Aldérek (moderne)

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche concernant la linguistique.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.
Aldérek
Pays
Région Aldésyl, Ancore
Nombre de locuteurs ~50 millions, dont 35 millions de locuteurs natifs
Nom des locuteurs aldérophones
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle 2 pays
Régi par Comité de la langue Alderek
Codes de langue
ISO 639-1 al
ISO 639-2 ald
Étendue Individuelle
Type Vivante
Carte
Carte alderek langue Wiki.png
Répartition de l'aldérek en Aldésyl
Lien sur le site GC

L’aldérek ([aldeʁɛk]), est une langue parlée en Aldérico, au Kahan Astyd, dans le Royaume de Mapete et ailleurs sur le continent aldésyléen, c'est une des langues vivantes les plus anciennes du continent voire du monde GC.

Elle doit surtout sa renommée à l'Aldérico et aux multiples migrations ou invasions des Aldereks. La langue s'est établie jusque dans la Philicie en Ancore et se mélange parfois avec d'autres créant un certain créole. Les langues Mapétiennes sont directement liées à l'Alderek ancien au même titre que la langue ancérienne saori.

L'Alderek dans sa version moderne est parlé par près de 50 millions de personnes dans le monde dont 35 millions en font une langue native. L'Alderek est officiel au Kahan Astyd dans l'Alderico et a été officiel dans le Royaume de Mapete avant d'être rétrograder en langue secondaire il y a peu.

L'Alderek possède 3 branches principales issue de l'Alderek ancien : l'Alderek moderne, les langues Mapétiennes, les langues ancériennes. Les créoles ne sont pas comptés car considérés comme une langue à part mais des origines aldereks sont à constater dans certains langages.

Les locuteurs de la langue aldereks sont nommés les Alderophoneset le Comité de la Langue Alderek est chargé de maintenir la langue et les relations entre les pays et locuteurs alderophones à travers le monde.