Affaire du sous-marin S611 Basile

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Icone-boite.png   Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant. Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé quand l'article comporte assez de renseignements encyclopédiques.

L'affaire du sous-marin S611 Basile, désignée sous diverses appellations dans la presse et notamment sous le nom d'« affaire Basile », est une affaire politico-militaire majeur de la république vaseloise, à la fin de l'année 2019, démarrant par la découverte de la vente secrète du sous-marin d'attaque S611 Basile de classe Constantin et entraînant la fuite de milliers de documents confidentiels.

L'affaire entraîne la dissolution du gouvernement Bernier III et du parlement le 12 novembre 2019.

Contexte

Le Vasel connait, depuis l'arrivée au pouvoir en 2009 de Fabrice Bernier et du parti Liberté et Conciliation, une politique de transparence, principale argument de campagne des centristes. Cette transparence marque le renouveau de la politique vaseloise tout en impliquant plus fortement les citoyens. L'ensemble des données financières est accessible aux citoyens via une plateforme en ligne où sont notamment consultable les contrats d'armements, dont le Vasel est le principal acteur en Aldésyl, le financement des mouvements politiques ou encore la répartition des aides internationales.

Le pays, ancien dominion de la Sylvania reconnu officiellement souverain en 2017 par la communauté internationale, connait encore de nos jours une certaine rancœur envers son voisin sylvanien et plus spécifiquement sa famille royale. Le gouvernement vaselois se positionne alors rapidement pour la destitution du roi Clamato III lors de la crise politique sylvanienne.

Les éléments de l'affaire

Vente dissimulée du sous-marin S611 Basile

Caisse noire des forces spéciales

Rétrocommission des classe Hanssens

Fraude des comptes de campagne des législatives de 2014

Opération Étoile Filante

Le Cabaret Rose

Intervention royale