Classique FVI d'automne 2018 en Harada

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Roda a Arlià
Classique FVI d'automne 2018
Logo ClassiqueFVI2018.png
Généralités
Sport Cycling.png Cyclisme
Organisateur(s) Communauté autonome d'Arlia
Federació Haradiana de Ciclisme
Fédération Vélocipédique Internationale
Nation(s)
NationsDrapeauharada.png Harada
Drapeauharlia.png Communauté autonome d'Arlia
Palmarès
Tenant du titre
Tenant du titreDrapeau Vasel.png Marco Caspère

La Classique d'automne de 2018 a eu lieu en Harada et plus particulièrement à l'ouest de la communauté autonome d'Arlia. Elle est nommée Roda a Arlià.

Couru sur un seul jour, la Roda a Arlià couvre l’ouest de la communauté autonome d’Arlia dans l’Harada du Nord et contient plusieurs passages dans les montagnes avec les pays frontaliers. La course démarre dans la capitale régionale de Vigol, 1ère ville de la région en terme de population, et se termine à Duren, 2nde ville la plus peuplée dans la région.

L’évènement est financé et organisé par la Fédération Vélocipédique Internationale, la Federació Haradiana de Ciclisme, le gouvernement autonome et le gouvernement central avec le Ministère des Sports.

Sélection du pays hôte

Organisation

Les coureurs de la Classique FVI d 'automne 2018 à Arlia, en Harada.

Parcours [1]

Le parcours d’environ 200 km de la Roda a été étudiée par le gouvernement autonome pour permettre une plus grande diversité de paysages pour les coureurs, passant de la plage au sud de Vigol aux montagnes frontalières à Pases, tout en privilégiant la visite des villes rurales ainsi que la faible durée de l’évènement.

Le top départ de la course sera lancée le matin à la Plaça de la Revolució au cœur même du centre-ville de Vigol. A cette occasion, la Place sera fermée à la circulation durant toute la matinée. La course traverse l’avenue centrale de la ville et quitte la capitale régionale via route régionale R-3 en direction de Duren mais rejoindra rapidement la C-4 en direction de la ville de Avià. La distance pour cette étape entre Vigol et Avià est estimée à 34 kilomètres.

La seconde ville traversée par la Roda est Avià, une ville d’environ 25 000 habitants située au nord-ouest de la capitale régionale. Le boulevard principal de la ville, la C-41 sera fermée à la circulation le temps de la course. En sortie de ville, le parcours continuera de rouler sur la C-41 en direction de Cerat, ville située à une quarantaine de kilomètres d’Avià.

Cerat est une ville au nord-ouest d’Avià. Sur le parcours traversée par la Roda, Cerat est la première ville en altitude, à environ 470m d’altitude. La ville est peuplée d’environ 16 700 habitants. La course quittera la ville en direction de Pases, située dans les hautes collines à environ 25 kilomètres de Cerat.

Pases est une ville située à l’ouest de Cerat, à 1080m d’altitude. Les coureurs devront traverser la ville peuplée de 20 000 et sa place de la Mairie habitants avant de pouvoir redescendre vers Planès, avant dernière ville du parcours avant Duren, ville de fin de la Roda.

Pour la dernière ligne droite de la Roda a Arlià, les coureurs traverseront la ville de Planès, ville peuplée de 30 000 habitants située au nord de Pases à environ 700m d’altitude, avant de pédaler vers Duren, ville finale de l’évènement.

Pays participants

Sécurité

La sécurité est un point sensible en Harada après les attentats de Bronne du 20 mai 2018. Afin d’éviter le màximum de panique et d’autres évènements la police autonome, la Policia de l’Arlià, sera épaulée par la Police nationale dans la sécurisation de la Roda. 5 000 agents de la Police Nationale épauleront la police autonome avant, pendant et après la Roda.

Résultats

Les résultats ont été très serrés jusqu'aux derniers instants de la course : malgré leurs très bons départs le vaselois Marco Caspère et le polarien Kalem Bappé sont rattrapés par l'équipe mapetienne puis par les haradiens. Pour le Team sunrisien, le début de course est assez difficile et ses coureurs prennent un retard qu'ils n'arriveront pas à rattraper d'ici à la ligne d'arrivée. Le résultat final se joue dans les derniers instants, le duo de tête vaselo-polarien laissant finalement place à une victoire adelsienne alors que le polarien K. Bappé n'aura pas réussi à tenir le rythme dans les derniers mètres. C'est donc une victoire vaseloise pour leur première participation à une Classique FVI de leur histoire !

Marco Caspère sur le podium
Pays Leader du Team Score[2]
Drapeau Vasel.png Vasel Marco Caspère 9 votes (33.3%)
DrapeauPolaro.jpg Polaro Kalem Bappé[3] 7 votes (25.9%)
Drapeau Mapete.png Royaume de Mapete ? 5 votes (18.5%)
Drapeauharada.png Harada ? 4 votes (14.8%)
Drapeausunrise.gif Sunrise ? 2 votes (7.4%)

Notes et références

  1. [1], Document de candidature de la Fédération Haradienne de Cyclisme pour l'attribution de la Classique.
  2. [2] Les résultats sont déterminé par les votes de la communauté sur un sondage via Squirrel, chaque membre pouvant voter pour jusqu'à 3 équipes différentes.
  3. [3] Squit d'Étienne Yknavel officialisant le leader polarien en la personne de Kalem Bappé, le 3 novembre 2018.
Logo sport.png   Portail des Sports         Cyclisme.png   Portail du Cyclisme         Drapeauharada.png   Portail de l'Harada