Tirolus naquit en 784 alors que son père n'était pas encore empereur. Ce fut d'ailleurs durant les quatre premières années de son existence qu'il passa aux côtés de son père, de sa mère et de sa grande sœur Klara qu'il fut le plus heureux. Mais en 788, son père fut couronné empereur suite au décès de son grand père Garidor Carnack.

En 791, sa sœur alors âgée de dix ans périt lors d'un incendie. Tirolus qui adorait sa sœur fut totalement dévasté par ce drame. Alors qu'il peinait à se remettre de cette tragédie ses parents semblaient avoir oublié avoir eut une fille dès lors que naquirent trois fils, Maxilus en 792, Rasamis en 793 et Palasys en 795. Dès leurs naissances, Tirolus se sentit rejeté et commença à agir différemment et violemment envers ses parents.

Il était l'héritier légitime au trône de l'Empire et il le savait pertinemment mais cela ne l'empêchait guère de craindre de ses propres frères que l'un d'entre eux le lui vole. Cette crainte le hanta durant toute sa jeunesse. Une jeunesse qu'il passa loin de son père. Il faut dire que Tirolus manquait fortement d'obéissance et Secrus ne pouvait éduquer son fils comme il le souhaitait, lui qui était tant occuper à fortifier son empire et qui donnait bien plus d'amour à ses autres enfants. Ainsi écarté de son père Tirolus fut envoyé dans un monastère solistasien afin d'y recevoir une éducation pieuse et d'obéissance stricte. Tirolus qui du temps ou sa sœur Klara était toujours vivante était un jeune enfant joyeux se trouva rapidement à déchanter et à changer de visage. Il se renferma sur lui même. Il se sentait abandonné par son père et vouait une haine à l'encontre de ses frères qui selon lui étaient la cause de son éloignement.

En 801 alors qu'il était âgé de dix-sept ans il fut rappelé auprès de son père afin de mener bataille contre le royaume de Klarons. Il prit un grand plaisir à guerroyer et découvrit un certain goût pour la violence. Lui qui fut opprimé et privé de liberté dans un monastère voyait toute sa rage se libérer durant le combat. Ce combat le changea considérablement et certains historiens qualifient cette date comme le déclin de la santé mentale de Tirolus. Il est écrit sur un parchemin qu'au cours de la bataille contre le royaume de Klarons, Tirolus aurait violé la dépouille du seigneur adverse. Il aurait même été jusqu'à tué ses propres soldats qui l'avaient vu agir de la sorte afin que toute cette histoire reste secrète.

En 807, Tirolus épousa la Comtesse de Malandra, une jeune femme fade mais d'une bonté inégalable. Cette dernière lui donna en 808 son seul et unique fils qui n'est autre que Pétrus Carnack dit le Cruel.

Défaite de l'Empire contre le Royaume de Klarons

En 812, Tirolus partit de nouveau guerroyer contre le royaume de Klarons qui ne cessait de provoquer l'Empire et de tenter de s'emparer des terres en aval de la Valyna. Alors que son fils Pétrus n'est âgé que de 4 ans, Tirolus décida tout de même de l'emmener avec lui afin qu'il sache tous les maniements de la guerre et que dès son jeune âge il voue une ferme haine envers ce royaume ennemi.

  • En 814, l'empereur Secrus Carnack succomba à la maladie et Tirolus fut couronné à son tour empereur. Son père n'était pas voué à faire la guerre néanmoins il en était tout le contraire pour Tirolus qui vouait une véritable admiration à la guerre et au chaos.
  • En 818, il leva une armée de près de quatre mille hommes afin d'attaquer la place forte du Royaume de Klarons. Le 9 juillet 815, après des semaines de marche efforcée, l'armée impériale commandée par l'empereur se retrouva face au Château de Jyzar dans lequel se trouvait le roi Yvar de Klarons. Emporté par une haine sans pareil et sans même consulter ses chefs de guerre, Tirolus ordonna l'assaut du château. En ce jour sanglant, l'Empire fut défait, on assista à un véritable massacre. Du haut de leurs remparts, les archers klaronsois transpercèrent les armures impériales. Trop d'hommes périrent ce jour y compris l'empereur Tirolus qui fut transpercé par trois flèches. Le lendemain de la bataille, le corps de l'empereur fut exposé sur les murailles du château, la tête plantée sur une pique.

Le règne de Tirolus fut court mais il n'en demeure pas moins important. Au contraire, cette défaite contre le royaume de Klarons et cette humiliation en blasphémant le corps de l'empereur sera le l'essence même d'une plus grande vengeance perpétrée par son fils quelques années plus tard.

