Comité International du Tennis Gécéen

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.
Comité International du Tennis Gécéen
CITG Logo.jpg
logo du CITG
Situation
Région Mondiale
Création 1926
Type Organisation internationale sportive
Siège Noordelijk, (Drapeau Langetong.jpg Langetong)
Organisation
Domaine Tennis ico.png tenis
Dirigeant Geoffroy de Stuyvesant (depuis 2017)
Personnes clés
FondateurNielsen Petersen Drapeau Langetong.jpg

Objet

L’objet de ce comité est de :

  • Rassembler les fédérations nationales et de développer le Tennis dans le monde de GC,
  • Coordonner les activités du tennis dans l’ensemble des pays Gécéens.

Les pays adhérents au CITG peuvent :

  • Inscrire leur tournoi professionnel national au calendrier annuel,
  • Recevoir une aide à la mise en œuvre et à la réalisation de leur tournoi,
  • Voir leurs joueurs référencés et suivis,
  • Voir leurs joueurs classés tout au long de l’année au Classement des Joueurs de Tennis Professionnels (JTP).

Histoire

Le Langetong a une longue tradition Tennistique.

Depuis le début des années 1600, un jeu de balles que l'on se lance à l'aide de raquettes en bois est pratiqué dans les Régions du Vlaanbergen, sans que l'on ne sache vraiment son origine; ce jeu est nommé le "Langehand" ou jeu de "Longue Main".
La pratique du Langehand s'est largement répandue sur tout le territoire du Langetong et même au-delà.

1775 - Rutger Tennis, inventeur du Tennis
1775 - premiers matchs de Tennis

Dans les années 1770, la haute société Langetonge se prend d'un fort engouement pour les pratiques sportives.
Rutger Tennis, un politicien Langetong très opportuniste, a l'idée de reprendre les principes du vieux Langehand populaire en changeant certaines règles et en trouvant un autre nom, qu'il n'eut pas de mal à trouver; ce "nouveau" sport s'appellera le Tennis.
Il remplace la raquette en bois par une raquette munie d'un cordage, le terrain, de terre battue, est coupé en deux par un filet séparant les joueurs et les règles se sont améliorées et harmonisées.
Le 14 mai 1773, il dépose officiellement au Comité National des Inventions Langetonges la règle, sa règle, du Tennis.
La société la plus riche du Langetong eu vite fait d'adopter ce sport et l’exporte dans les pays voisins d'abord puis au-delà des mers ensuite.

1778 - Premier tournoi de Tennis


A partir de 1775, les premiers matchs arbitrés se déroulent.
En juin 1778, le premier tournoi opposant les jeunes des riches familles venus de tous pays se déroule à Noordelijk.

Le tennis se répand alors autant dans de nombreux pays du monde que parmi toutes les classes de la population.

1926 - Nielsen Petersen - Fondateur du CITG


En 1926, Nielsen Petersen, grand joueur de tennis Langetong, au sommet de sa carrière, lance l'idée d'un comité international pour fédérer les organisations tennistiques du monde entier.
Quelques pays rejoignent le Comité; ce qui permet de commencer à développer le sport dans le monde et augmenter le nombre de compétitions.

De 1926 à 1971, Nielsen Petersen est le premier président du CITG.
Il met en place les structure et parcours le monde avec son bâton de pèlerin pour inciter de nouvelles fédérations nationales à adhérer.
Il incite également à la création de nouveaux tournois de par le monde.
A son arrivée, le tennis est perçu comme un sport de caste, un sport de "riche". Il milite durant sa présidence pour le démocratiser et en faire un sport populaire.
D'une idée un peu saugrenue, il fait après 45 années de règne, une organisation solide et reconnue.
Il se retire à l'âge de 80 ans et meurt le 22 novembre 1976 à l'âge de 85 ans.

1987 - Nicolas Salkurg - Président du CITG de 1971 à 1988

De 1971 à 1988, Nicolas Salkurg, ancienne légende du tennis carnackien, succède à la présidence du Comité.
Il partage les idées de son prédécesseur et souhaite, durant l'entièreté de son mandat à la présidence du CITG, étendre la culture du tennis à travers le monde.

Dès 1972 il lance le Plan Développement et Expansion Mondiale (PDEM). Des pays sont aidés, en logistique et financièrement, pour développer ce sport de raquette.
Au début des années 80, c'est mission accomplie, puisque l'on voit apparaître une grande génération de tennismans très talentueux. Certains d'entre-eux provenant de pays peu coutumiers de ce sport quelques années auparavant et dont certains avaient bénéficié du PDEM.

En 1988 alors âgés de 67 ans, Nicolas Salkurg renonce à se présenter de nouveau à la présidence.
Il prend sa retraite bien méritée, lui qui a tant contribué au tennis carnackien et surtout mondial tant à travers sa carrière de joueur que part sa fonction de président du CITG durant plus de quinze ans.

En 2008, Nicolas Salkurg décède à Carnack à l'âge de 85 ans.

De 1988 à 2017; c'est un président ancérien qui prend la suite : Matteo Yamashita.
L'objectif non caché de sa nomination est la promotion du sport dans un marché de 100 millions d'habitants alors focalisé sur les compétitions de football, Hockey sur gazon et de surf.
Symboliquement il est également le premier président philicien de la fédération.

Depuis 2017, le président du Comité est Geoffroy de Stuyvesant, originaire du Langetong.
Amateur de Tennis qui n'a jamais été professionnel, il a été président de la Fédération Nationale de Tennis Langetong de 1995 à 2008.
Il a été nommé à son poste actuel a la fin de son mandat de Président du Langetong (2008-2017).
Habile négociateur et excellent administrateur, il est choisi pour restructurer le CITG.
En effet, le Comité a bien grandi grâce à l'action de ses prédécesseurs et ses structures ont besoin d'être repensées.
Le nombre de tournois a augmenté au fil des années et une réorganisation du calendrier se fait sentir.
Depuis sa nomination, il consulte ses partenaires, étudie les possibilités d'évolution et réfléchi aux propositions à faire.
"Un nouveau départ est en marche"... Telle est sa devise.


Siège

Le siège administratif du CITG et le lieu de la présidence se trouvent à Noordelijk, capitale du Langetong.
Ils sont logés dans un grand bâtiment construit au début des années 1900 pour accueillir les services administratifs du gouvernement.
Les administrations gouvernementales ont déménagées en 1935 pour se concentrer dans le centre ville.
Le bâtiment devenu inutile fut racheté par le CITG.

Les différents services sont répartis dans les tours.
Les services de la direction se trouve dans le centre du bâtiment qui contient également des salles de conférences.

Organisation

Le siège comprend cinq services distincts :

Le CITG a un correspondant dans chaque fédération adhérente.

Adhérents

Finances et Budget

Le budget se compose de plusieurs sources de financement :

  • les versements des Fédérations Nationales,
  • le pourcentage encaissé sur les revenus des compétitions,
  • les subventions publiques, notamment du Langetong qui subventionne le CITG au titre du prestige d'avoir le siège dans le pays.

Compétitions

Se joue sur terre battue au mois de juin.

Se joue sur terre battue

Se joue sur surface dur

Classement JTP

Ce service met à jour le tableau des points des joueurs après chaque tournoi et communique les classements aux fédérations et aux médias.
Le classement est également mis à jour sur le site internet officiel du CITG.
Pour plus de détail, voir aussi la page du Classement des Joueurs de Tennis Professionnels‎‎.

Promotion du Tennis

Logo sport.png   Portail des Sports         Tennis ico.png   Portail du Tennis