CHMA

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Corporació Haradiana dels Mitjans Audiovisuals
CHMA.png
Logo de la CHMA
Ancien nom Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió
Création 1er mars 1982
Fondateurs État Haradien
Forme juridique Société anonyme
Slogan « Aquí. »
Siège social Sant Joan,
Tashae08.png Ajuntament de Tashae-Capital
Drapeauharada.png Harada
Président Vicent Sànchez
Actionnaires
ActionnairesÉtat Haradien : 100%
Lien sur le forum
Lien sur Squirrel

La Corporació Haradiana dels Mitjans Audiovisuals (CHMA) (en deltan : « Corporation Haradienne des Médias Audiovisuels ») est un groupe audiovisuel public créé par le Parlement national d'Harada et est financé à 100% par l'État Haradien. La CHMA a succédé à la CHRTV (Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió) en vertu de la loi du 2 octobre 1995.

L'offre audiovisuelle

Radio

Antennes

Logo Antenne Langue de diffusion Date de lancement
HaradaRadioLogo.png
Harada Ràdio
Harada Ràdio a émis ses premières émissions en janvier 1984 et est devenue la station leader à programmation généraliste en Harada. La qualité des équipes humaines et techniques, combinée à une ferme volonté d’occuper une place fondamentale dans le domaine radiophonique du pays, ont réussi à faire de Harada Ràdio un point de référence incontournable de la radio en Harada.
Haradien
Deltan (à partir du 1er janvier 1999)
1er janvier 1984
Hari.jpg.png
Harada Informació
Harada Informació est la station d’information nationale, qui diffuse des journaux 24 heures sur 24 heures. Elle a vu le jour le 11 juillet 1997. Elle permet aux auditeurs d’avoir accès à l’information en temps réel, et offre habituellement des transmissions en direct d’événements et de conférences de presse d’intérêt général.
Haradien
Deltan (à partir du 1er janvier 2001)
1er juillet 1997

Programmes

Télévision

Chaînes

Logo Chaine Langue de diffusion Date de lancement
H1logo.png TV1 puis H1 (HD)
H1 est la première chaîne qui propose une programmation très variée en mettant l’accent sur les services d’informations. H1 a vu le jour sous le nom de TV1 et est devenue, ces dernières années, une chaîne leader à l'échelle nationale.
Haradien
Deltan (à partir du 1er septembre 1998)
1er septembre 1987
H2logo.png TV2 puis H2 (HD)
Créée en janvier 1991, cette chaîne offre une programmation complémentaire et alternative à celle de H1 en s’adressant à un public plus spécifique. La chaîne est la première chaine a avoir adoptée deux canaux différents, en haradien dès son lancement, en deltan en septembre 1995. Des antennes régionales ont été crées dans certaines communautés autonomes.
Haradien
Deltan (à partir du 1er septembre 1995)
1er janvier 1991
H3logo.png TV3 puis Har3 puis H3 (HD)
La chaîne diffuse depuis des magazines aux thèmes divers : l'actualité, la politique, la culture, le sport, la cuisine... Elle diffuse des programmes de divertissement, comme des émissions d'humour ou des jeux télévisés en fin d'après midi. Dans une première partie de soirée, elle diffuse des films ou des documentaires, suivi d'un grand journal, Soir 3.
Haradien
Deltan (parfois en sous-titré)
1er décembre 1994
H4logo.png TV4 puis H4 (HD)
Haradien
Deltan
1er septembre 1999
H24logo.png H24 (HD)
H24 est une chaîne d’informations qui émet 24h/24h en haradien et en deltan. Cette chaîne a vu le jour en septembre 2002. Elle souffre de mauvaises audiences depuis son lancement.
Haradien
Deltan
1er septembre 2002

Programmes

2020 :

- Hors de Contrôle (Fora de control), une série documentaire qui sera diffusée prochainement sur H3. Chaque épisode, d’une durée approximative de 50 minutes, revient sur les pires catastrophes, qu’elles soient d’origines naturelles ou humaines, que le monde GC n’ait jamais connu.

Un épisode pilote, centré sur le Cyclone Laura sera diffusé prochainement, sans date annoncée pour le moment.[1]

Histoire

Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió (1982 - 1996)

1981

  • Le 29 janvier, le Parlement national approuve le projet de loi de création de l’organisation publique Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió et de régulation des services de radiodiffusion et télévision de la République. Le texte final est approuvé par le Parlement le 15 février 1981.

