Brocélia

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
République Fédérale Brocélienne
Broećelia, Republik Kevreadeel Broećeliann
Drapeau
Drapeau du Brocélia.
Blason
Armoiries du Brocélia.
Brocelia localisation2.png
La République fédérale Brocélienne (en vert) dans le monde.
Devise nationale Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Hymne national Le Chant des Partisans
Fête nationale 25 octobre
Administration
Forme de l'État République fédérale
Président Jean Marcham
Langue officielle Brocélien
Capitale Valtamine
Géographie
Plus grande ville Brocélie, Alizée, Sankt Brieg, Santa Casar, Vilena, Vannes
Superficie totale 2 400 000 km²
Fuseau horaire UTC +9
Démographie
Gentilé Brocélien
Population totale 68 752 042 hab.
Densité 66,5 hab./km²
Économie
PIB nominal 2 456 milliards de Crédit Gécéen
PIB nominal par hab. 35 724,2 Crédit Gécéen
Monnaie Phillion
Divers
Code ISO 3166-1 RFB, BR
Domaine Internet .br
Indicatif téléphonique +55
Lien sur le site GC

Le Brocélia, sous sa forme longue la République Fédérale Brocélienne (RFB) est une république constitutionnelle fédérale parlementaire unicamérale à tendance présidentielle. Sa capitale est Valtamine et sa plus grande ville est Brocélie. Le pays se situe au Sud-Est de la Philicie au Nord de l'Urbania. Le territoire est composé de 6 îles et est bordé par la mer de Gréane au Sud, la mer Philicienne au Nord-Ouest et l'Océan Atlantide sur la côte Est.

Politique

Gouvernement

Le système politique du Brocélia ne s'est pas formé en un jour, entre les nombreuses guerres, les périodes monarchiques, les tentatives de coups d'états et les révoltes, la politique nationale a beaucoup évoluée.

Actuellement, le Brocélia est une république constitutionnelle fédérale parlementaire unicamérale à tendance semi-présidentielle, sous la Vème république depuis le référendum constitutionnel de 2013. Le référendum constitutionnel de 2013 supprime le Sénat (le Parlement est une chambre unique), les Grands Électeurs (postes territoriaux conservés mais plus de veto car Sénat supprimé), permet au Président de nommer son 1er Ministre et créer la Conseil Constitutionnel.

Le conseil constitutionnel est constitué de 7 membres élus à vie mais pouvant être destitué par le peuple. Les anciens présidents sont autorisés à être des membres consultatifs : c'est-à-dire donner leur avis sans droit de veto.

Gouvernement - Fred Déliand II :

  • Ministre des affaires étrangères : Romain Guerin
  • Ministre de l'environnement et de l'énergie : Vincent Maertin
  • Ministre de l’économie : Jean-François Delalande
  • Ministre du sport : François Hutchkins
  • Ministre de la défense : Roger Servant
  • Ministre de l’intérieur : Marc Delambre
  • Ministre de l’agriculture et des forêts : Malo Letaillé
  • Ministre de la justice : Roland Varin
  • Ministre du commerce : Christine Farbe
  • Ministre du de la santé : Florence Bori
  • Ministre du logement : Marc Noret
  • Ministre de la culture : Henry Tear
  • Ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale, recherche et de l'enseignement supérieur : Maria Sunshine


Au Parlement (unique chambre législative), 6 partis politiques sont représentés :

  • Le Parti Communiste Brocélien
  • Le Ralliement socialiste
  • Le Mouvement écologiste
  • L'Union Démocratique
  • Le Parti Libéral Brocélien
  • L'Alliance d'Êxtrème Droite

L'UD, parti du Gouvernement, a la majorité relative (absolue si l'on compte le PLB et le ME dans l'Alliance des Partis de Droite - APD) au Parlement avec 268 sièges. Cela permet au Gouvernement de gérer plus facilement le passage des lois avec l'appui du PLB et du ME qui a grand besoin d'alliés au Parlement. Le PCB n'a que 28 sièges il est en récession depuis 2008 avec 64 sièges en 2007. L'AED s'est fait une place au Parlement en 2013 avec 8 sièges. Le PLB est devenu un allié de choix de l'UD dans l'hémicycle avec 79 sièges. Le PLB n'avait, en 2007, lors des élections législatives du dernier quadriennat, eu que 17 sièges.

