Agralcool

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Agralcool
Logo Agralcool.png
Logo d'Agralcool
Ancien nom Compagnie du Malt Sylvanien (CMS)
Création 1930
Fondateurs Georges Pochatvin
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargne
Sigle AGR
Slogan Le malt est partout
Siège social Arcane
Drapeau Sylvania.png Sylvania
Président Ricardo Anisse
Direction Bertrand Bibine
Actionnaires État sylvanien :33 %
Ricardo Anisse : 33%
Bertrand Bibine : 34%
Activité Industrie agro-alimentaire, malterie.
Produits Bières, alcool, céréales
Société sœur Vegeta
Carni&vore
Gloupcide
Filiales Malterie, céréaliculture
Effectif 70.000
Chiffre d’affaires 13.04 milliards de & (2020)
Dette 4 miliard de & (2020)
Lien sur le forum

Agralcool est une société de Sylvania spécialisée dans l'agro-alimentaire et plus particulièrement dans la malterie, la maïserie ou encore l'exploitation céréalière. Elle fut nommée la Compagnie du Malt Sylvanien dans les années 1930 et fut fondé par Georges Pochatvin en 1930 à Arcane où se trouve son siège social.

En 2019, elle rachète 3 entreprises au bord de la faillite et en profite pour diversifier ses activités: Gloupcide pour la conception de boissons aromatisées, de sucreries et de bières sans alcool, Vegeta pour l'activité maraichère et Carni&vore pour la viande. Ricardo Anisse est son président depuis 2017.


Histoire

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Georges Pochatvin,Grande Guerre
Georges Pochatvin, fondateur de la Compagnie du Malt qui deviendra Agralcool en 1950.

La Compagnie du malt sylvanien (1930-1950)

Georges Pochatvin était un ancien agriculteur céréalier qui avait réussit à créer sa propre bière issus du malt récolté après une période de maturation. Il l'a nomma la "Pochatvin" de son nom et décide de créer un pub brasserie pour les clients qui voudront bien y gouter. Ce fut un véritable succès dés le départ. Tout au long des années 30, la Pochatvin fit la renommée de l'agriculteur qui se lança dans la conception du malt en créant sa propre malterie.

le 22 octobre 1930, la Malterie Pochatvin fut construite et employa prés 30 personnes. De nouveaux produits commencent alors à apparaître comme la Bière Pipine ou la Rince Goret issus du malt donné pour les porcs à l'origine. La Compagnie du Malt Sylvanien voit le jour 1 an après face au succès et Pochatvin devient un entrepreneur industriel à part entière en abandonnant son métier d'agriculteur.

Toutefois, il crée un réseau d'agriculteur qui travaillent pour sa malterie et crée la Coopérative des Maltiers d'Arcane. Malheureusement la Grande Guerre chamboule absolument tout. La malterie historique est bombardée par l'armée vaseloise ainsi que la coopérative, la production est à l'arrêt tout au long des combats. Georges Pochatvin meurt en 1944 des suites d'une crise cardiaque. L'entreprise est alors au bord de la faillite et de la disparition.

Georges Pochatvin fut remplacé par son fils Bastien Pochatvin qui décide de récréer la Coopérative des Maltiers d'Arcane en voyant plus loin que la simple région natale. En 1946, la Coopérative des Maltiers de Sylvania voit le jour et en 1947 la société décide de construire une malterie plus industrielle et plus adaptée aux changements agricoles ( mécanisation, remembrements...)[1]. le réseau d'agriculteur est inclus directement avec la future malterie. Le nom initiale de Compagnie du Malt Sylvanien reprend en 1948.

2 ans plus tard, face au succès et à la relance économique, la société s'industrialise et une deuxième malterie voit le jour prés de Port-Stanley, puis une troisième à Menvic. Les produits se diversifient, il existe 4 à 8 types de bières issus des 3 malteries. La société décide alors de changer de nom et devient Agralcool en 1950.