1982

  • Mars : Constition de l’entreprise Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió et Constition du premier Conseil d’Administration de la CHRTV.
  • Aout : Début des travaux sur les studios de la CHRTV à Sant Joan, près de Tashae, où l’on va installer les équipes de l'Harada Ràdio. Le gouvernement Haradien confie à l’entreprise [Nom] la réalisation des travaux, l’installation et l’équipement des studios.
  • Novembre : Ernest Cuixart est nommé Président de la CHRTV et il confirme Alfons Torra en sa condition de directeur du projet des antennes radios.

1983

  • Juillet : Première émission expérimentale d'Harada Ràdio. Le premier programme, coordonné par Lluís Güell, est présenté par Àngels Moll et Joan Pera. Le président de la République, Josep Grau, prononce un message où il remarque l’importance des nouveau moyen de communication.
  • Octobre : Création de la marque Televisió de l'Harada
  • Novembre : Début des travaux pour TV1. La chaine est prévue pour être lancée le 1er septembre 1985. Nomination de Jordi Savall en tant que directeur du projet des antennes de télévisions.

1984

  • 1er janvier : Début des émissions de l'Harada Ràdio, avec la voix de Miquel Gàrcia i Casamajó.
  • Juin : Création de l'Organització de Ràdios i Televisions Autonòmiques, pouvant regrouper les télés et les radios fondées par les communautés autonomes.
  • Septembre : Inauguration d'une délégation de la rédaction de la radio à Bronne.


1985

  • Février : Les travaux de TV1 retardés à la suite d'un incendie involontaire. La nouvelle date de lancement est prévue pour le 1er juillet 1986.
  • Septembre : Lancement de nouvelles émissions hebdomadaires pour Harada Ràdio. Arrivée des journaux toutes les heures.
  • Octobre : Harada Ràdio est, pour la première fois, leader d’audience en Harada, après RAH (radio privée).

1986

  • Janvier : Les travaux de TV1 à nouveau retardé à cause d'une grève des salariés de l'entreprise réalisant les travaux. Report de la date de lancement à plus tard, sans plus de précision.
  • Août : Nouvelles grilles et émissions pour Harada Ràdio. Harada Ràdio est, par la première fois, leader d’audience en Harada, dépassant la concurrente RAH.
  • Septembre : La CHRTV inaugure de nouvelles délégations pour Harada Ràdio à Ranton (09), Vigol (01) et Lhodel (04).
  • Décembre : Ouverture de nouveaux bureaux pour les correspondants à l'étranger, notamment au Vasel, au Polaro ou aux États-Unis d'Ancore.
  • Du 24 novembre au 02 décembre : Lors de la tentative de coup d'État communiste, les extrémistes ont pénétré la CHRTV pour tenter d'en prendre le contrôle.
Logo de TV1, lors de son lancement, le 1er janvier 1987.

1987

  • 1er janvier : Début des émissions sur TV1.
  • 1er février : Fondation de Rantó Ràdio par la Generalitat de Rantó et adhésion à l'Organització de Ràdios i Televisions Autonòmiques. Les premières émissions prévues pour le 2 décembre 1987.
  • 2 décembre : Début des émissions sur Rantó Ràdio.
  • 15 décembre : Le gouvernement haradien commande à la CHRTV une nouvelle chaine de télévision, TV2.

1988

  • 3 mai  : Début des travaux pour TV2.
  • 1er juin : Suspension des travaux pour TV2 à durée indéterminée par le nouveau président, Francesc Pont, et son nouveau gouvernement.
  • 4 juillet : Création de l'IB, groupe audiovisuel public de la communauté autonomes des Iles de Bagny, permis par le Statut d'autonomie par le parlement autonome. Création de l'IB1 pour une station de radio régionale et IB2 pour une chaine régionale. Adhésion du groupe autonome à l'Organització de Ràdios i Televisions Autonòmiques.