818-845 ♕ Pétrus Carnack le cruel

L'empereur Pétrus Carnack portant fièrement son épée

Pétrus Carnack dit le Cruel est le quatrième empereur de la dynastie des Carnackus. Il est l'unique enfant de l'empereur Tirolus. Pétrus naquit en 808 sous le règne de son grand père l'empereur Secrus. Fils unique, il fut adorait par sa mère qui prit soin de lui durant toute sa petite enfance. Son père étant souvent absent en raison de la guerre opposant l'Empire au Royaume de Klarons, Pétrus manqua dans les premiers moments de son existence d'une présence masculine et d'une autorité paternelle. Sa mère, la Comtesse de Malandra ne cessait de le bichonner et cédait à tous ses caprices. Quand son père, le prince Tirolus revint de la guerre il fut scandalisé par l'éducation de son fils. Tirolus voyait en Pétrus un enfant fragile et efféminée. il faut dire que sa mère en était la responsable. A vouloir trop le protéger, elle avait fini par le rendre craintif de toute chose. Tirolus prit la ferme décision de l'écartée de sa mère et de s'occuper de l'éducation de son fils.

En 812, alors que Pétrus n'était qu'un enfant de tout juste quatre ans, Tirolus décida d'emmener son fils avec lui dans le Château de Portagis, dernier bastion impérial aux portes du Royaume de Klarons. De ce lieu Tirolus put à la fois veiller à l'éducation de son enfant mais également mener de multiples assauts contre le royaume ennemi. On raconte même que Pétrus aurait assister à certaines des batailles menées par son père dans le but de l'endurcir. Certains spécialistes parlent dé véritables traumatismes psychologiques infligés à un enfant. Pour ainsi dire, Pétrus grandit dans un monde de cruauté sans non et d'une violence extrême aux côtés de son père.

En 814, Pétrus avait six ans quand son grand père Secrus périt et qaue son père Tirolus fut sacré empereur. Deux années s'était écoulé sans qu'il n'eut revu sa mère, deux années passées dans la terreur à voir d'incessants massacres. Pétrus n'était plus le même enfant, il était devenu glaçant et tyrannique.

En 815, Pétrus jouait avec les autres enfants du Château de Portagis dans la basse cour, ne supportant point l'idée de la défaite, il prit son poignard et tua deux des six enfants présents. Ce fut donc à l'âge de sept ans que Pétrus tua pour la première fois. Il n'éprouva aucun remord hormis de ne pas avoir tuer les autres enfants.

845-865 ♕ Pétrogus Carnack le Bel

Les Salmarus de 865 à 1174

865-903 ♕ Salmar Carnack

903-939 ♕ Bulgor Carnackus

939-980 ♕ Pierre Ier Carnackus

980-1004 ♕ Pierre II Carnackus

1004-1054 ♕ Louis Ier Carnackus

1054-1061 ♕ Pierre III Carnackus

1061-1092 ♕ Charles Carnackus

1092-1138 ♕ Pierre IV Carnackus

1138-1174 ♕ Louis II Carnackus

Le retour des Garidorins de 1174 à 1458

1174-1189 ♕ Hector Ier Carnackus

1189-1212 ♕ Hector II Carnackus

1212-1239 ♕ Hector III Carnackus

1239-1267 ♕ Lucius Ier Carnackus

1267-1299 ♕ Louis III Carnackus

1299-1326 ♕ Louis IV Carnackus

1326-1347 ♕ Pierre V Carnackus

1347-1371 ♕ Lucius II Carnackus

1371-1388 ♕ Gaspard Ier Carnackus

1388-1402 ♕ Lucius III Carnackus

1402-1458 ♕ Pierre VI Carnackus

L'ère des Valkar Victorinas de 1458 à 1629

1458-1495 ♕ Victor Ier Carnackus

1495-1522 ♕ Louis V Carnackus

1522-1543 ♕ Louis VI Carnackus

1543-1556 ♕ Hector IV Carnackus

1556-1594 ♕ Victor II Carnackus

1594-1603 ♕ Léopold Ier Carnackus

1603-1618 ♕ Léopold II Carnackus

1618-1629 ♕ Léonard Ier Carnackus

Les Constantinus de 1686 à nos jours

1686-1738 ♕ Constantin Ier Carnackus

1738-1762 ♕ Constantin II Carnackus

1762-1801 ♕ Victor III Carnackus

1801-1836 ♕ Louis VII Carnackus

1836-1847 ♕ Edouard Ier Carnackus

1847-1879 ♕ George Ier Carnackus

1879-1904 ♕ Louis VIII Carnackus

1904-1935 ♕ George II Carnackus

1950-1985 ♕ Hector V Carnackus

1985-2017 ♕ Hector VI Carnackus

2017- ♕ Elysa Swan Margaret Ière Carnackus

Empirecarnackiendrapeau.png  Portail de l'Empire Carnackien