Affaires Etrangères

Le Brocélia est un pays ouvert sur le monde et possède des relations avec la plupart des pays du monde. Le Ministère publie régulièrement une ou plusieurs cartes concernant les relations diplomatiques inter-étatiques :

RelationInterbrocelia.png

Carte des relations internationalles du Brocélia.

Culture

Symboles de la République

- Son drapeau qui a été adopté en 1838, un an après la révolution brocélienne et est composé de trois bandes verticales rouge, bleu et jaune et d'une étoile bleue à 5 branches au centre. Le rouge représente le sang des patriotes et révolutionnaires (guerre d'Indépendance et révolution brocélienne) qui a coulé pour la patrie et sa liberté, le jaune représente la richesses de la nation (agriculture, mines de cuivre et de charbon), le bleu représente la mer qui borde le pays et l'étoile bleue au centre symbolise l'ambition du Brocélia (reconstruction après la révolution).

- Son hymne nationale, "Le Chant des Partisans", qui a été le chant de rassemblement des combattants pendant la Guerre d'Indépendance, il a été réutilisé et modernisé en 1837 (Révolution) et en 1964. Certains le considèrent aujourd'hui comme trop violent et dépassé, mais malgré les propositions de modifications en 1996 et en 2004, il a été conservé car il représente les valeurs du pays et son histoire.

- Sa devise : "Kentoc'h mervel eget bezañ saotret" signifiant littéralement : "La mort plutôt que la souillure", aussi créée pendant la guerre d'Indépendance et vite aboli par la monarchie. Elle sera reprise pendant la Révolution et conservée comme devise nationale depuis 1838.

- Ses armoiries, composées d'une cocarde au couleurs nationales au centre entouré d'un corde tressée de la marine, surplombées par deux navires représentatifs de la valeur historique de la marine militaire et marchande, principal pôle économique pendant des siècles. Des tissus aux couleurs du pays ornes les deux côtés de la cocarde.

- Sa fête nationale, célébrée le 6 Juillet, date de prise par les révolutionnaires de l'ancienne capitale du royaume Brocélie, la ville de Brocélie rappelant la monarchie, Valtamine sera déclarée capitale de la nation le 13 Juillet 1837.

Religions

Les religions ont été fortement entachées par les abus et dérives des clercs et nobles du Moyen-âge et de la renaissance. La Révolution brocélienne et l'avènement de la science à la fin du XVIIIe siècle a conduit une grande partie de la population à abandonner les cultes traditionnels. Dans un premier pour le déisme et l'agnosticisme, puis pour l'athéisme dont fait preuve aujourd'hui une majorité de la population (53% des citoyens athées).

L'État est officiellement séparé de l'Église et de l'Office Brocélien de l'Ordre Sacerdotal (Paganisme celte) et laïque depuis la Réforme républicaine du 13/07/15 Parallèlement à cela, les collectivités territoriales se voient demander une participation à hauteur de 30% lors de la construction de nouveaux édifices religieux (validée par cette même collectivité).

Géographie

Le pays se situe au Sud-Est de la Philicie au Nord de l'Urbania.

Le territoire est composé de 6 îles :

  • l'île Sud
  • l'île Nord
  • Port Gré
  • l'île de Manua
  • l'île de Tya
  • l'île du Trégan

Il est bordé par la mer de Gréane au Sud, la mer Philicienne au Nord-Ouest et l'Océan Atlantide sur la côte Est.

Carte physique du Brocélia.

Économie

PIB et croissance

Budgets

Recettes

Bourse

Bourse

La bourse Brocélienne est siuée à Valtamine, au "Trade Center of Brocélia" (TCB). Elle a été créée en 1890 avec 500 points, elle culmine aujourd'hui aux environ de 6000 pts.

11 entreprises sont cotées en bourse :

  • TechsLife : HighTech ménager et du quotidien
  • Brocélia Communication Network : fournisseur internet, téléphone fixe et mobile, télévision
  • Capital News Media Newtork : Média papier, internet et télévisé
  • Brocélia Airlines : lignes aériennes court, moyen et long courrier passagers quasi uniquement
  • Fleer Industries : Holding, aéronautique, aérospatiale et défense
  • AFTECH : Entreprise de technologie industrielle
  • Netix : Electronique grand public (ordi, consoles, téléphones...)
  • EDSI : Electronic Defense System Industry --> Système électroniques militaires
  • ASDS : Aeronautic and Space Defense System --> Aérospatiale servant l'armée et l'Etat
  • National Energy Company : Énergie (Electricité, Gaz naturel et pétrole)
  • Hearthcliff Motor Company : Entreprise automobile