Agralcool (depuis 1950)

Des années 50 aux années 80, la société connait une expansion importante: les produits se développent et permettent un partenariat avec les brasseurs , les restaurants ou encore les agriculteurs. l'effectif évolue positivement passant de 600 employés en 1950 à 20.000 en 1980. Les malteries ne sont plus les seuls unités de production, en 1977, la société s'engage dans l'agro-alimentaire avec la construction de maïseries, de houblonnières et de sucreries profitant ainsi de l'immense territoire sylvanien de l'époque.

A partir des années 1980, la société subit des mouvements de grève face au manque de sécurité au travail (les malteries deviennent dangereuses pour les ouvriers), les normes environnementales qui prennent une place importante sans oublier les mouvements sociaux qui persistent dans certaines régions en soif d'indépendance à l'époque. De plus la demande en alcool baisse avec les campagnes anti-alcool, la consommation baisse également. Une première restructuration voit le jour à la fin des années 1980 avec une baisse de l'effectif dans l'ensemble des usines, en compensation, la société finit par employer des technocrates permettant malgré tout à l'effectif de progresser à 50.000 (il devait y en avoir 58.000) en 1990.

Les années 90 et 2000 sont des années de changement progressif avec l'arrivée de l'informatique et de l'automatisation de certaines tâches ouvrières. L'effectif progresse moins vite mais passe tout de même autour des 65.000 employés en 2009 puis 70.000 en 2010.

Dans les années 2010, la société subit de plein fouet la première crise économique de 2012-2014 qui voit ses effectifs , sa production et son chiffre d'affaire fortement baisser. Les maïseries sont abandonnées et l'idée de créer une filière de fret ferroviaire tombe dans l'oubli. La Guerre civile de 2016 2017 ne va pas arranger les choses et encore moins la crise économique qui suivra. Malgré tout, Agralcool résiste plus vite que prévu en 2017 et finit par se renflouer progressivement en seulement quelques mois. Voyant que le secteur de la malterie avait du mal à se remettre de ses crises successives, la société décide de se diversifier dans le monde agro-alimentaire et décide d'acheter des sociétés en phase de disparaître. Gloupcide,Vegeta et Carni&vore sont rachetés par Agralcool et renouent avec les bénéfices et la rentabilité en 2019. Agralcool devient alors la première entreprise agro-alimentaire de Sylvania largement soutenue par l'état et par une reprise économique forte. EN 2019, la société rentre en bourse[2]

Filieres et activités

Agralcool peut être considéré comme un conglomérat agro-industriel et agro-alimentaire. La société fait aussi bien dans le malt pour la production d'alcool notamment de bières que dans l'alimentation humaine et animale.

Les trois filières d'Agralcool ont complètement ouvert de nouveaux marchés pour Agralcool: le marché de la viande, des fruits et légumes et de la sucrerie. La société n'a pas oublié qu'elle sait faire également des boissons qu'elles soient alcoolisées ou non désormais. La malterie reste cependant la plus grosse partie de l'activité 55%, le reste est répartie entre le maraichage, l'abattoir et l'exploitation agricole. La notion de coopérative est toujours présente avec les agriculteurs mais ils sont de plus en plus dépendants de la société et n'ont plus le droit de travailler pour une autre société, cette monopolisation est souvent critiquée.

Malteries, maïseries

Malterie de Lowee Le Plateau

les malteries d'Agralcool demeurent une référence en Sylvania, ce sont de grands ensembles qui tendent vers l'exportation en direction du nord de l'Aldésyl ( Kahan Astyd, Royaume de Mapete) ainsi que vers les pays de l'Aurinéa. Les maïseries[3], autrefois abandonnées puis finalement reprises depuis 2019, sont la deuxième référence de l'entreprise avec l'élaboration de pop corn (que Gloupcide développe) mais aussi pour le maïs issus de l'alimentation animale. L'amidon de maïs est également conçu dans les maïseries d'Agralcool.

Mairaichage

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Vegeta

Sucreries, chocolateries

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Gloupcide

Abattoirs

Loupe Wiki GC 2020.png Article(s) détaillé(s) : Carni&vore
Abattoir Carni&Vore de Val Dallaire

Exploitations agricoles

Comme à ses débuts, Agralcool travaille surtout avec un réseau d'agriculteurs qui mettent à disposition leur récolte pour faire fonctionner l'entreprise. Les agriculteurs sont intégrés dans la Coopérative des Maltiers qui est intégré au sein même d'Agralcool. Il peut s'agir d'agriculteurs conventionnels ou d'agriculteurs bio.