1989

Générique des premiers Telenotícies sur TV1 dans sa version soir.
  • 1er janvier : Émission du premier Telenotícies sur TV1.
  • 1er mars : Inauguration du service de télétexte de TV1 : le Teleservei. Première diffusion d’un long-métrage avec sous-titrage pour sourds et malentendants.
  • 1er septembre : Début des émissions sur la radio régionale IB1.
  • 2 septembre : Jordi Duran est nommé président de la CHRTV, pour remplacer Ernest Cuixart.
  • 14 novembre : Après des négociations avec le gouvernement central, reprise des travaux pour TV2

1990

  • 1er février : Début des émissions sur la télévision régionale IB2.
  • 3 juillet : Première émission expérimentale de TV2.
  • 20 mai : Record d'audience pour TV1 et Harada Ràdio pour les élections présidentielles de 1990

1991

Logo de TV2, lors de son lancement, le 1er janvier 1991.
  • 1er janvier : Lancement de TV2.
  • avril : Commence à fonctionner le site web de Harada Ràdio: Haradaradio.ha.
  • mai : Inauguration de TVH, le site web de Televisió de l'Harada.
  • 4 octobre : Officialisation de TV2 - Arlià par le gouvernement de la communauté autonome d'Arlia.

1992

  • 4 octobre : Officialisation de TV3.
  • 2 septembre : Lluís Bartolí est nommé président de la CHRTV, pour remplacer Jordi Duran.
  • 15 septembre : Lancement de TV2 - Arlià.

1993

  • 3 aout : Naissance du Service de la CHRTV d'Attention au Spectateur et à l’Auditeur, une plateforme dédiée à la portée des citoyens afin qu’ils puissent adresser tout type de question, de réclamation ou de suggestion concernant la télévision et la radio d'Harada.
Logo de TV3, lors de son lancement, le 1er décembre 1994.

1994

  • 1er décembre : Lancement de TV3.

1995

  • 10 février : Officialisation de la chaine TV4 et de l'ouverture d'une radio d'information, Harada Informació.
  • 2 octobre : Proposition au sein du Parlement National d'Harada de la nouvelle loi, concernant la Corporació Haradiana dels Mitjans Audiovisuals qui ne s’appellera plus Corporació Haradiana de Ràdio i Televisió.
  • 18 décembre : début des travaux pour TV4

Corporació Haradiana dels Mitjans Audiovisuals (1996 - Actuellement)

Le nouveau nom de TV3, de 1996 à 2001.

1996

  • 1er mars : Approbation au sein du Parlement National de la réforme de la CHRTV.
  • 1er juillet : Changement de nom pour la CHRTV, qui devient Corporació Haradiana dels Mitjans Audiovisuals (CHMA).
  • 2 septembre : Miquel Rapoto est nommé président de la nouvelle CHMA, pour remplacer Lluís Bartolí.
  • 4 septembre : A cause de très mauvaises audiences, TV3 est renomée Har3. La grille est principalement composée de rediffusion des autres chaines du groupe audiovisuel public.

1997

  • 1er juillet : Lancement d'Harada Informació.
    Disparition de la marque Televisió de l'Harada.

1998

  • 24 mai : Record d'audience pour TV1, TV2, Harada Informació et Harada Ràdio pour les élections présidentielles de 1998.
  • 1er juin : Vote d'une loi, soutenue par le gouvernement sous Tamara Olkins, obligeant les services publics et le groupe audiovisuel public à diffuser dans les deux langues officielles, l'Haradien et le deltan.
  • 1er septembre : Lancement de TV1 en deltan.


1999

  • 1er janvier : Lancement d'Harada Ràdio en deltan.
  • 2 janvier : Lancement d'Har3 en deltan (parfois sous titré).
  • 6 janvier : Commande par le gouvernement central d'un projet de chaine d'information en continu, TV24.
  • 1er septembre: Lancement de TV4 en haradien et en deltan.

2000

  • 3 mai : A cause d'une plainte déposée à la justice, la CHMA est contraite de changer progressivement les noms des chaines de télévision.

2001

  • 1er janvier : Lancement d'Harada Informació en deltan.
  • 23 aout : Har3 devient la première chaine du groupe à changer de nom, pour devenir H3. La grille fait peau neuve en mettant à l'avant des programmes pour la jeunesse.

2002

  • 1er janvier : TV1 devient H1.
  • 1er septembre : Lancement de H24, la chaine d'information publique, autrefois prévue pour être nomée TV24.


Le batiment de la CHMA en novembre 2018

Direction

Drapeauharada.png   Portail de l'Harada         Média.png   Portail des Médias         Logo économie.png   Portail de l'Économie
  1. [1]Annonce de Hors de Contrôle