Accords internationaux

14 Mai 2015 Organisation des Nations Nordiques (disparu)

  • Réduction des frais et taxes douanières de 90%
  • Pacte de non-agression et aide militaire
  • Libre implantation des entreprises
  • Libre circulation des capitaux
  • Collaboration dans les domaines suivants :
  • Scientifique
  • Militaire
  • Spatial


L*es bateaux commerciaux ont le droit de circuler au sein des ZEE

  • Demande de certification lors du passage d'un pétrolier étranger en ZEE (ONN ou Brocélia) à destination d'un autre territoire que l'ONN ou le Brocélia.
  • Les bateaux ont le droit de faire le plein dans les ports des deux parts (y compris militaires)
  • 100 000 places parmi les places étrangères réservées aux étudiants d'ONN et 75 000 aux étudiants brocéliens dans les pays de l'ONN

Énergie

Production

La production est en récession depuis les deux dernières années notamment en cause notamment les crises du premier importateur d'énergie brocélienne : l'Urbania et de la modernisation du parc nucléaire, causant l'arrêt temporaire de plusieurs réacteurs. De plus la transition énergétique explique que les nouvelles centrales marémotrices et solaires ne soient pas à leur plein rendement.

La part du nucléaire ne cesse de baisser depuis quelques années notamment du à la modernisation du parc et l'arrêt de plusieurs réacteurs, mais aussi par la montée fulgurante des énergie solaires et hydrauliques convenant parfaitement à la situation équatoriale du pays.

Parc Nucléaire

Le Brocélia compte 19 centrales nucléaires, cumulant un total de 46 réacteurs. L'ensemble des centrales est géré par la NEC, mandatée par le Ministère de l'Énergie depuis 1976. Ci-dessous la carte du parc nucléaire national :

Carte du parc nucléaire brocélien.

Armée

Les forces armées brocéliennes sont composées de trois branches majeures :

  • L'armée de Terre
  • L'armée de l'Air - (La Force de destruction tactique qui y est intégrée depuis 2012 va faire la jonction avec la FIN)
  • La Marine Nationale

D'autres branches militaire collaborent étroitement avec les forces armées en opérations extérieures ou assurent la dissuasion nucléaire brocélienne :

  • Les Services de Renseignements Extérieurs (SRE), se sont les services secrets brocéliens

F*orce d'Intervention Nucléaire (groupe en étroite collaboration avec les trois branches armées principales)

Puis, existent aussi les branches interne des forces armées, elles assurent la protection des civils et aident la police dans les affaires importantes, la SI se charge aussi des affaires de justices militaires : La Sécurité Intérieure [SI] (comprenant le GIAT et le CNRI) Force d'Interception et de Sécurité du Territoire (FIST créée en 2013)


Les rôles de ces groupes sont spécifiques à chacun :