Activités boursières

En 2021, Agralcool rentre officiellement à la Bourse de Sylvania ce qui a pour conséquence de faire augmenter les prix des céréales et des produits agro-alimentaires que l'entreprise fabrique (bières, sirops, produits agricoles autout du malt, du sucre etc...).

Cette euphorie marque le début de la "renaissance économique" de la Sylvania engagée depuis 2019 puis l'entrée en bourse a généré une IPO ( introduction en bourse) de plus de 800 millions de sentor, ce qui constitue un des records actuels pour une entrée en bourse en Sylvania. Agralcool développe ainsi sa visibilité et prend le pari d'augmenter son développement.

Produits de la coopérative des Maltiers d'Arcane

La Coopérative des Maltiers d'Arcane ou Compagnie du Malt Sylvanien est une structure d'Agralcool, c'est une brasserie industrielle qui crée des bières à partir du malt crée par les malteries d'Agralcool. Les produits Agralcool sont donc du malt mais aussi des bières par extension. La brasserie a repris le principe de départ de Georges Pochatvin à savoir une malterie et une coopérative du malt.

la bière Pochatvin

Etiquette de la bière Pochatvin depuis 1980.


Produit phare de l'entreprise issu directement de la malterie de Lowee Le Plateau et de la Coopérative des Maltiers d'Arcane, la brasserie de l'entreprise. Il s'agit d'une bière blonde fraiche qui possède moins d'alcool que les autres bières et beaucoup que les premières bières de 1930. Le froid ralentissant le métabolisme de la levure basse fabricant moins d'alcool, la pochatvin tourne autour de 6% d'alcool.

Fondation

Siège social d'Agralcool


Financements et amélioration des secteurs

L'entreprise possède une fondation qui met l'accent sur l'agriculture écologique, durable, raisonnée. L'entreprise alloue un budget (issu de son chiffre d'affaire et de ses activités boursières) à la fondation. Ainsi, avec son réseau d'agriculteur, l'entreprise mise sur l'amélioration de ses produits et plus particulièrement de ses matières premières (céréales). Une filière bio devrait voir le jour dans une des maïseries ou encore des parcs éoliens et solaires sont construits prés des malteries pour permettre de chauffer l'eau essentielle à l'activité maltière.

Sponsorings

Les sponsorings deviennent une des nouveautés de la fondation. Sportifs, championnats de sports, aide aux entreprises, Agralcool s'est lancé dernièrement dans le sponsoring de Nicolas Kassos pour sa candidature à la Présidence du CIO. Toujours dans le cadre olympique, Agralcool soutient la candidature de Maris Cantii(Vasel) pour les Jeux Olympiques de 2021.

Formations

Agralcool possède même sa propre école à Arcane où elle forme de nombreux agronomes, ingénieurs techniques, brasseurs etc... Il s'agit de l'Ecole de formation "Agralcool" située dans une banlieue lointaine d'Arcane. Toujours au niveau de la formation, Agralcool possède un lycée agricole qui forme aux métiers de l'agriculture.

Agralcool croit à la seconde chance et construit des "écoles de la deuxième chance" en proposant des formations aux adultes souhaitant se reconvertir, aux personnes handicapés, aux anciens détenus afin de n'oublier personne.

Enfin un centre de formation agricole est aussi construit en se spécialisant dans la filière élevage (et donc pour Carni&vore). Des métiers de négoces au métiers d'élevage, tout est possible.

Drapeau Sylvania.png   Portail de la Sylvania         Logo économie.png   Portail de l'Économie
  1. la Municipalité Locale de Lowee le Plateau est choisie pour accueillir l'infrastructure, tandis que le siège social se construira dans les années 80 dans le quartier des affaires Bariton
  2. elle devient la première entreprise agro-alimentaire de Sylvania à rentrer en bourse
  3. les maiseries ont été abandonnées à cause des crises économiques mais la forte demande de 2017 a fait revoir les plans de la société qui a réinvestit dans les maïseries