Classe Auguste

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Classe Auguste
ClasseAuguste.jpg
Le NRV Tibère (S624).
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE)
Longueur 170 m
Maître-bau 13 m
Tirant d'eau 10,8 m
Déplacement 16 764 tonnes en surface et 18 750 tonnes en plongée
Propulsion 1 réacteur à eau pressurisée de 150 MW
Puissance 41 500 Ch
Vitesse 25 nœuds (=46,3 km/h) en plongée
Profondeur ~ 400 m
Caractéristiques militaires
Armement 16 MSBS et 4 tubes lance-torpilles de 533 mm avec un panachage de 18 armes défensives : torpilles ou missiles
Rayon d’action illimité, 90 jours de vivres
Autres caractéristiques
Électronique 1 sonar à la proue, 1 sonar de navigation, 1 sonar actif et 1 sonar déployable par câble
Équipage 15 officiers et 140 hommes d'équipage
Histoire
Constructeurs Drapeau Vasel.png SNCAN
A servi dans ArméeVasel ComposanteMarine Logo.png Composante Marine
Période de
construction
1996 - 2009
Période de service 2003 - présent
Navires construits 4
Navires prévus 5
Navires annulés 1
Navires en activité 4

La classe Auguste est le nom de la classe des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de seconde génération de la Composante Marine. Elle tire son nom du sous-marin tête de série, l'Auguste.

Depuis l'été 2003 et la mise en service du premier Auguste, 4 bâtiments ont été construits et un a été annulé. Le dernier construit, le Tibère (S624), est entré en fonction en novembre 2009.

Caractéristiques

Cette classe, seule de ce type en service au Vasel, représente 50 % de l'arsenal nucléaire du Vasel. Le coût unitaire de ces navires a été d'environ 2,6 milliards de Cantii à leur construction. Leur port d’attache est la base navale de Maris Cantii. Sa mission, comme pour tous les sous-marins de ce type, est de se cacher au fond des océans, en attendant l'ordre de mise à feu de ses engins nucléaires.

Ces bateaux conçus par SNCAN peuvent transporter jusqu'à 16 missiles balistiques. À lui seul, un sous-marin de classe Auguste est capable de supprimer toutes les grandes villes d'un continent.

Les sous-marins Auguste emportent des missiles d'une portée de 11 000 km. Chaque missile, ayant une charge utile de 2 800 kg, porteur d'un maximum de 12 ogives d'une puissance explosive de 100 kilotonnes. Cela donne à chaque sous-marin une puissance de feu de 28,8 mégatonnes.

Une patrouille de dissuasion dure en moyenne 90 jours mais peut aller jusqu'à 105 jours.

Technologie

La conception de la classe Auguste a fait appel aux dernières innovations en diverses matières. On trouve à bord des suspensions de poids lourds qui n'ont jamais vu le jour dans le civil parce que le coût de production était trop important. Plus grand, plus rapide, beaucoup plus silencieux que ses prédécesseurs, L'Auguste est également doté d'une ouïe 10 fois plus fine.

L'Auguste est le premier sous-marin vaselois doté d'une pompe hélice carénée, un système jouant sur le reflux de l'eau qui évite ainsi la cavitation, inspirée des réacteurs d'avion. La coque possède un revêtement anéchoïque absorbant les ondes sonar. Ces technologies lui assurent un niveau de furtivité exceptionnel.

Son réacteur nucléaire à eau pressurisée possède une puissance de 150 MW.

Sa coque est en acier 100 HLES, résistant à des pressions de 100 kg/mm².

Son équipage de 155 hommes comprend une vingtaine d'atomiciens.

Organisation interne

ClasseAuguste plan.png

Coupe d'un SNLE de la classe Auguste.
1. Dôme du sonar
2. Réservoirs des ballasts principaux
3. Salle des ordinateurs
4. Salle radio
5. Salle du sonar
6. Poste de commandement et de contrôle
7. Poste central de navigation
8. Poste de contrôle des missiles
9. Salle des machines
10. Compartiment réacteur
11. Salle des machines auxiliaires n° 1
12. Poste d'équipage
13. Salle des machines auxiliaires n° 2
14. Chambre des torpilles
15. Carré des officiers
16. Quartier du Premier maître
17. Tranche missile

Liste des navires

La Composante Marine dispose de 4 SNLE en activité (en parc) ; ce qui permet d'assurer la permanence opérationnelle stratégique par au moins un bâtiment en patrouille :

Nom Mise sur cale Date de lancement Mise en service
S 621 Auguste 3 septembre 1996 4 mars 2002 14 août 2003
S 622 Néron 3 décembre 1997 29 septembre 2003 7 janvier 2005
S 623 Caracalla 16 février 2001 14 octobre 2005 2 novembre 2006
S 624 Tibère 1er février 2003 19 septembre 2008 27 novembre 2009

Remplacement

La durée de vie d'un sous-marin nucléaire étant de 40 ans, la question du remplacement éventuel de la classe Auguste se posera à l'horizon 2043.

Le début de la construction du premier sous-marin nucléaire lanceurs d'engins de nouvelle génération, est planifiée en octobre 2024, pour 2029 sur le site de SNCAN de Maris Cantii.

Drapeau Vasel.png   Portail du Vasel         Logo armée.png   Portail de la Défense

Asset InGame