  • Armée de l’Air : elle est constituée de la force aérienne stratégique ou dite de "projection" (FAS), elle a pour but d'assurer le transport et le déploiement de troupes loin du territoire ainsi que du ravitaillement des appareils en vol, et de la force aérienne de combat (FAC) qui a pour rôle d'assurer la supériorité aérienne et de mener des frappes au sol.
  • Services de Renseignements Extérieurs (SRE) :ce sont les services secrets brocéliens. Leur tâche est d'opérer le plus discrètement possible afin de récupérer le maximum d'informations possibles comme dans le but de préparer une opération que de surveiller l'évolution d'un groupe radical menaçant la paix et la sécurité dans un pays étrangé.
  • Sécurité Intérieure : son rôle est d'assister la police dans les affaires compliquées nécessitant l'accès à des moyens technologiques et logistiques plus poussées dans le cadre de la lutte contre la criminalité. Elle lutte également contre le terrorisme et assure le contre espionnage notamment par le biais de deux sous-structures :
    • Groupe d'intervention Anti-Terroriste (GIAT) : il a pour but d'intervenir en cas de menace ou attaque terroriste réelle c'est à dire lors d'un attentat, d'une prise d'otage ou autres. Il assure la sécurité civile autour du lieu et mène la négociation et le cas échéant l'intervention armée.
    • Centre National de Renseignements Intérieurs : sa mission principale est d'assurer le contre-espionnage en démantelant les réseaux d'espions et d'agents dormants implantés sur le territoire. Il a pour but également d'assurer la sécurité et de garder le Secret d'État en protégeant ou surveillant les membres importants du Gouvernement ou toute personne possédant des informations dites "sensibles".
  • Force d'Intervention Nucléaire : cette force est la garante de la dissuasion nucléaire et de sa mise en oeuvre. Elle est en liaison directe avec le Site de Défense Aérienne Stratégique de Valtamine qui est le centre de décision de la FIN. Elle doit pouvoir, sur ordre de l'État Major et du Président de la République, répondre à une attaque et lancer un missile en moins de 5 minutes (pour les SNLE) ou de déployer une force aérienne d'alerte afin de répondre en ciblant une zone stratégique plus précise directement depuis les airs du territoire concerné. Le Brocélia est une puissance nucléaire de rang international avec 2002 têtes nucléaires dont 254 actives. Ces chiffres sont en constante baisse depuis 2013.
  • Force d'Intervention et de Sécurité du Territoire : son rôle est d'assurer la sécurité civile vis à vis de menaces plus graves que celles gérées par la police. Cela va de la catastrophe naturelle à la catastrophe industrielle. Cependant, elle reste le plus sollicité lors de prises d'otages ou de retranchement de forcenés, elle est alors directement en lien avec la police et assure le déroulement de l'intervention (sauf en cas de terrorisme). Les pompiers de Valtamine et d'Alizée possèdent le statut militaire et appartiennent de facto à la FIST.


Aujourd'hui, ces forces armées sont constituées de 2 670 000 personnes, la moitié sont des civils et le quart opèrent pour la sécurité intérieure et la lutte contre la criminalité et le terrorisme.

Effectifs des forces armées (2014) :

  • Actifs : 1 184 700
  • En déploiement : 11 250
  • Réserve : 240 300
  • Police et protection civile (à statut militaire) :1 335 000

Transport

Les plaques minéralogiques sont composées du drapeau de l'Union Philicienne à l'arrière-plan, des deux lettres indiquant la Région (ici BE : Berdagne ; CA : Côtes-Alizées) suivies des armoiries brocéliennes, viennent ensuite trois chiffres, un tiret et deux lettres, puis le blason ou le symbole de la région (blason des Côtes-Alizées et la double hermine de la Berdagne)


Carte du réseau autoroutier au Brocélia.

Recherche

Programme spatial

Le Brocélia se veut innovateur en terme d'avancée scientifiques. Dans la suite d'autres puissances, notamment l'USGC, ayant lancé un développement vers l'espace, le Brocélia a développée son propre programme spatial dirigé par l'Agence Spatiale Brocélienne, conjointement avec le Département National de Recherche Spatiale, ainsi qu'avec la direction de l'Agence Spatiale Philicienne et des membres des programmes conjoints internationaux.

Comme prévu depuis l’institution du Gouvernement en 2013, le programme spatial habité "Derian" est maintenant réellement en place. Derian est, à la demande de nations amies, un programme international. Cependant les premiers hommes envoyés dans l'espace seront uniquement brocéliens, suivront d'autres nationalités. De plus, le projet PSNS (Permanent Space National Station) est en préparation. Derian et le projet PSNS seront complémentaires mais pas simultanés.

Derian aura tout d'abord pour but, l'apprentissage et le développement des techniques fondamentales pour le vol spatial vers la Lune, c'est-à-dire la mise en orbite terrestre haute, les rendez-vous orbitaux, les orbites de transfert, et enfin l'orbite lunaire et l’alunissage.

Ensuite, il se concentrera vers sa mission principale : envoyer des hommes sur la Lune, comme l'ont fait les cosmonautes de l'USGC en 2012. Ces hommes, une fois sur la Lune, auront pour tâches d'explorer, de décrire, de filmer la Lune et de ramener des échantillons de roches lunaires.

La Mission Derian 2, non habitée, a été le premier échec sur une longue série de réussite de tirs du lanceur "Astéria II". Lancée le 31 Octobre 2014, la mission non habitée Derian 6, a pour but de poser sur le sol lunaire un premier rover, afin de tester les technologies développées pour l’alunissage et pour explorer une première partie au Sud (lunaire) de la zone atterrissage prévue pour Derian 9. Derian 7 et 8, qui seront habitées, devront, elles,respectivement accomplir 30 orbites lunaires et une séparation puis un rendez-vous en orbite lunaire.