Élections nationale Rodinienne de 2020

De Wiki GC
Aller à : navigation, rechercher
Élections nationale Rodinienne de 2020
Родинские национальные выборы 2020 года
Rodinianske nasjonale valg i 2020
6 juin 2020
Type d’élection élections législative
Corps électoral et résultats
Population 48 215 154
Inscrits 38 452 485
Votants 33 069 137
86%
Votes exprimés 32 077 062
Votes blancs 661 382
Elend Bjerke.png Bloc Réformateur – Erlend Bjerke
46,7 %
 +31,7
Sièges obtenus 467

Stanislas Kolenkine.jpg Parti Communiste de l'Union de Rodina – Stanislas Kolenkine
21,4 %
 −30,6
Sièges obtenus 214

Kondrat Frolov.png Parti Radical-Socialiste – Kondrat Frolov
10,5 %
 +1,5
Sièges obtenus 105

Ivan Toltoichsty.jpg Nouveau Parti Communiste-Socialiste – Ivan Toltoichsty
9,5 %
 +0,5
Sièges obtenus 95

Emil Vassiliev.png Parti Social Rodinien – Emil Vassiliev
6 %
Sièges obtenus 60

Marina Aleksandrova.jpg confédération anarchiste – Marina Aleksandrova
4,2 %
 +0,2
Sièges obtenus 42

Naina Panina.png Paix et écologisme – Naina Panina
2 %
Sièges obtenus 20



L'élection nationale Rodinienne de 2020 , seconde élection suite à la proclamation de la Rodina en 2019, s'inscrit dans un contexte d’assassinat du précédent direktor Stanimir Bolshoy. Elle a pour but d’élire pour 4 ans les citoyens qui siégeront au soviet national.

Têtes de liste

Têtes de liste (nom et âge) Positionnement parti
Marina Aleksandrova
Марина Александрова
(37 ans)
Marina Aleksandrova extrême-Gauche confédération anarchiste
Stanislas Kolenkine
Станислав Коленкин
(59 ans)
Stanislas Kolenkine extrême-gauche PCUR
Miroslav Vavilov
Мирослав Вавилов
(65 ans)
Miroslav Vavilov gauche radical Nouveau Parti Communiste-Socialiste
Kondrat Frolov
Кондрат Фролов
(45 ans)
Kondrat Frolov gauche Parti Radical-Socialiste
Naina Panina
Наина Панина
(42 ans)
Naina Panina centre Paix et écologisme
Erlend Bjerke
Эрленд Бьерке
(53 ans)
Erland Bjerke Droite Bloc Réformateur
Emil Vassiliev
Эмиль Васильев
(50 ans)
Emil Vassiliev extrême-Droite Parti Social Rodinien

Résultats

Le Bloc Réformateur qui, à la surprise général, a gagné. Le PCUR qui dominait complétement la vie politique se retrouve éjecté du pouvoir, stoppant la révolution Rodinienne dans son essor.